Publicité

Comment savoir si mon bébé souffre de RGO ou de coliques ?

Comment différencier RGO et coliques ? Et comment savoir si son bébé souffre de l’un ou de l’autre ?

Un RGO peut être caractérisé, ou non, par des régurgitations de lait. Selon le Dr Célia Levavasseur, pédiatre en maternité, "80 % des bébés au biberon sont concernés par les régurgitations, et environ 5 % des bébés au sein. Un bébé qui boit du lait, sans manger solide, et en restant allongé toute la journée c’est comme un adulte qui boirait 9 litres de lait sans ne rien manger d’autre et en restant allongé. Cela explique pourquoi les bébés régurgitent souvent."

Dans ce cas, quelques mesures peuvent suffire pour soulager son enfant : lui donner le biberon à l’horizontale en tenant le bébé assis sur soi, le tenir ensuite 40 minutes à la verticale contre soi après un biberon ou 20 minutes après une tétée, lui changer la couche en le tournant d’un côté puis de l’autre sans soulever ses jambes, préférer l’usage d’une écharpe ou d’un porte-bébé plutôt qu’une poussette, ou encore l’habiller avec des vêtements larges, sans élastiques.

Cependant, chez certains bébés, le RGO peut être interne, c’est-à-dire que le lait ne ressort pas, et stagne dans l’œsophage, occasionnant des brûlures. Il est alors essentiel de consulter son pédiatre, un traitement médicamenteux peut être nécessaire pour soulager l’enfant.

"Les bébés pleurent et sont agités de 19h à 3h du matin, de leurs 10 jours à leur 9èmesemaine de vie environ, c’est ce que l’on appelle en France les coliques" explique le Dr Levavasseur. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite