Et si vous arrêtiez de tailler vos arbres ?

·1 min de lecture

Le mois de novembre ouvre la saison de la taille des arbres et des haies. Alors que le bruit des tronçonneuses se multiplie, un jardinier, Eric Charton, confie à France 3 qu'il serait peut-être temps de laisser nos arbres tranquilles.

Pourquoi dois-je arrêter de tailler mes arbres ?

Pour ce strasbourgeois, la taille est un cercle vicieux. Nous avons tendance à trop souvent élaguer nos arbustes et nos haies. Selon lui, "Plus tu tailles, plus tu fais croire à l'arbre qu'il est en phase juvénile et plus tu retardes son développement d'adulte Un arbre a besoin de pousser et d'atteindre sa taille adulte. Si on le coupe tous les ans il n'aura pas eu de croissance naturelle. Ses branches quant à elles pousseront plus vite et seront plus fragiles. Votre arbre sera en période de croissance toute sa vie et risque de "grossir et s'étaler à hauteur de coupe et s'affaiblir dans sa partie basse."

Certains arbres comme le camélia, le pin, le noyer, le tulipier le bouleau, le abies, l’épicéa, le magnolia, le cèdre, le hêtre, le ginkgo n'ont pas besoin d'être rafraichit. Il est à noter que ces conseils ne s'appliquent pas aux arbres fruitiers qui, eux, ont des besoins spécifiques.

Taille annuelle des arbres : comment arrêter ?

Tout d'abord, il faut choisir ses arbres et arbustes selon leur hauteur définitive. Avoir le plus beau ou le plus gros arbre...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles