Ce 13 janvier est le jour de l’année où votre conjoint.e risque le plus d’être infidèle

Katia Rimbert
Journaliste
Ce 13 janvier est le jour de l’année où votre conjoint.e risque le plus d’être infidèle

Vous soupçonnez votre partenaire d’être infidèle ? On ne veut pas vous rendre parano mais c’est pile aujourd’hui, lundi 13 janvier 2020, que vous avez le plus de chances d’être trompé.e. On vous explique pourquoi.

Si vous êtes en couple, vous avez peut-être du souci à vous faire. Pourquoi ? Parce que ce lundi 13 janvier n’est pas un jour comme les autres. C’est la Sainte Yvette (bonne fête mamie) et aussi le “No Pants Day”, aka la journée sans pantalon, chez nos amis anglophones. Mais c’est aussi (et surtout) la date à laquelle votre amoureux.se est le plus susceptible d’aller voir ailleurs.

La vraie journée de l’adultère 

Oubliez le 23 avril, la journée mondiale de l’infidélité, ce jour arriverait bien plus tôt dans le calendrier. Selon un récent sondage réalisé par Gleeden du 1er au 5 janvier 2020. L’enquête a été menée auprès de 19 322 européens (regroupant des utilisateurs français, belges, italiens, espagnols et anglais) inscrits sur le site de rencontres extra-conjugales parmi les plus de 6,3 millions de membres. Et les résultats sont assez impressionnants.

Le 13 janvier 2019, la plateforme a vu ses inscriptions augmenter de 430%, soit la plus forte hausse enregistrée par l’entreprise. Rien que ça ! On peut donc supposer que le même phénomène se produira cette année.

Nouvelle année pour une nouvelle vie ?

Mais pourquoi une telle flambée de l’activité du site ce jour-là précisément ? Les sondés ont apporté quelques éléments de réponse. Tout d’abord, 82% des interrogés expliquent qu’ils sont plus actifs sur le site au début de l’année, après les fêtes. En effet, la période de Noël et les jours qui suivent le passage à la nouvelle année seraient propices aux remises en question et à l’envie d’un nouveau départ ou de s’écouter davantage (qui a dit que les bonnes résolutions devaient être morales ?) mais aussi d’un changement dans sa relation actuelle.

56% affirment qu’ils ont “un besoin accru de retrouver leur liberté après des fêtes de fin d’année trop étouffantes” tandis que 28% ont “le désir d’apporter un peu de nouveauté à leur existence”. Pour 14% des participants, leur écart serait motivé par le fait qu’ils seraient “plus enclins à tenter de nouvelles expériences en début d’année”. Vous savez quoi demander à votre chéri.e quand il rentrera du boulot... Allez, bonne journée !

A LIRE AUSSI

> "Chérie, tu peux faire la vaisselle ?" La charge mentale est devenue l’une des causes principales de l’infidélité des femmes

> Les hommes jugent l’infidélité plus acceptable que les femmes, surtout dans un cas précis

> Pourquoi vous ne devriez pas dire à votre partenaire que vous l’avez trompé