Publicité

Nikos Aliagas dévoile le grand regret de sa carrière : "Je n'y suis pas allé par lâcheté"

CANNES, FRANCE - NOVEMBER 20:   Nikos Aliagas attends the 22nd NRJ Music Awards on November 20, 2021 in Cannes, France. (Photo by Toni Anne Barson/FilmMagic)
Nikos Aliagas dévoile le grand regret de sa carrière : "Je n'y suis pas allé par lâcheté". (Photo by Toni Anne Barson/FilmMagic)

Aux commandes de "La chanson de l'année", ce samedi 17 juin 2023 sur TF1, Nikos Aliagas a récemment annoncé son intention de quitter l'émission "50 Minutes Inside". L'animateur veut consacrer davantage de temps à sa passion pour la photographie. Notamment à cause d'un des grands regrets de sa carrière, pour lequel il se reproche encore sa lâcheté.

Le grand public connaît Nikos Aliagas comme pilier du groupe TF1. Révélé par la "Star Academy", aux commandes de "The Voice", des "NRJ Music Awards" ou encore de "La chanson de l'année", il est un des animateurs emblématiques de la chaîne depuis plus de 20 ans. Mais avant d'être animateur, il a été journaliste et photo-reporter. Polyglotte (il parle français, grec, espagnol, anglais et italien), il s'est fait connaître en tant que grand reporter politique.

Vidéo. La Minute de Nikos Aliagas

Nikos Aliagas arrête "50 Minutes Inside"

Dans une interview accordée à PureMédias le 25 avril 2023, Nikos Aliagas annonçait qu'il quittait l'émission "50 Minutes Inside", qu'il anime depuis 2007. "Ça a été longtemps mûri et réfléchi. En accord avec mes patrons, j'ai décidé d'arrêter car ma saison 2023/2024 va être chargée avec les nouvelles saisons de "Star Academy" et "The Voice". "50 Minutes Inside" est l'émission que je présente depuis le plus longtemps dans ma carrière. C'est une grande partie de ma vie. Je me dis qu'il faut savoir passer la main et le faire quand je peux le faire", affirmait-il.

"Je me suis souvent demandé si les gens avaient envie de me voir tout le temps. Il y a d'autres animateurs. Depuis seize ans, je prends l'antenne à 17h50 et la rends à 1h du matin le samedi. C'est beaucoup. Je veux prendre du temps pour moi, pour me concentrer sur des enjeux autres et développer ce que je fais de plus en plus autour de la photo", précisait l'animateur. Connu pour ses sublimes photographies en noir et blanc, souvent exposées, Nikos Aliagas veut revenir vers ses premières amours.

Le grand regret de Nikos Aliagas

Par le passé, Nikos Aliagas a en effet regretté de ne pas pouvoir se consacrer à la photographie, et même de ne pas toujours se sentir légitime. Il l'avait notamment expliqué en septembre 2020 dans les colonnes de l'Indépendant. "J'ai réfléchi et je me suis autocensuré, peut-être par erreur d'ailleurs", confiait-il en évoquant un reportage auquel il avait renoncé. Lorsque des réfugiés syriens ont débarqué sur les côtes grecques, l'animateur n'a pas osé s'y rendre pour capturer l'événement.

"Je me suis dit : 'Comment, toi, tu peux aller photographier des gens qui ont tout perdu, dont des membres de leurs familles se noient dans la mer, alors que la veille, tu étais sur un plateau et devant des téléspectateurs ?'", raconte-t-il avec émotion. "Je n'y suis pas allé peut-être par peur, lâcheté, doute. (...) Avais-je encore la légitimité de capter la douleur du monde ?", s'interrogeait-il.

Aujourd'hui, Nikos Aliagas se prépare à dire adieu à "50 Minutes Inside", émission au fil de laquelle il a capturé des dizaines de portraits de stars, publiés sur son compte Instagram. S'il ne quitte pas l'antenne, loin de là d'ailleurs, il se réjouit d'avoir davantage de temps à consacrer à sa passion, derrière l'objectif.

Vidéo. "Elle me prend un peu de haut" : les révélations de Nikos Aliagas sur son coup de foudre pour Tina Grigoriou

À lire aussi :

>> Couple mythique : Nikos Aliagas et Tina Grigoriou, l'évidence même

>> "Savoir dire non" : les confidences cash de Nikos Aliagas sur son départ de "50’Inside"

>> "Ça m'a énervé" : Nikos Aliagas raconte sa rencontre avec Tina, qui allait devenir sa femme