Meghan Markle et le prince Harry : la reine fait un geste pour apaiser les tensions

© Radin Lev/SPUS/ABACA

En repos, comme chaque année, dans sa demeure de Balmoral Castle, en Écosse, la reine Élizabeth II a créé la surprise en invitant le prince Harry et sa compagne Meghan Markle. Un geste vu comme un signe de paix.

Chaque année, la reine Élizabeth II se rend dans sa demeure de Balmoral Castle, en Écosse, où elle convie des membres de la famille royale à passer du temps avec elle. Arrivée ce jeudi à Balmoral, la souveraine devrait y séjourner durant 10 semaines afin de prendre du repos. Et cette année, à la surprise générale, le prince Harry, son épouse Meghan Markle et leurs deux enfants auraient été conviés à séjourner quelques jours auprès de la reine.

Lire aussi >> Mariage royal : Meghan et Harry, les rebelles adorés et détestés

Un geste de paix

Inattendue, cette invitation de la reine est la preuve qu’elle souhaite ramener la paix au sein de la famille royale et oublier les conflits de ces dernières années. Pour le moment, la décision du couple Sussex n’est pas encore connue, mais le personnel se prépare déjà à leur potentielle arrivée. S’ils venaient, les Sussex ne devraient pas croiser d’autres membres de la famille royale, à l’exception de la reine, selon le Daily Mail.

Présents lors du Jubilé de la reine, le prince Harry et Meghan Markle n’avaient eu droit qu’à 15 minutes avec la reine. Ces vacances seraient donc l’occasion de passer plus de temps à ses côtés. Cette invitation de la reine tombe quelques jours seulement après la sortie d’une biographie non officielle de Meghan Markle qui fait déjà beaucoup parler d’elle.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

À lire aussi

VIDÉO - Stéphane Bern sur Meghan et Harry : "Dire « on veut avoir une vie normale » mais c’est quoi une vie normale ? C’est comme un président normal, ça n’existe pas"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles