La masturbation peut aider à soulager les douleurs liées aux règles

Katia Rimbert
·Journaliste

Mesdames, mesdemoiselles, n’hésitez pas ! Se masturber fait partie des remèdes anti-douleurs pendant les menstruations. Et pourtant, c’est assez méconnu. Voici ce que nous a expliqué Justine Courtot, la créatrice du compte Instagram Sang.sations qui brise le tabou des règles.

On a tout entendu ou presque sur les règles. Et surtout sur les techniques pour soulager les douleurs. À chacune ses petites astuces et ses recettes de grand-mère. Sauf que quand on en a marre de vider des boîtes de médicaments tous les mois, de se trimballer sa fidèle bouillotte (super pratique), de prendre la pilule ou quand tout simplement on n’a pas trouvé le moyen d’arrêter de souffrir le martyre… On passe un sale quart d’heure. Quart d’heure qui peut durer plus d’une semaine chez certaines femmes, rappelons-le.

Il faut savoir souffrir pour être femme ?

Pour décomplexer les femmes sur leurs menstruations et notamment sur leurs douleurs récurrentes pendant cette période, Justine Courtot s’est penchée sur les méthodes naturelles qui peuvent lutter contre celles-ci sur son compte Instagram Sang.sations. Cette militante contre le tabou lié aux règles a reçu de très nombreux témoignages de femmes qui se plaignent de douleurs pendant ou avant les saignements. C’est en partie face à cette déferlante de messages qu’elle a souhaité mettre en lumière ces techniques. Et parmi elles, il y en a une assez particulière.

On n’est jamais mieux servi(e) que par soi-même

La journaliste et autrice nous a révélé que la masturbation s’avère être redoutablement efficace, comme le lui a affirmé un gynécologue rencontré dans le cadre du documentaire 28 jours (disponible sur YouTube) qu’elle a produit avec Angèle Marrey et Myriam Attia. “Il nous a expliqué le processus. Il nous a dit : ‘Quand on se mastubre, on va jusqu’à l’orgasme, on libère plein d’hormones dont l’endorphine, qui permet de débloquer et donc de soulager tout ce qu’il y a dans notre corps’”, nous a-t-elle confié. On aurait bien aimé le savoir plus tôt, tiens.

“On se relâche complètement quand on se masturbe et quand on a un orgasme, on est tout mou, on est trop bien… Je pense que cela s’explique de cette manière là”, a-t-elle conclu en précisant qu’avoir des rapports sexuels pendant les règles permettait aussi d’apaiser les maux. Surtout que de nombreuses femmes ont “une libido de malade pendant leurs règles alors autant se faire plaisir !”. On n’aurait pas mieux dit.

A LIRE AUSSI

> La masturbation permettrait d’avoir un plus haut poste et un meilleur salaire, et c’est la science qui le dit !

> Le #NoFapChallenge, la cure de désintox des hommes (et de certaines femmes) pour arrêter la masturbation

> Avoir une belle peau grâce au sexe, c'est possible !