On connaît la date à laquelle vous allez (déjà) abandonner vos bonnes résolutions pour 2020

Katia Rimbert
Journaliste
On connaît la date à laquelle vous allez (déjà) abandonner vos bonnes résolutions pour 2020

On n’est pas devin, mais presque. Selon une récente étude australienne, vous seriez plus susceptible d’envoyer valser vos bonnes résolutions pour la nouvelle année à une date bien précise. Et cette dernière n’est pas si éloignée que cela du 1er janvier...

“Bonne année !!!” C’est la phrase aussi incontournable qu’insupportable que vous allez le plus entendre dans les prochains jours. Et qui dit nouvelle année, dit forcément bonnes résolutions. Enfin, pourquoi forcément ? Parce que certes vous n’êtes obligé.e de rien (et perso on est pour l’abolition de cette pression sociale qui ne sert souvent pas à grand-chose à part nous faire culpabiliser) mais c’est un peu une tradition.

Mission impossible ?

Chaque dernier jour de l’année, on souhaite tout le bonheur du monde à ses collègues/amis/cousins/parents/voisins et dès le lendemain on dresse une liste de toutes les choses qu’on veut accomplir pendant les douze prochains mois. Sauf que le propre d’une bonne résolution, c’est de ne pas la tenir, sinon c’est pas drôle. En même temps quand on y réfléchit, le concept consiste quand même à s’imposer du jour au lendemain tout un tas d’objectifs pas toujours des plus motivants… Ou simplement difficile à atteindre dans notre routine actuelle.

Reprendre le sport, rendre davantage visite à papy et mamie, perdre du poids, devenir végétarien, arrêter de fumer, prendre du temps pour soi, manger plus équilibré, arrêter de commander de la nourriture tous les deux jours, faire des économies, se remettre en cuisine, ne plus dévaliser Zara au premier coup de déprime, consommer plus responsable, faire un footing une fois par semaine, arrêter de lire (et traiter) ses mails pro le week-end… La liste est longue.

Chassez le naturel...

C’est bien beau tout ça, mais on ne nous la fait pas. On sait pertinemment que vous vous êtes emballé.e un peu trop vite et que tout va retomber comme un soufflé. C’est en tout cas ce que confirme une récente étude, relayée par le Daily Mail. L’application de fitness Strava a analysé plus de 822 millions de données en 2019 pour parvenir à voir dans le futur et à vous dire à quelle date vous avez le plus de chances de laisser tomber toutes vos nouvelles habitudes. Ce que les auteurs de l’enquête appellent le “Quitter’s Day” (dit comme ça, ça fait tout de suite très lâche).

Verdict : le dimanche 19 janvier est le jour où vous avez le plus de risques de flancher et d’annihiler tous vos efforts. Oui, moins d’un mois après avoir annoncé fièrement à tout le monde la longue liste de tout ce que vous alliez accomplir en 2020. Déso. Maintenant que vous êtes prévenu.e, on annule tout ? On laisse tomber ces foutues résolutions qu’on ne tient jamais ? Ça, c’est quelque chose qu’on est sûr de tenir au moins.

À LIRE AUSSI

Les adeptes du "Dry January" continuent à boire moins le reste de l'année

Connaissez-vous le "Veganuary", l'initiative qui incite à essayer le véganisme en janvier ?

Un végétarien sur trois mange de la viande… Après une soirée un peu trop arrosée (oups)