Publicité

Psoriasis sévère : voici pourquoi il augmenterait le risque de maladies cardiovasculaires

Natalia SERDYUK/iStock

“Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau d’évolution chronique, évoluant par poussées de plaques rouges qui desquament (tombent en lambeaux). Il est dû à un renouvellement accéléré de l’épiderme et survient chez des sujets génétiquement prédisposés”, explique l’Assurance maladie. Les résultats d’une étude publiée dans le Journal of Investigate mettent en avant un risque cardiovasculaire plus élevé chez les patients souffrants de psoriasis sévère.

De précédents travaux de recherches ont établi un lien entre un risque de mortalité lié à des maladies cardiovasculaires chez les patients souffrant de psoriasis sévère, mais peu de travaux de recherches se sont penchés sur cette relation de cause à effets. Les chercheurs italiens se sont particulièrement intéressés au dysfonctionnement microvasculaire coronarien (DMC), une maladie cardiovasculaire. Pour ce faire, ils ont porté une attention particulière à l'inflammation systémique, qui est un symptôme en lien direct avec le psoriasis.

Pour mener à bien cette étude, les chercheurs ont mobilisé 503 patients atteints de psoriasis plus ou moins sévère et ne souffrant pas de maladies cardiovasculaires. Ils ont tous subi une échocardiographie Doppler transthoracique, un examen visant à observer le cœur, les vaisseaux et les flux sanguins sur des images en mouvements.

Les résultats de l’étude ont montré que 31,5 % des patients présentaient un dysfonctionnement microvasculaire. Selon les chercheurs, l’inflammation systémique, qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite