Des ossements découverts par un promeneur dans un parc en Seine-et-Marne

Frédéric Maligne / Bestimage

Ces derniers jours, les informations sont malheureusement rythmées par une succession macabre de fait divers aux quatre coins de l’hexagone. L’affaire de la petite Lola tout d’abord, une collégienne de 12 ans retrouvée sans vie dans une malle le 14 octobre 2022 dans le XIXème arrondissement de Paris. Une affaire qui a largement ému les Français, avant une autre, celle de Roanne. Un père, accompagné de plusieurs amis, a roué de coups un homme de 16 ans. Il le suspectait est suspecté d’être entré par effraction dans une maison dans la nuit du jeudi 20 octobre au vendredi 21 octobre 2022 et d’avoir agressé sexuellement une fillette de 6 ans. Depuis, les débats autour de la peine encourue par le père de famille sont pour le moins animés, entre compréhension et indignation.

Puis le meurtre de Justine Vayrac, jeune maman de 20 ans, disparue à la sortie d’une boîte de nuit, finalement morte étranglée et retrouvée dans une zone boisée près de Brive-la-Gaillarde. Le tout après que des taches de sang aient été retrouvées dans la chambre et le véhicule du suspect, un certain Lucas L. ouvrier agricole de 21 ans, mis en examen et placé en détention provisoire après avoir avoué être l’auteur du meurtre. Autant d’affaires sordides qui font la Une de l’actualité. Le lundi 31 octobre 2022, une autre découverte pour le moins macabre pourrait bien de nouveau secouer le paysage judiciaire français. En effet, selon une information diffusée le mardi 1er novembre 2022 par BFMTV, des ossements humains (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite