Publicité

Mon voisin laisse son jardin à l’abandon : que dit la loi ? Quels recours ?

Déchets, mauvaises herbes envahissantes, rongeurs, animaux nuisibles, mauvaises odeurs… Un jardin non entretenu peut être un véritable problème de voisinage, engendrant d’importantes nuisances, autres que simplement esthétiques, pour vous. De plus, cela contribue à baisser la valeur de votre propre bien immobilier ! Alors, que dit la loi ? Quels recours possibles pour mettre un terme à la situation ? Explications.

Jardin voisin à l’abandon : que dit la loi ?

En France, la loi du 6 juillet 1989 rend l’entretien du jardin obligatoire pour tous. Si vous êtes locataire, cet entretien doit être fait à vos frais, seuls les travaux les plus gros seront à la charge du propriétaire. Votre espace extérieur, comme celui de votre voisin, doit être gardé propre, afin d’éviter les nuisances, de minimiser les risques d’incendie, et de limiter les menaces sanitaires, comme le développement de nuisibles et de parasites.

De plus, certains règlements de copropriété ou d’urbanisme peuvent exiger que les résidents entretiennent leurs jardins selon certaines normes esthétiques pour préserver l’aspect général de la communauté.

Jardin voisin à l’abandon : quels recours ?

Si votre voisin ne respecte pas ses obligations et laisse son jardin complètement en friche, vous pouvez, légalement, l’obliger à l’entretenir. En effet,...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison