Réveillonner healthy, c’est possible !

Delphine Gautherin

Pour profiter sainement des fêtes sans culpabiliser, on a demandé à la nutritionniste et diététicienne Solveig Darrigo Dartinet, de composer un repas de noël léger, chic, bon et « diet friendly » pour se régaler et garder la ligne.

Quelle entrée pour un repas de Noël léger ?

Le conseil de Solveig. De manière générale, on ne se met pas à la diète les jours qui précèdent le réveillon, les envies de sucré ne seront que plus difficiles à gérer le jour J. On veille à ne pas faire durer l’apéro et on essaye de passer à table le plus rapidement possible.

Réveillon diet-friendly avec une entrée riche

A Noël, on met presque systématiquement une terrine de foie gras sur la table.

Le conseil de Solveig. Une entrée de fête, riche comme une terrine de foie gras, peut s’accompagner de quelques tranches de pain toastées mais attention à ne pas trop en abuser. Si on mise sur une entrée riche comme une terrine de foie gras, on soigne les apports caloriques du reste du menu et on mise sur un plat et un dessert plus légers.

Bien vu l’idée du plat digeste, léger, savoureux et parfumé qui ne donne pas l’impression d’être à la diète. On prévoit donc au menu un poisson ou une volaille Label rouge peu grasse (pintade, dinde…) qu’on accompagne de légumes (potiron, patates douces, potimarron…). On mise en accompagnement sur des purées, des gratins ou des compotes. On aime l’idée du gratin de potiron et de patates douces relevé de grains de vanille. On valide aussi l’idée de la volaille tendre, moelleuse et savoureuse qu’on fait confire avec des agrumes et des épices (clémentines, badiane, bâtons de cannelle, anis étoilé …) avec des grains de grenade pour une...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi