Récupérer l'eau de pluie pendant un orage : que dit la loi ?

Cette semaine, de nombreux orages sont annoncés dans toute la France. L'occasion idéale pour récupérer de l'eau de pluie, que l'on peut recycler au jardin ou pour remplir la piscine ? Méfiez-vous : il est nécessaire de connaître et respecter des règles spécifiques en la matière.

Récupérer l’eau de pluie : ce qui est autorisé

Vivement encouragée ces derniers mois, la récupération d’eau de pluie est autorisée par la loi française. Bien utile pour faire face aux périodes de sécheresse et aux restrictions d'usage de l'eau qui touchent certains départements, cette ressource d'eau recyclée doit respecter certaines conditions pour être utilisée de manière conforme à la réglementation. Ainsi :

  • L’eau de pluie doit avoir ruisselé sur une toiture qui n’est pas accessible (sauf pour l’entretien et la maintenance).

  • Le stockage de l’eau doit être effectué dans une cuve hors-sol ou enterrée.

  • Aucun produit antigel ne doit être appliqué dans la cuve de stockage.

  • Le toit ne doit pas contenir du plomb ou de l'amiante-ciment.

  • Si votre installation est reliée au réseau d'assainissement collectif, vous devez impérativement la déclarer auprès de votre mairie.

  • Vous devrez également apposer une plaque signalant qu’il ne s'agit pas d'eau potable.

Par ailleurs, vous êtes tenu d’entretenir vos équipements : nettoyer les filtres, effectuer une vidange et désinfecter la cuve de stockage. À tout instant, un agent technique du réseau...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison