J’ai des bourdonnements dans l’oreille, d’où ça peut venir ?

Getty Images/iStockphoto

Le bruit qui nous gêne est rarement objectif, sauf lorsqu’il a une origine vasculaire. Il s’agit la plupart du temps d’une réaction créée par le cerveau en réponse à un traumatisme sonore et à une perte auditive, même très légère. Plusieurs hypothèses coexistent pour l’expliquer. Le cerveau pourrait "monter le son" de manière réactionnelle, ou bien les zones auditives seraient frappées par un fonctionnement anarchique.

Cette substance cireuse est destinée à protéger le système auditif. Lorsqu’elle s’accumule, le passage de l’air et du son se modifie, ce qui provoque des bruits parasites. Ils s’accompagnent d’une sensation d’oreille bouchée et d’une baisse d’audition. On peut aussi ressentir des démangeaisons et des douleurs. Les bouchons se forment le plus souvent à la suite d’un nettoyage inadapté, en particulier avec des Cotons-Tiges, qui favorisent l’agglutination du cérumen. Ils peuvent aussi avoir pour origine le port d’appareils auditifs, de bouchons d’oreilles pour dormir, ou même des bains de mer ou de piscine à répétition. Il ne faut pas essayer de les retirer soi-même, sous peine d’aggraver le problème. Consultez plutôt un généraliste qui dispose d’ustensiles adaptés.

Les acouphènes sont la manifestation d’une souffrance des cellules auditives. Ils peuvent apparaître après environ deux heures d’exposition à un bruit de 91 dB, ou quinze minutes à 100 dB. Il peut s’agir d’une musique trop forte, d’une exposition professionnelle répétée, ou encore d’une explosion. La fatigue (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite