Cueillette des champignons : déjà 60 personnes intoxiquées depuis le début du mois

En raison des conditions météorologiques, la saison de la cueillette des champignons a démarré plus tôt cette année. Mais attention : ramasser des champignons demande un peu de vigilance car, comme le souligne l'Anses, dans un communiqué, "En 2021, quatre personnes sont décédées suite à la confusion d’une espèce comestible avec une espèce toxique. Et depuis le 1er septembre, plus d’une soixantaine de cas ont déjà recensés".

Entre le 1er juillet et le 31 décembre 2021, 1269 intoxications ont été rapportées aux Centres antipoison. Les champignons responsables de ces intoxications étaient issus très majoritairement de la cueillette (94 % des cas). Les autres cas concernaient des champignons achetés dans le commerce. Si la plupart des intoxications étaient bénignes, 41 étaient de forte gravité et l'on a enregistré 4 décès. 15 jeunes enfants ont été intoxiqués et l’un d’entre eux a dû bénéficier d’une greffe de foie. Il est important de rappeler de ne jamais donner de champignons cueillis à manger à de jeunes enfants.

Comment éviter les intoxications ?

1. Ramassez uniquement les champignons que vous connaissez parfaitement. Certains champignons hautement toxiques ressemblent beaucoup aux espèces comestibles. Attention : des champignons vénéneux peuvent pousser à l’endroit où vous avez cueilli des champignons comestibles une autre année. Et séparez bien par espèce les champignons récoltés pour éviter le mélange de morceaux (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Edulcorants artificiels : quel est ce nouveau risque qu'ils nous font courir ?
Baies de goji : 6 recettes pour en consommer tous les jours (et arrêter d'être fatiguée)
Quelle est la boisson populaire qui augmente le risque de cancer (et qui n'est pas de l'alcool) ?
Mikado, Pépito, Bounty … 9 goûters de supermarché à faire à la maison
Pepito, Granola, Petit écolier, Mikado... Retirés du marché à cause de salmonelles ?