Affaire conclue - "Ça part en roue libre", "On touche le fond", "De plus en plus glauque" : une vente se transforme en concours de gymnastique et sidère les internautes

Ce mercredi 29 juin, une vente dans
Ce mercredi 29 juin, une vente dans "Affaire conclue" a sidéré les internautes. Capture écran France 2

Ce mercredi 29 juin, deux numéros d'"Affaire conclue" ont été diffusés sur France 2. Et une chose est sûre, c'est que les téléspectateurs ne s'attendaient pas à ce qui allait suivre. Une vente s'est rapidement transformée en concours de gymnastique et a sidéré les internautes.

À l'approche des vacances estivales, les téléspectateurs profitent des dernières émissions inédites de la saison. Ce mercredi 29 juin, les adeptes d'"Affaire conclue" ont retrouvé deux nouveaux numéros de ce programme présenté par Sophie Davant. Comme chaque jour, des vendeurs ont fait le déplacement afin de vendre des "trésors" qu'ils affectionnent particulièrement, mais dont ils souhaitent se séparer. Dans cette quotidienne, il y en avait, une fois de plus, pour tous les goûts, ce qui a ravi les acheteurs. Les experts en objets d'art se sont lancés dans une véritable guerre des enchères. Et ils étaient prêts à monter très très haut pour récupérer quelques merveilles, dont notamment un vase signé par les frères Daum.

Découvrez le portrait de Sophie Davant :

Bien évidemment, il y a également eu des objets plus originaux que d'autres dans le second épisode d'"Affaire conclue". Une acheteuse a débarqué dans les studios avec un tapis, daté des années 1970. Pour la petite histoire, ce dernier appartenait à une de ses voisines qui a été placée en Ehpad. En déménageant, elle l'a offert à la vendeuse du jour, qui a finalement préféré le vendre dans l'émission. En regardant de plus près ce tapis, le commissaire-priseur a jugé que cet objet se rapprochait de l'art psychédélique. Néanmoins, Harold Hessel n'est pas parvenu à déterminer sa provenance. Malgré tout, il a estimé ce tapis très "flamboyant" à 300 euros, ce qui était plutôt au goût de la tapissière.

"Animation à deux balles"

En apportant cet objet dans la salle des ventes, les téléspectateurs ne s'attendaient pas à ce que la vente se transforme en concours de gymnastique. Les acheteurs étaient de bonne humeur et ont voulu s'amuser avant de passer aux enchères. Ainsi, Aurore Morisse a tenu à tester ce tapis et a réalisé une petite roulade, sous le regard ébahi de ses collègues. Mais Caroline Pons n'avait pas dit son dernier mot et a surpris tout son public en faisant une roue. Pour les internautes, cette vente est partie "en roue libre". Le comportement des deux acheteuses a particulièrement sidéré les Twittos qui commencent à penser que l'émission "Affaire conclue", connaît sa "saison de trop".

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles