Voiture et moto : combien coûtera désormais la carte grise ?

Orachon Paksuthiphol / iStock

Le certificat d’immatriculation (ou anciennement carte grise) est un document obligatoire lorsqu’on conduit un véhicule. Si vous ne l’avez pas sur vous lors d’un contrôle, vous risquez une amende de 135 € (qui peut être minorée), de même si les informations ne sont pas à jour. Pensez donc à refaire votre certificat si vous avez déménagé ou que le propriétaire du véhicule n’est pas à jour. Pour disposer d’une carte grise, de nombreux renseignements sont à indiquer et il faut également payer différentes taxes dont la taxe régionale qui est peut être modifiée lors des conseils régionaux, chaque année. Depuis le 1er janvier 2023, les prix ont augmenté dans certaines régions.

Chaque région peut fixer un prix spécifique pour un cheval fiscal (CV). Ce dernier permet d’établir la puissance fiscale d'un moteur. Selon que votre véhicule est dit "propre", vous pouvez bénéficier d’une exonération partielle ou complète. Celle-ci est également définie lors des conseils régionaux.

En 2023, trois régions ont revu le tarif de la taxe régionale à la hausse : les Hauts-de-France (+ 1,50 €), la Nouvelle-Aquitaine (+ 4 €) et les Pays de la Loire (+ 3 €), comme l’explique le site du gouvernement Service-public.

Mais les négociations ne sont pas terminées. Ainsi, les coûts ne sont pas fixés pour toutes les régions. "Pour certaines régions, des délibérations peuvent être publiées plus tard (février ou mars). Pour la région Midi-Pyrénées, on peut déjà signaler que l'exonération pour les véhicules 'dits (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite