Publicité

Double vie - Fabrice, 63 ans : "J'ai fait trois enfants à ces femmes. J'ai tenu presque 20 ans"

Fabrice, 63 ans, a été marié pendant 29 ans à sa femme et en couple à une autre femme. Pendant 20 ans, il ment à ses deux compagnes, en continuant sa double-vie et en devenant père à trois reprises. Lorsque l'une des femmes trompées découvre le pot aux roses, la double vie de Fabrice prend fin. Ses trois enfants, nés de ses deux relations simultanées, ne lui adressent plus la parole.

Double vie - Fabrice, 63 ans :
Double vie - Fabrice, 63 ans : "J'ai fait trois enfants à ces femmes. J'ai tenu presque 20 ans"

crédit : Getty

Fabrice a 63 ans et il est célibataire depuis 8 ans : "J’ai été en couple pendant 29 ans avec une femme et pendant presque 20 ans avec une seconde en simultané. Quand ça s’est su, elles ont fait le choix de me quitter toutes les deux. J’ai bien senti que la seconde hésitait et qu’elle était peut-être prête à me pardonner mais je comprends son choix final. Elle a préféré se protéger et se concentrer sur sa vie, peut-être trouver un homme plus sincère avec elle. Je ne peux pas la blâmer. Moi, je vis ma vie de célibataire. J’ai déjà eu des histoires avec quelques femmes. Des histoires de fesses surtout. Je ne veux plus m’engager avec quelqu’un. Je ne me sens plus capable et j’ai peur de me remettre à mentir."

Fabrice rencontre sa seconde compagne au travail : "Elle travaillait pour un prestateur externe donc elle ne savait pas tout à fait les détails de ma vie privée. On se voyait pendant et après le travail pendant quelques heures. Ensuite, je rentrais chez moi avec l’excuse que j’avais besoin de retrouver mon espace et ma solitude. Parfois, je passais la nuit chez elle, qui était devenu chez nous. J’achetais des choses pour décorer, il y avait mes affaires là bas. À part le fait que je rentrais dormir chez ma femme la majorité du temps, on avait une vie à deux très épanouie, assez classique."

Vidéo. Amal Tahir : "Il faut arrêter de penser que les hommes ne peuvent pas se contrôler."

Cette histoire dure presque 20 ans : "Je n’en reviens pas que ça ait pu durer si longtemps. On a eu des enfants avec ma femme. J’ai eu un enfant avec mon autre compagne. C’est ce qui me fait dire que ça a été plus facile parce que je suis un homme. Comment elles font les femmes ? Elles ne peuvent pas cacher une grossesse. Comment se justifient-elles ? Je n’imagine pas le bazar que ça peut être. Moi je suis devenu papa un peu en même temps. De trois enfants qui ont maximum 2 ans d’écart. J’ai été heureux à chaque fois. J’ai voulu ces enfants. Ça peut paraître bizarre mais j’ai été heureux de construire ces vies avec ces femmes. Pour moi, elles étaient complémentaires. Il n’y en avait pas une que j’aimais plus que l’autre. On pourrait le croire parce qu’il y en avait une avec qui j’avais une relation plus classique mais dans ma tête, ce n’était pas comme ça. Je les aimais toutes les deux pareil."

Fabrice est découvert quand sa deuxième compagne lui demande de s’installer avec elle : "Elle est tombée malade et avait besoin que je m’installe avec elle. C’était normal que je le fasse. Avant ça, elle acceptait que je découche dans un appartement rien à qu’à moi parce que c’était censé faire partie de ma personnalité et de mon équilibre. Mais quand elle a eu vraiment besoin que je sois là, je n’ai pas été capable de lui donner une excuse valable. Elle a commencé à demander encore et encore et, pour la première fois depuis le début de notre relation, à avoir des soupçons. Un jour, elle m’a suivi jusque chez moi. Je ne suis pas allé jusqu’à l’appartement mais jusqu’à mon autre maison. Elle a vu ma femme. Elle a compris. Elle n’a rien dit sur le coup mais elle a demandé des explications dans les jours qui ont suivi et elle a prévenu ma femme de la situation. Je sais qu’elles se sont vues. Je n’imagine pas ce qu’elles ont pu se dire. Je sais que les enfants ça a été un point sur lequel elles ont beaucoup parlé. Je comprends ça. Je ne peux pas les empêcher d’être en colère."

Fabrice ne voit presque plus ses trois enfants : "Ils sont adultes. Ils ont fait le choix d’être du côté de leurs mères et de me mettre en dehors de leurs vies. C’est très compréhensible même si ça me fait du mal. J’aimerais qu’ils puissent comprendre que pour moi ce qui s’est passé n’était que des histoires d’amour et pas de trahisons. Mais pour eux, il n’y a que le négatif et les mensonges. Je le comprends et le respecte."

Pour certaines personnes, construire une double vie est une échappatoire, pour d’autres, souvent de l’autre côté, ce sera un manque de courage. Comment vivent les personnes qui ont une double vie ? Et comment le vivent celles et ceux qui découvrent que leur partenaire de vie en mène plusieurs ? Nous avons décidé de faire parler celles et ceux qui se retrouvent souvent malgré eux, au coeur d’une double vie. Si vous aussi vous voulez raconter vos belles histoires de vie, d'amitié et d'amour, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : lucilebellan@gmail.com.

Si vous aussi vous voulez raconter vos belles histoires de vie, d'amitié et d'amour, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : lucilebellan@gmail.com.

À LIRE AUSSI

>> Histoires de femmes infidèles : "Arrivée à la chambre d’hôtel, c’est mon mari qui m’attendait"

>> Histoires de femmes infidèles : "Je suis tombée sur le boulanger dans mon club libertin"

>> Pourquoi les hommes font-ils moins de nudes que les femmes ?