Affaire conclue - "Quelle horreur ce tableau, flippant même", "Il lui manque une dent", "Moi, il me fait un peu peur, le regard, le sourire…" : Un portrait dérange fortement les internautes

Ce mardi 17 janvier, un portrait présenté dans
Ce mardi 17 janvier, un portrait présenté dans "Affaire conclue" a dérangé les internautes. Capture écran France 2.

Ce mardi 17 janvier, deux numéros d'"Affaire conclue" ont été diffusés sur France 2. Un participant a fait le déplacement afin de vendre un tableau familial. Et si les acheteurs ont été conquis par ce portrait, ce n'était pas le cas des internautes. Pour eux, cette oeuvre était carrément dérangeante.

Chaque jour de la semaine, les téléspectateurs de France 2 peuvent retrouver deux numéros de "Ça commence aujourd'hui", suivis par deux épisodes d'"Affaire conclue". Dans cette dernière, des vendeurs d'un jour participent à l'émission dans l'espoir de redonner vie à des objets. Qu'ils les aient hérités, chinés ou reçus en cadeaux, ils espèrent en tirer le meilleur prix dans la salle des ventes. Chaque émission possède son lot de trésors et surtout, de surprises. D'ailleurs, ce mardi 17 janvier, les participants d'"Affaire conclue" ont apporté des objets en tout genre. Entre un paravent, une paire de vases, des médailles de la famille royale britannique, et des tableaux, il y en avait pour tous les goûts.

Si certaines oeuvres étaient au goût des internautes, d'autres les ont carrément laissés de marbre. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est produit avec un tableau. Dans le second numéro d'"Affaire conclue", Philippe, originaire de Belgique, s'est déplacé jusqu'aux studios de France Télévisions dans le but de vendre un tableau familial. Comme il l'a expliqué, la somme récoltée lui permettra d'acheter l'alliance de sa compagne, avec qui il file le parfait amour depuis 11 ans. Une confidence qui a étonné, mais fait sourire Sophie Davant. Cependant, Philippe a avoué que sa compagne n'était pas encore au courant de son intention. L'animatrice lui a alors proposé de faire sa demande en mariage à la télévision, une séquence quelque peu malaisante qui a dérangé les internautes.

VIDÉO - (Re)découvrez les moments phares de la vie de Sophie Davant :

Cependant, ce n'est pas cette demande en mariage face caméra qui a le plus fait réagir les abonnés de Twitter, mais bien l'objet destiné à la vente. En effet, ce tableau "espiègle", comme l'a décrit le propriétaire, est un portrait qui a dérangé un grand nombre de Twittos. Delphine Fremaux-Lejeune a expertisé cette oeuvre signée du peintre belge Léon Herbo, spécialisé dans les portraits. Charmée par ce tableau, la commissaire-priseuse a évoqué son ressenti en regardant l'homme peint. "On a l'impression qu'il nous sourit, on a l'impression qu'on échange quelque chose avec lui. C'est un portrait où on rentre dans l'âme de la personne", a-t-elle ainsi assuré. Elle a également souligné une maîtrise impeccable de l'art du portrait. Delphine Fremaux-Lejeune a alors estimé cette peinture à 300 euros, car elle mérite tout de même un travail de restauration.

"Moi, il me fait peur"

En salle des ventes, les acheteurs d'"Affaire conclue" ont eu le même engouement pour ce portrait, bien qu'ils aient souligné qu'il manquait une dent à l'homme. Un détail qui les a amusés. Néanmoins, cette admiration pour ce tableau n'a pas gagné la Toile. En découvrant en détail cette oeuvre, les internautes ont fait part de leur effroi. Pour eux, ce portrait est "moche", et même "effrayant". Si certains l'ont comparé à un clown, d'autres ont été unanimes. Même en cadeau, ils n'en voudraient pas chez eux. Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Finalement, ce tableau est retourné "chez lui", en Belgique, puisque c'est Stéphane Vanhandenhoven qui en a fait l'acquisition pour la somme de 700 euros.

VIDÉO - Sophie Davant "catastrophée" : pourquoi elle a failli refuser de présenter Affaire Conclue ?