Demi-finale de Top Chef : qui est le chef Olivier Nasti ?

·3 min de lecture
French two Michelin stars chef Olivier Nasti poses in his restaurant
(Photo by FREDERICK FLORIN/AFP via Getty Images)

C'est l'avant-dernière ligne droite pour les candidats de Top Chef. Ce mercredi 2 juin 2021, les trois candidats s'affronteront pour la dernière étape des demi-finales. Pour décrocher leur ticket pour la suite de l'aventure, ils devront convaincre le chef Olivier Nasti, une pointure dans le monde de la cuisine.

Les téléspectateurs ont beau se plaindre que les derniers épisodes de Top Chef tiraient en longueur (trois épisodes pour les quarts de finale, deux pour la demi-finale...), la compétition avance pour les candidats toujours en compétition. Après les épreuves concoctées par Sarah et Mohamed, c'est aujourd'hui au tour de Matthias de lancer un défi à ses petits camarades. Michel Sarran, seul chef à ne plus avoir de candidat en compétition, aura la lourde tâche de noter les assiettes pour déterminer qui accédera à la finale. Mais il ne sera pas seul : il pourra compter sur le soutien et l'expérience d'Olivier Nasti.

Vidéo. (Re)découvrez le parcours de Philippe Etchebest, le chef phare de M6

Un enfant débrouillard qui a trouvé sa passion

Son père étant décédé alors qu'il était encore tout petit, Olivier Nasti a grandi en Franche-Comté avec sa mère. Soucieux d'aider sa famille et de subvenir à ses besoins, le jeune garçon s'est très tôt lancé dans le monde du travail : il a vendu des poissons, distribué des journaux, travaillé dans les champs ou à la boulangerie de son village à seulement 14 ans. Il a même envisagé de devenir agriculteur ou boulanger, mais sa mère n'était pas tout à fait d'accord.

Résultat : l'adolescent s'est tourné vers les fourneaux. Lors de ses études, il a réalisé son apprentissage au côté du chef Dominique Mathy au Château Servin (deux étoiles Michelin) à Belfort. Une expérience qui lui a donné le goût de la cuisine, mais aussi celui de l'excellence. Par la suite, sa passion l'a entraîné dans différents pays tels que la Suisse, le Luxembourg ou encore le Royaume-Uni, avant de poser ses valises en Alsace en 1993 et de reprendre le Caveau d'Eguisheim avec son frère, sommelier.

Vidéo. (Re)découvrez le parcours de la cheffe étoilée Hélène Darroze

Un chef qui possède de multiples récompenses

Élu meilleur ouvrier de France en 2007 – un titre que possède également Philippe Etchebest – Olivier Nasti est aujourd'hui à la tête son propre restaurant, La Table d'Olivier Nasti. L'établissement est situé au sein de l'hôtel Chambard (qui appartient aujourd'hui à la famille Nasi), sur la route des vins d'Alsace, à Kaysersberg, un petit village bien connu des gastronomes. Le cuisinier y sert des produits issus du terroir et de la plus pure tradition française... Mais toujours avec une pointe de modernité, que ce soit au niveau des associations ou du dressage.

Gibier, morilles des Vosges, foie gras, anguille du Rhin, truffe ou encore omble chevalier des montagnes : Olivier Nasti aime les bons produits et la cuisine reste pour lui un terrain de jeu. Ce qui ne l'empêche pas d'y appliquer certaines règles. Ainsi, comme de plus en plus de chefs soucieux de l'environnement, il privilégie les ingrédients locaux, et surtout de saison, ce qui permet à sa carte de se renouveler. Et les critiques gastronomiques sont formels : sa troisième étoile ne saurait tarder.

A LIRE AUSSI

>> Top Chef : qui est Christophe Pelé, le chef étoilé spécialiste de la street food ?

>> Top Chef : 5 choses à savoir sur Guy Savoy

>> Top Chef : comment manger chez Pierre Gagnaire en dépit du Covid ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles