Publicité

TABOU - Ils préfèrent les femmes plus jeunes: "Je ne veux pas me faire coincer avec une fille mineure, je ne suis pas un pédophile"

Alors que Leonardo DiCaprio est désormais connu pour ne fréquenter que des femmes plus jeunes que lui, la question des préférences d'âge dans un couple suscite de nombreux débats. Pour certains hommes, l'idée de sortir avec une femme de leur âge est tout simplement impensable. Mais pourquoi ? Nous leur avons posé la question.

TABOU - Ils préfèrent les femmes plus jeunes :
TABOU - Ils préfèrent les femmes plus jeunes : "Je ne veux pas me faire coincer avec une fille mineure, je ne suis pas un pédophile" © Getty Images

A 48 ans, Leonardo DiCaprio a la réputation de ne sortir qu'avec des femmes qui répondent au même profil : elles sont généralement mannequins, belles, et souvent âgées de 21 à 27 ans, soit 20 ans de moins que l'emblématique comédien. Si l'acteur n'a jamais évoqué cette préférence, ses choix en matière de partenaires ne sont pas un secret. Au même titre, Yann Moix s'était pris une volée de bois vert en affirmant que les femmes de plus de 50 ans étaient "invisibles à ses yeux" : "Je préfère le corps des femmes jeunes, c'est tout. Point. Un corps de femme de 25 ans, c'est extraordinaire", affirmait-il dans les colonnes de Marie Claire.

De son côté, Elie Semoun disait quant à lui préférer les femmes plus jeunes à cause du décès de sa mère, à l'âge de 37 ans : "Ma mère est morte à l'âge de 37 ans, et j'ai du mal à sortir avec des femmes qui ont plus que cet âge-là car j'ai l'impression de la tromper", affirmait-il dans les colonnes de Gala. En dépit des différences d'âge dans les couples de plus en plus souvent pointées du doigt, certains hommes affirment parfaitement leurs "préférences" pour les femmes plus jeunes.

Vidéo. Johanna Luyssen (Si je veux) : "Je n’attends pas d’un homme qu’il me fasse ma famille"

"Sortir avec une femme de mon âge, c'est impensable"

Antoine*, commercial, est âgé de 58 ans. Depuis qu'il a divorcé de son ex-épouse, il y a 18 ans de cela, il a fréquenté exclusivement des femmes plus jeunes que lui. "Ma compagne actuelle a 37 ans, nous avons 21 ans d'écart, et je sais que ça ne plait pas beaucoup à mes enfants, qui ne sont pas beaucoup plus jeunes qu'elle", affirme-t-il. Ses trois enfants ont respectivement 34, 32 et 27 ans. Et le quinquagénaire ne parle plus à sa fille aînée depuis une dizaine d'années. "Elle a été très vexée que je commence à sortir avec une de ses copines de fac, avec qui j'avais matché sur un site de rencontre. Elle a eu des mots très durs, m'a traité de vieux dégueulasse et de prédateur, et ne m'a jamais pardonné."

Malgré tout, ce père de famille qui approche de la soixantaine ne compte pas renoncer à son appétit pour les femmes plus jeunes. "Sortir avec une femme de mon âge, c'est impensable pour moi. A 60 ans, les femmes ne sont pas aussi fun, aussi aventureuses. Elles ont moins de libido aussi. Je veux profiter de la vie, et les femmes plus jeunes me font me sentir plus jeune. Et on ne va pas se mentir, elles sont aussi beaucoup plus belles et désirables."

"Tant qu'elles sont majeures et consentantes, je ne vois pas le problème"

Antoine n'est pas le seul à revendiquer son souhait de vouloir sortir avec des femmes plus jeunes. Cyril*, 32 ans, n'éprouve aucun problème à "se taper des nanas de 19, 20 ans". "Je crois que sur les applications de rencontre, mes réglages sont de 18 à 25 ans, mais j'essaye quand même d'attendre que les filles aient entre 19 et 20 ans. Je vérifie toujours leurs cartes d'identité au premier date, d'ailleurs, parce que je ne veux pas me faire coincer avec une fille mineure, je ne suis pas un pédophile, non plus", tient-il à préciser.

Le trentenaire ne s'en cache pas : "Il y a un petit côté naïf chez les filles plus jeunes que je trouve agréable. J'ai l'impression d'être un super-héros à leurs yeux, de pouvoir les gâter. Quand leurs copines sortent avec des loosers, elles ont un mec qui a une jolie voiture, un bel appart, pas un studio avec un clic-clac, et qui peut payer le resto, pas un McDo." Interrogé sur la différence d'âge, le jeune homme se braque : "Faut arrêter de penser que sous prétexte qu'on préfère les nanas plus jeunes, on est automatiquement un groomeur ou un manipulateur. Tant qu'elles sont majeures et consentantes, je ne vois pas le problème", se défend-il avant de préciser : "D'ailleurs, même si ça peut paraître cliché, j'ai toujours trouvé qu'il y avait une certaine maturité chez les meufs de la nouvelle génération. Elles sont biberonnées au féminisme, ce ne sont pas des petites choses fragiles."

"La façon dont ces hommes parlent des femmes est importante"

Pour Lila Adeniz, psychologue spécialisée dans les thérapies de couple, le vocabulaire utilisé par ces hommes n'est pas anodin. "Quand on parle de "meufs", de "filles" ou de "nanas", on infantilise vite la personne. Pour moi, c'est le signe que ces hommes se pensent au-dessus de leur partenaire, d'un point de vue maturité tout du moins."

Pour la spécialiste, il y a plusieurs choses qui peuvent expliquer une "préférence" pour une personne plus jeune. "C'est difficile de voir un vrai schéma, car les raisons peuvent être multiples. Chez les hommes d'un certain âge, c'est une question d'éducation. On leur a dit qu'ils devaient choisir une femme plus jeune, qui puisse avoir des enfants, les flatter, et qui pourra potentiellement s'occuper d'eux et de leur descendance quand ils seront plus âgés. En revanche, chez les hommes de 30 à 40 ans, on retrouve beaucoup la question des apparences, de la fraîcheur, de la libido. Quelqu'un qui recherche une personne naïve, pour moi, c'est un red flag, parce que ça laisse la porte ouverte à la manipulation, et donc au grooming. Et ça, même les jeunes féministes ne peuvent pas y échapper, car elles ne sont pas armées pour."

"J'essaye de remettre en question mon désir pour les femmes plus jeunes"

"Il m'a fallu une réflexion de ma mère pour me rendre compte que je n'étais jamais sorti avec une femme de mon âge", avoue Richard*, 39 ans. A presque 40 ans, l'homme a récemment entamé une thérapie pour comprendre pourquoi les femmes plus jeunes l'attiraient davantage. "Ma mère est plus âgée que mon père, mes soeurs ont des compagnons de leur âge, et moi, je me suis toujours retrouvé à ramener des femmes plus jeunes aux repas de famille, il y avait un vrai décalage."

Pour l'instant, Richard estime en être seulement au début de son chemin, mais espère trouver davantage de réponses : "Dans notre société, c'est presque la norme que les femmes plus jeunes sortent avec des hommes plus âgés. J'essaye de remettre en question mon propre désir pour des femmes plus jeunes. Mon psy m'a parlé des clichés bien installés, avec notamment la fertilité des femmes jeunes, et le côté pourvoyeur des hommes plus âgés, mais il serait peut-être temps de dépasser tout ça, non ?"

Vidéo. Amal Tahir : "Il faut arrêter de penser que les hommes ne peuvent pas se contrôler et justifier leur adultère par de la "pulsion sexuelle""

A lire aussi

>> Faire 50-50 au sein du couple, est-ce vraiment équitable ? "Théoriquement, c'est égalitaire, mais dans les faits, ça ne l'est pas"

>> Un couple sur deux rêve de faire chambre à part : "Avant, je pleurais d'angoisse à cause de la fatigue"

>> Augmentation des tentatives d'homicide au sein du couple : "Je me suis sentie mourir quand mon ex m'a étranglée"