Publicité

Le jardin merveilleux de Jaeger-LeCoultre

Après les vitrines des grands magasins, c’est au tour des horlogers et joailliers de dévoiler leurs installations, plus merveilleuses les unes que les autres et d’illuminer les plus belles places de Paris. Chez Jaeger-LeCoultre, les « 1931 Golden Flowers » de la sculptrice-fleuriste digitale Brendi Wedinger tiennent leur promesse. Avec leurs reflets dorés, la finesse des pétales de cette installation florale en 3D captive le regard. Pour créer cette œuvre originale, l’artiste américaine s’est rendue dans la vallée de Joux où est nichée la manufacture de Jaeger-LeCoultre depuis 1833. S’imprégnant de la nature, au cœur du Jura suisse, elle a combiné différents détails récoltés lors de ses explorations et propose une série de trois fleurs surréalistes à l’intersection entre nature et technologie. Jouant avec le patrimoine de l’horloger comme une véritable toile d’expression créative.

À lire aussi Jaeger-LeCoultre ou la mélodie du temps qui passe

Image

Jaeger-LeCoultre "made-of-makers" Brendi Wedinger © jaeger-lecoultre

Redécouvrir des pièces emblématiques

C’est dans ce décor scintillant que les nouveautés de la maison seront présentées jusqu’au 10 janvier. Les aficionados, collectionneurs comme les novices pourront notamment admirer les Reverso Tribute Monoface et Chronograph, ou encore la dernière Polaris Chronograph et la Master Control Calendar. Mais aussi redécouvrir une sélection de pièces emblé...


Lire la suite sur ParisMatch