"N'oubliez pas les paroles" : la Maestro s'effondre après une chanson qui lui rappelle un mauvais souvenir

Des larmes au soulagement, en passant par le rire nerveux, Natasha est passée par tous les états, dimanche 10 juillet 2022 dans le premier numéro de N'oubliez pas les paroles. Pourtant, depuis qu'elle a posé sa main sur un micro, la Maestro du moment roule à pleine berzingue sur l'autoroute du bonheur, poussée par Nagui qui l'aide à naviguer à travers les pièges inhérents à cette émission. Son co-pilote l'a notamment rattrapé par le col lorsqu'elle s'est écartée du chemin convenu en chantant les paroles que son concurrent devait trouver. Ou alors lorsque l'infirmière, crispée par l'enjeu, s'est réjouie du malheur de son adversaire, l'étreignant fortement après son erreur.

Ces événements ont renforcé la complicité entre l'animateur et sa championne, cette dernière n'hésitant pas à le comparer à son fils de 5 ans. Et ce lien amical s'est encore épaissi après un énorme moment d'émotion, suite au choix de la production de lui proposer d'entonner Chanson pour l'Auvergnat de George Brassens. "L'avez-vous travaillé ?", lui a demandé Nagui, n'obtenant aucune réponse de sa protégée. Il était loin de se douter de la raison de son silence. "Ça va être très difficile cette chanson pour moi. Il va falloir que je me concentre énormément parce que la dernière fois que je l'ai entendue c'était pour un enterrement", a-t-elle néanmoins répondu, désolée de plomber l'ambiance.

Et là-encore, la Maestro a pu compter sur les mots de son ange-gardien. "Ça fait partie de moments marquants, et il faut le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles