Voici la maman qui prévoit de diffuser son accouchement en direct sur Instagram

Jessica Hood souhaite diffuser son accouchement sur Instagram [Photo: Instagram/houseofhoods_]
Jessica Hood souhaite diffuser son accouchement sur Instagram [Photo: Instagram/houseofhoods_]

Ces derniers temps, on parle de plus en plus ouvertement des conditions de l’accouchement et de la réalité brute quand bébé est prêt à pointer le bout de son nez.

Plus tôt dans l’année, nous avions révélé que de nombreuses mères, sages-femmes et photographes spécialistes de la naissance avaient décidé de dévoiler la vérité sur les peurs liées à l’accouchement en encourageant les femmes à partager leurs propres expériences.

En effet, les réseaux sociaux sont parfaits pour ce type de partage.

Certaines images, vidéos et descriptions risquent d’être retirées des réseaux sociaux, mais ça ne va probablement pas empêcher les femmes de continuer à les partager.

Des femmes comme Jessica Hood.

La future maman de quatre a décidé d’aller encore un peu plus loin en accouchant en direct sur Instagram.

pas de maquillage – cheveux en bataille – cellulite– gros ventre – vergetures
– sous-vêtements de grand-mère – kilos en trop
Mais fière d’être enceinte. Fière de mon corps. Fière de mon magnifique garçon qui grandit à l’intérieur de moi. J’affronte mes peurs. J’affronte les maladies mentales. Je ne me cache plus

Jessica a décidé de filmer l’arrivée du dernier membre de sa famille après avoir découvert qu’elle était enceinte de son quatrième bébé, qui devrait arriver en décembre.

Jessica affirme avoir décidé de diffuser la future naissance en direct principalement pour sensibiliser les autres aux problèmes de santé mentale associés à la grossesse et à la maternité.

“Je souhaite faire cela afin de lutter contre les problèmes personnels auxquels je fais face”, confie-t-elle à Kidspot.

“Je prends des médicaments par périodes depuis début 2017 afin d’essayer de soigner mon anxiété, j’ai passé trois ans à me cacher du monde et à m’isoler, loin de mes amis et de ma famille. J’ai passé tellement de temps à m’inquiéter à propos de ce que pensent les autres. Je vais affronter cela ! Je vais arrêter de vivre ainsi, car cela touche tout le monde dans ma famille”.

“J’ai donc créé un compte Instagram afin de sensibiliser les autres aux problèmes de santé mentale et je prévoie d’être en direct en décembre afin de filmer l’accouchement”.

Depuis la création de son compte Instagram, Jessica a reçu beaucoup de soutien de la part d’autres parents qui apprécient sa vision honnête et franche de la grossesse, de l’accouchement et du rôle de parent.

“J’ai des followers incroyables et un groupe de soutien génial trois mois après le début de cette expérience. J’ai réalisé que je sors déjà de ma coquille. Je passe beaucoup de temps à exprimer ce que je ressens et à sensibiliser les autres à travers mes histoires”, confie-t-elle.

Elle prévoie de garder certains aspects de la naissance privés, comme la partie où elle devra pousser, mais Jessica espère pouvoir partager tous les autres moments du travail et de l’accouchement.

Elle ne regrette pas sa décision une seule seconde.

“J’ai cette nouvelle chance dans la vie. Je me fais de nouveaux amis et j’ai l’occasion de partager une expérience incroyable avec tellement de gens avec qui je continuerai d’avoir un lien fort lorsque tout cela sera terminé”, confie-t-elle.

Woohoo️ encore une semaine de passée !! Plus que 17 semaines ! Petit compte-rendu de ce qui risque de se passer lors de la NAISSANCE EN DIRECT. Je pense que vous devriez tous acheter des bouchons d’oreilles et du popcorn pour le grand jour/nuit

Jessica n’est pas l’unique maman qui souhaite partager son expérience sur les réseaux sociaux.

Charlotte Adams, 28 ans, directrice des ventes pour Netmums et son mari Rob Adams, tous les deux du Surrey, ont décidé de diffuser son accouchement sur la page Facebook de Netmums.

Et en mai dernier, la blogueuse Sarah Cantwell a diffusé son accouchement en direct sur Facebook, et 62 000 internautes ont ainsi assisté à l’arrivée de sa fille.

Elle s’est exprimée à propos du nombre de spectateurs qui sont venus voir son accouchement : “Le nombre de personnes qui regardaient est dingue. Je pensais vraiment que seuls mes amis et certains membres de ma famille se connecteraient”.

Marie Claire Dorking

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles