Publicité

Laurent Ruquier se confie sur son coming out : "D'un seul coup, j'étais moi-même"

PARIS, FRANCE - 11/04/2021: Tv host Laurent Ruquier poses during a portrait session in Paris, France on 11/04/2021. (Photo by Eric Fougere/Corbis via Getty Images)
Laurent Ruquier se confie sur son coming out : "D'un seul coup, j'étais moi-même" (Photo by Eric Fougere/Corbis via Getty Images)

L'animateur a participé au podcast "Coming Out", réalisé par les entrepreneures Élise Goldfarb et Julia Layani, mis en ligne ce lundi 6 février 2023. L'occasion pour lui de revenir sur la découverte de son homosexualité et de livrer ses réflexions sur son rapport à son orientation sexuelle.

Laurent Ruquier, 59 ans, a une longue carrière derrière lui. L'animateur est originaire du Havre, où il est né et où il a grandi, dans un milieu modeste avec trois frères et une soeur. "Je ne me suis jamais dit pendant mon enfance ou mon adolescence que j'aimais les garçons. (...) Certainement, je m'interdisais de le penser. (...) En fait, je ne savais même pas ce que ça voulait dire."

"J'ai vécu toutes mes années à l'école en me rendant compte que j'étais différent", a ajouté l'animateur, qui dit avoir toujours été homosexuel, mais qui a longtemps cherché des réponses et des explications qui pourraient "justifier" son orientation sexuelle. "J'ai pensé que j'étais attiré par les garçons parce que je voulais être comme eux (...) que j'étais devenu homo parce que mes parents voulaient une fille plutôt qu'un garçon (...) que c'était parce que j'avais du mal à aborder les filles à l'école (...) que j'avais "choisi" d'être homosexuel parce que je n'étais pas doué avec les filles", a-t-il énuméré. "J'ai appris au fur et à mesure des années, que les "raisons" pour lesquelles j'étais homosexuel, ce n'étaient pas les "bonnes", ce n'étaient pas celles que je m'étais forgées dans ma tête au fur et à mesure des années."

Vidéo. La minute de Laurent Ruquier

"J'ai failli penser mettre fin à mes jours"

Laurent Ruquier vit sa première expérience homosexuelle à "vingt ans passés". "Ma première rencontre homosexuelle, c'est avec quelqu'un qui était animateur avec moi dans une radio locale, pour qui j'ai eu un coup de coeur incroyable (...) Je suis tombé sur quelqu'un qui était bisexuel et qui m'a expliqué que ce serait sympa qu'on parte en vacances ensemble (...) Ça a été mon premier gros chagrin d'amour (...) J'en ai été très malade et malheureux pendant de longs mois (...) J'ai failli penser mettre fin à mes jours", a-t-il raconté.

Touche-à-tout, Laurent Ruquier s'est essayé au stand-up, à la radio, à la production et à l'écriture de pièces de théâtre et de chansons. Il estime que son choix de carrière a facilité sa connaissance de lui-même, son rapport à sa sexualité et sa confiance en lui : "J'ai compris en venant à Paris qu'il y avait plein de gens comme moi, que j'étais entouré de gens qui étaient homosexuels et ça ne paraissait pas être un problème, ça m'a évidemment beaucoup aidé. (...) Il y a des métiers où c'est plus facile à annoncer que d'autres."

Plus tard, lorsqu'il a noué une nouvelle relation avec un homme, Laurent Ruquier n'a jamais caché son homosexualité auprès des collaborateurs et de ses amis. Mais alors qu'il a toujours été dans la lumière professionnellement parlant, l'animateur est resté très longtemps discret sur sa vie privée. Il a finalement évoqué son orientation sexuelle auprès du public dans un de ses spectacles, dans les années 90. "J'ai redouté le moment de le dire sur scène", a-t-il confié.

Aujourd'hui, la relation de Laurent Ruquier avec son compagnon actuel, Hugo Manos, chroniqueur dans "Touche pas à mon poste" et coach sportif, est publique. "Je continue à être plutôt discret et je n'ai pas à lui imposer ma règle. Dans un couple, chacun doit mener sa barque comme il l'entend. Mais cela fait un peu plus de quatre ans que nous sommes ensemble, donc je ne vois pas pourquoi nous devrions le cacher", avait déclaré Laurent Ruquier en juin 2022 au Parisien.

"C'était une forme d'outing"

Faire allusion à sa sexualité sur scène a été une manière, pour le producteur, de se réapproprier son histoire. "Il y a eu un déclic", s'est-il souvenu dans le podcast "Coming Out". Dans "Nulle part ailleurs", une émission télé où il était convié, un échange entre Bruno Gaccio et Guy Bedos avait en effet particulièrement marqué Laurent Ruquier. "Ils avaient commencé à faire des allusions à ma sexualité dans une conversation. J'avais assisté à ça, j'avais été dérangé. Je me suis dis mais ça ne va pas ça, c'est à moi de le dire, ce n'est pas à eux. C'était une forme d'outing."

VIDÉO - Déclic - Journée internationale du coming out - Louis, 30 ans : "J’ai eu envie, un jour, de dire que je rencontrais des hommes. Que je tombais amoureux"

L'animateur ne regrette pas d'avoir révélé son homosexualité au grand public. "Pour moi ça a été un vrai changement dans ma vie. Depuis le jour où je l'ai dit sur scène je me suis senti encore plus libre (...) Quand je faisais de la télévision, d'un seul coup j'étais moi-même (...) j'étais mieux dans ma peau."

Il encourage d'ailleurs les autres personnes issues de la communauté LGBT à assumer qui ils sont. "Pour être bien dans sa peau, il faut le faire ce coming out (...) Pour être heureux, vivons au grand jour."

À lire aussi :

>> Laurent Ruquier : qui est Hugo Manos, l'homme avec qui il s'affiche ?

>> Laurent Ruquier, enfant non désiré par sa mère : "Si j'avais eu la pilule, il ne serait pas là !"

>> Angèle "plus en phase avec le polyamour", la chanteuse se confie sur sa sexualité et ses paradoxes