Les 5 maux qui vous guettent si vous dormez sur le ventre

Nolyne Cerda
·2 min de lecture

Dis-moi où tu as mal et je te dirai comment tu dors… Le sommeil est essentiel et la posture dans un lit l’est tout autant. On vous explique, avec les conseils d’Alexandre Simbelie, ostéopathe, pourquoi c’est aussi mauvais de dormir sur le ventre.

Une tête malmenée

L’image est claire, lorsque l’on dort sur le ventre, la tête est inévitablement tournée d’un côté ou de l’autre. Mais alors, si on ne se déplace pas en journée la tête tournée, pourquoi donc s’infliger une telle torsion toute la nuit ? Dormir sur le ventre peut sembler réconfortant pour beaucoup, mais ça l’est beaucoup moins pour les cervicales qui sont en tension pendant plusieurs heures. « Dans le corps, on compte cinq zones sensibles qui doivent être correctement alignées : la base du crâne, autour des épaules, au niveau du diaphragme et dans la région du bassin et du périnée. Or, dormir sur le ventre ne permet pas d’avoir une jolie courbure de la colonne, tout est désaxé », nous apprend Alexandre. Ingénieux, le corps va compenser comme il peut au risque de générer des maux de tête à répétition voire des troubles de la mastication quand la mâchoire se fait douloureuse ainsi que des cervicalgies plus ou moins sévères.

Des rides accentuées

Toujours au niveau de la tête, il n’y a pas que les cervicales et les trapèzes qui souffrent. La peau du visage en pâtit également : « Le poids de la tête crée une pression sur la partie en contact avec le matelas ou l’oreiller qui empêche un bon afflux sanguin. Les tissus sont mal oxygénés et cela favorise les rides. » Ce phénomène se produit également lorsque l’on dort simplement sur le côté, même si la compression est moins forte. Il est donc...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi