Jennifer Lopez en colère contre Ben Affleck ? La chanteuse brise le silence

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que les rumeurs de tensions entre Jennifer Lopez et Ben Affleck vont bon train, la chanteuse a tenu à mettre les choses au clair ce samedi 18 décembre dans les colonnes de People.

De l’eau dans le gaz ? Le 14 décembre dernier, Ben Affleck, de passage chez l’animateur Howard Stern, se confiait sur son mariage malheureux avec Jennifer Garner, assurant que cette relation dans laquelle il se sentait « piégé », l’avait fait sombrer dans l’alcoolisme. Des déclarations qui ont fait grand bruit et qui, à en croire certaines rumeurs, auraient quelque peu agacé Jennifer Lopez.

Jennifer Lopez vole au secours de Ben Affleck

Alors que l’acteur, acculé, a été contraint de s’expliquer, assurant que ses propos avaient été sortis de leur contexte, l’interprète de I’m real s’est à son tour exprimée sur cette polémique dans les colonnes de People. Loin d’en vouloir à son compagnon, l’artiste lui a apporté son soutien, niant d’un revers de la main les rumeurs de tensions au sein de son couple. « Cette histoire n'est tout simplement pas vraie. Ce n’est pas ce que je ressens. Je ne pourrais pas avoir plus de respect pour Ben en tant que père, co-parent et personne », a-t-elle expliqué. Sur un petit nuage depuis ses retrouvailles avec l’acteur, Jennifer Lopez prévoit d’ailleurs de passer les fêtes de fin d’année à ses côtés. « Pour elle, Noël c'est avant tout les enfants. Elle adore cette fête et veut la rendre spéciale pour eux », a précisé une source au magazine américain. Tout est bien qui finit bien.

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - La Minute de Jennifer Lopez

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles