Affaire conclue - "On est au top de l'impolitesse", "Notre fatiguée de naissance", "La honte" : l’attitude de Sophie Davant surprend les internautes

Ce mercredi 11 mai, l'attitude de Sophie Davant dans
Ce mercredi 11 mai, l'attitude de Sophie Davant dans "Affaire conclue" a surpris les internautes. Capture écran France 2

Ce mercredi 11 mai, Sophie Davant était de retour sur France 2 pour présenter deux émissions d'"Affaire conclue". Une fois de plus, son comportement a surpris les internautes, qui l'ont trouvée d'une grande "impolitesse".

Comme chaque jour de la semaine, les Français ont retrouvé deux épisodes de "Ça commence aujourd'hui", présentés par Faustine Bollaert. Après cette séquence émotion, les téléspectateurs ont eu le plaisir de visionner "Affaire conclue". Cette émission phare de France 2, qui a débarqué en 2017 sur le service public, met quotidiennement en lumière des objets d'art et de collection. Des trésors cachés qui obtiennent une seconde vie grâce aux acheteurs de l'émission. Ce mercredi 11 mai, Sophie Davant était aux commandes de deux numéros inédits, qui ont une fois de plus, déchaînés les passions sur Twitter.

Découvrez le portrait de Sophie Davant :

Les vendeurs du jour ont retrouvé des merveilles et ont décidé de se déplacer pour rencontrer les célèbres acheteurs d'"Affaire conclue". Entre un tableau à restaurer estimé à 1000 euros, une table basse signée Pierre Vandel, une malle de Louis Vuitton ou bien encore une dizaine de chaises griffées Herman Miller, il y en avait, une fois de plus, pour tous les goûts. Et une chose est sûre, c'est que les collectionneurs d'art étaient ravis par ces trouvailles. Néanmoins, ce ne sont pas les ventes qui ont interpellé les téléspectateurs, mais bien l'attitude de Sophie Davant.

"La honte"

De nombreux internautes, qui regardent quotidiennement "Affaire conclue", connaissent les habitudes de la présentatrice phare de France Télévisions. Comme ils l'ont souligné, à chaque fois qu'un vendeur apporte une chaise ou un fauteuil, Sophie Davant est "obligée" de tester l'objet. Les deux numéros de ce mercredi 11 mai n'ont pas échappé à cette règle. Alors que Cécile, une hôtesse de l'air, a apporté une chaise longue, très connue dans l'émission, l'animatrice âgée de 58 ans a, semble-t-il, eu les yeux qui ont pétillé. Cette "chaise numéro 14", conçue par Michael Thonet a fait des yeux doux à Sophie Davant. Et comme les internautes s'y attendaient, la mère de Valentine et Nicolas s'est fait un malin plaisir de la tester. Pendant ce temps, sur la Toile, les commentaires n'ont pas manqué. Et les abonnés de Twitter ont déploré l'attitude de la présentatrice, qui pour certains, représente "le top de l'impolitesse".

"Il faut qu'elle les essaie..."

Lors de la seconde émission du jour, une vendeuse a apporté dix chaises signées Herman Miller. Avant même que l'estimation ne démarre, des Twittos se sont amusés à savoir sur quelle chaise se poserait Sophie Davant...

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles