Yannick Noah et Isabelle Camus au Brésil : l’heure des retrouvailles a-t-elle sonné ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Wyters Alban/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis plusieurs jours, Yannick Noah et Isabelle Camus partagent sur Instagram leurs vacances au Brésil.

Yannick Noah et Isabelle Camus sont-ils prêts à se donner une seconde chance ? Alors qu’ils avaient choisi de mettre un terme à leur histoire après dix-huit ans de vie commune et la naissance de leur fils Joalukas, l’ancien champion de tennis et la productrice de « Un gars, une fille » laissent planer le doute. Après avoir célébré ensemble les 18 ans de leur progéniture à Paris, les deux ex-amants se réunissent au Brésil, laissant à penser qu’un retour de flamme est possible. Depuis plusieurs jours, ils ne manquent d’ailleurs pas de documenter leurs vacances sur Instagram non sans déplaire aux fans. Tour à tour, on peut notamment les voir prendre la pose au bord de l’eau, amplifiant un peu plus les spéculations. Alors, simples vacances familiales ou retrouvailles amoureuses ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Yannick Noah (@yannicknoah)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isabelle Camus (@isabellecamusofficiel)

18 ans d’amour

Entre Yannick Noah et Isabelle Camus, tout a commencé au début des années 2000. Après deux divorces – avec Cecilia Rodhe (la mère de Joakim et Yelena Noah), puis avec Heather Stewart-Whyte (avec qui il a eu deux filles, Eleejah et Jenaye), l’ancien joueur de tennis retrouve l’amour auprès de la fille de Jean-Claude Camus en 2003. Et leur bonheur est tel qu’un an plus tard, ils accueillent leur premier...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles