"Vabbing" : quelle est cette surprenante méthode de séduction qui fait débat ?

Le "vabbing" est une toute nouvelle technique de séduction qui a émergé sur les réseaux sociaux. De quoi s'agit-il ? Doit-on se laisser tenter ? Y-a-t-il un potentiel danger ? On vous explique tout.

Connaissez-vous le "vabbing", cet énième mot anglais qui vient de faire son apparition sur la toile ? Il s'agit d'une toute nouvelle tendance, mise en lumière par le réseau social TikTok, qui a de quoi étonner. En effet, comme l'explique l'Urban Dictionary, le vabbing consiste à appliquer ses propres sécrétions vaginales en guise de parfum. Alors, bonne ou mauvaise idée ?

Initialement, cette pratique a été détaillée dans le livre The Game of Desire de Shan Boodram. La sexologue y indiquait que le vabbing permettrait de séduire toutes les personnes attirées par des femmes. Mais cela fonctionne-t-il véritablement ? "Les sécrétions corporelles telles que les fluides vaginaux contiennent des phéromones qui peuvent transmettre toute une série d'informations sur une personne, y compris son patrimoine génétique" indiquent Andrea Wahling et Alexandra James, docteures à l'Université de La Trobe (Melbourne, Australie), dans un article de The Independent.

Le rôle de ces sécrétions pourrait donc être plus important qu'il n'y paraît. C'est le cas chez les animaux, comme l'affirme le Pr. Erick Janssen, spécialiste de la psychophysiologie du sexe, à nos confrères d'EuroNews : "Elles ont un impact sur le comportement sexuel et reproductif, et éventuellement sur la préférence et la sélection des partenaires." Mais concernant les humains, les avis restent mitigés. "Nous ne pouvons pas affirmer avec certitude, sur la base de ces études, que les phéromones humaines affectent le comportement sexuel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Séduction : comment savoir si je lui plais ? 5 signes qui ne trompent pas !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles