Tendance du "voicecrushing" : quand deux personnes matchent grâce à leur voix

·Journaliste lifestyle
·5 min de lecture

Se laisser séduire par une voix plutôt que par un physique, serait-il plus efficace pour trouver une personne compatible avec nous amoureusement ? C'est ce que défend le "voicecrushing". Une nouvelle application de dating flirte d'ailleurs sur ce concept novateur.

Crédit Getty images
Crédit Getty images

Être charmé par une voix inconnue au téléphone vous est probablement déjà arrivé. Sans même voir l'apparence physique de la personne, il est possible d''être parcouru de sensations positives à son contact. Et si ce trouble indiquait un fort potentiel amoureux entre deux êtres ? Fanny*, l'a expérimenté. Alors qu'elle était en fac de droit, des amis l'ont mise en contact avec Stan*, un garçon à la recherche d'une histoire sentimentale. Ils débutent une correspondance téléphonique : "J'ai tout de suite été séduite par sa voix au charisme assuré, celle d'un mec de banlieue qui joue parfois au mauvais garçon, mais qui peut-être douce et fragile aussi". Pendant plusieurs semaines, elle est sous le charme de cet homme "énigmatique" aux antipodes du milieu qu'elle connaissait. Les deux jeunes vont même jusqu'à fêter la Saint-Valentin à distance, toujours sans s'être vus. Au moment de leur rencontre, ils auraient pu tomber de haut. D'autant plus Stan n'était au premier abord pas tout à fait le genre de Fanny.

Mais celle-ci a choisi de garder en tête ce qu'elle avait ressenti au téléphone. Et la recette a fonctionné. "Dès que nous avons parlé, j'ai retrouvé ce garçon avec lequel j'avais tant communiqué. Et nous avons échangé notre premier baiser le lendemain. Ce fut mon premier amour". Pas sûr que les deux amoureux en seraient arrivés là si Fanny avait d'abord vu Stan en photo. Et elle serait passée à côté d'une belle histoire... Preuve que la voix est finalement plus "parlante" qu'un physique ? "Beaucoup d'informations passent par ce biais. C'est beaucoup plus incarné que des photos et plus proche d'une rencontre dans la vie réelle", explique Aurore Malet-Karas, docteur en neurosciences, sexologue et thérapeute.

Vidéo. Véronique Kohn nous parle de la situation des célibataires en pleine pandémie

0,5 seconde pour évaluer une personne grâce à sa voix

Récemment, la spécialiste a contribué au développement de Voxlov, une application de rencontres basée sur ce principe qui sert de support à des études neuroscientifiques. "Par sa sonorité, sa mélodie, son intensité, mais aussi par le choix des mots, la voix compte beaucoup plus qu'on ne le pense dans l'attractivité d'un potentiel partenaire.[...] on aperçoit les cicatrices de sa vie, l’empreinte de l'éducation et de la personnalité, mais aussi un certain nombre d’émotions", indique le site internet. Il ne suffirait d'ailleurs que d'une demi-seconde pour juger le caractère d'une personne grâce à sa voix d’après une étude publiée dans la revue spécialisée PLos One. Et les premiers éléments identifiés seraient la fiabilité et le caractère dominant de l'individu, "deux traits de caractères essentiels à la survie" selon ses conclusions.

Sur Voxlov, chaque inscrit se présente en répondant à des questions, sous forme de capsules vocales. Il explique ce qu'il aime faire après le travail, sa série préférée, ce qu'il considère comme la plus belle qualité humaine ou la recette d'un couple qui fonctionne. Avant de le découvrir en photo, la personne qui parcoure son profil doit écouter ses réponses une à une... Un premier filtre étonnamment efficace.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

S'il s'adressait au départ plutôt aux 25-35 ans, le concept séduit tous les âges d'après Aurore Malet-Karas. Margaux*, Parisienne de 37 ans, attend beaucoup de cette expérience. "Il m'est souvent arrivé de discuter sur un site de rencontres classique, et d'être très déçue. Je me rappelle d'un mec avec qui j'avais pourtant super bien échangé, mais qui avait une voix très éffeminée et nasillarde, alors que j'aime les voix très graves ! J'ai donc décidé de prendre les choses dans l'autre sens". De plus, la jeune femme se sent plus à l'aise à l'idée d'être choisie pour sa façon de s'exprimer, que sur des critères purement esthétiques "je trouve cela plus valorisant, et certainement plus fidèle à la réalité, à ce que je suis de façon immuable".

Vidéo. Stéphane Rose expose sa vision du célibat

La voix, garante d'authenticité

Contrairement aux photos qui peuvent être prises sous un angle valorisant, être largement retouchées ou encore dater de plusieurs années, la voix ne se truque pas. Ou pas aussi aisément. Et même si des "filtres voix" existaient, nous serions bien en peine de les utiliser : "On ne sait pas vraiment définir ce qu'est une voix qui plait, donc difficile de s'adapter à ce qu'on pense qu'un homme ou une femme attend", explique Aurore Malet-Karas. Des indices sont cependant donnés par les résultats de certaines études : comme Margaux, les femmes auraient tendance à être plus facilement attirées par des voix graves et profondes, chargées en testostérone, jugées plus rassurantes. Un peu cliché mais visiblement vrai. Quant aux hommes, les études se contredisent, entre attirance pour des voix plutôt aigües associées à une fertilité élevée, pour des voix graves ou encore légèrement voilées.

Reste encore comme Fanny à dépasser la barrière du physique, lorsque celui-ci n'est pas tel qu'on l'imaginait. Si Margaux n'est pas encore parvenue à ce résultat, elle assure que l'apport de la voix sur l'application de rencontres change tout de même la donne : "J'avoue que si la photo ne me plaît pas du tout, je ne laisse aucune chance au mec. Par contre, si je le trouve 'physiquement correct mais sans plus' et que la voix me charme, j'y vais. Là où sur une appli classique avec photo uniquement, j'aurais swipé...".

*Les prénoms ont été modifiés.

Article : Wassila Djellouli

Interviews : Carmen Barba

À lire également :

>>Comment reconnaître un menteur au son de sa voix ?

>>"Je voulais prendre la température" : ces ex qui reviennent à la charge en temps de Covid-19

>>Qu'est-ce que le pré-couple, concept popularisé par la téléréalité qui inspire les jeunes ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles