Capricorne

22 DÉCEMBRE - 20 JANVIER

Amour : C'est avec davantage de tact et de diplomatie que vous provoquerez les situations que vous appelez de vos vœux ! Vous aurez des relations de couple très stimulantes. Vos discussions seront animées, mais au moins il y aura du mouvement.

Travail-Argent : Sociable et positif, vous avez un entrain d'enfer, et rien ne vous arrête. Vous entrez dans une période marquante pour le développement de vos projets professionnels à long terme. Vous aurez intérêt à consolider vos acquis

Santé : Votre tonus fera des envieux. Mais il vous faudra rester raisonnable.

16 october
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Honduras: un an après un massacre en prison, les survivantes se souviennent

    Samantha ne sait toujours pas comment elle a réussi à survivre au massacre de 46 de ses codétenues, il y a tout juste un an dans la seule prison pour femmes du Honduras, pays d'Amérique centrale ravagé par la violence des gangs. Sept femmes du Barrio 18 ont été inculpées pour ce massacre, qui s'inscrit dans le cadre des conflits de territoire pour la vente de drogue et l'extorsion entre les deux gangs rivaux qui sèment la terreur au Honduras, mais aussi au Guatemala et au Salvador voisins. 

  • Sommet de la vaccination: ballet diplomatique à l'Élysée avec des chefs d'État africains

    Le président français Emmanuel Macron sera présent lors de l'ouverture du Forum Mondial pour la Souveraineté et l'innovation vaccinales, coorganisé avec l'Union africaine et l'Alliance du Vaccin. Mais plusieurs rencontres bilatérales de haut niveau sont programmées en marge de ce sommet. L'Élysée souligne l'engagement du président français Emmanuel Macron tant en Afrique francophone qu'anglophone.Un tour d'horizon des partenariats et des opportunités économiques sera ainsi au menu de sa rencontr

  • Soldats maliens et Wagner au Burkina Faso: solidarité ou ingérence?

    Entre 80 et 120 soldats maliens et supplétifs russes de Wagner sont arrivés ces derniers jours à Ouagadougou. Des renforts envoyés par Bamako pour appuyer le capitaine Ibrahim Traoré, dont le pouvoir est présenté comme « vacillant » par nos sources. Cette information n'a fait l'objet d'aucune déclaration officielle, ni côté malien, ni côté burkinabè, ni même de l'Alliance des États du Sahel (AES). Solidarité ou ingérence, cette implication peut être analysée selon différents prismes. D'une certa

  • Viol de Courbevoie : un rassemblement contre l’antisémitisme à Paris

    Des centaines de personnes, dont le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti, se sont rassemblées après le viol en réunion dénoncé par une jeune fille juive de 12 ans.

  • Guerre en Ukraine: des unités de soutien psychologique pour apaiser les maux des soldats

    En Ukraine, le front oriental toujours au cœur d'intenses combats. Les forces russes ont intensifié leurs attaques dans la direction de la ville de Toretsk, dans la région de Donetsk, une zone qui était relativement épargnée ces derniers mois. Autre zone où l’armée russe poursuit son offensive, la région de Kharkiv dans le nord-est. Elle tente de percer les lignes russes dans le secteur de Koupiansk. Avec une armée ukrainienne en sous-effectif, la charge qui pèse que les combattants ukrainiens e

  • Letizia d’Espagne célèbre ses dix ans de règne en robe satinée bleu électrique, ce détail de son look qui a fait mouche

    Letizia d’Espagne assiste à la cérémonie des 10 ans de règne du roi Felipe VI d’Espagne, son époux, le 19 juin 2024. La souveraine s’est illustrée dans un look élégant se démarquant par un détail subtil.

  • Agen : Une mère jugée pour meurtres affirme que ses « filles sont toujours en vie »

    COUR D’ASSISES - La mère maintient avoir « des nouvelles » de ses deux filles lourdement handicapées, disparues depuis 2016 aux âges de 12 et 13 ans

  • Dans la France du “ras-le-bol généralisé”

    Pour comprendre les ressorts du succès du Rassemblement national, la presse étrangère multiplie les reportages dans les territoires. Le constat est unanime : le rejet massif d’Emmanuel Macron, mêlé aux sentiments de déclassement et de déclin du pays, et au racisme, nourrit le vote RN.

  • France: un rapport du Sénat émet une trentaine de recommandations au gouvernement pour TotalEnergies

    La commission d’enquête du Sénat concernant TotalEnergies a remis son rapport voté à la majorité, malgré des représentants politiques de bords politiques très différents, notamment un président de commission Roger Karoutchi Les Républicains et son rapporteur EELV Yannick Jadot. L’objet de cette commission d’enquête créée à l’initiative du groupe Écologiste – Solidarité et Territoires : « quels sont les moyens mobilisés et mobilisables pour assurer le respect par TotalEnergies des obligations cli

  • Cameroun: le consortium chargé d'exploiter 14 nouveaux péages licencie 200 personnes

    La société Tollcam annonce le licenciement de 200 personnes. L’entreprise chargée de la construction et de l’exploitation de 14 nouveaux péages routiers a vu son partenariat avec l’État suspendu. Sans le paiement de l’État, Tollcam ne peut pas rémunérer les employés. C’est un long projet désormais embourbé. L’idée de départ de l’État camerounais : moderniser les péages via la construction de 14 gares automatisées. L’usager paye, la barrière s’ouvre et les données sont enregistrées. Un moyen de s

  • "Oubliés" de la campagne, les pêcheurs réunis pour leurs assises à Lorient

    "Où est la pêche" dans les programmes pour les législatives?"C'est absurde", juge Olivier Le Nézet, en précisant que la pêche respecte quotas et saisons.

  • RDC: des civils morts après des affrontements entre milices maï-maï dans la province de la Tshopo

    En RDC, un affrontement entre deux milices maï-maï dans la province de la Tshopo a causé mort de plusieurs civils la semaine dernière, dans le territoire de Bafwasende. Selon les élus locaux et la société civile, ce sont une conséquence du conflit qui oppose les forces gouvernementales au M23, soutenu par le Rwanda, dans cette zone minière située à la frontière des provinces de la Tshopo et du Nord-Kivu. Selon les autorités locales, au moins quatre morts ont été enregistré dans le camp d’une mil

  • Un sommet mondial pour produire plus de vaccins en Afrique

    Plusieurs dirigeants africains, donateurs et groupes pharmaceutiques se rassemblent jeudi à Paris pour accélérer la production de vaccins en Afrique, touchée actuellement par une épidémie de choléra.L'événement va réunir à Paris plusieurs chefs d'Etat africains (Sénégal, Ghana, Rwanda et Botswana), le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), des banques et des producteurs de vaccins déjà présents en Afrique.

  • Etats-Unis : La Louisiane impose l’affichage des « Dix commandements » dans toutes les salles de classe

    église et état - Cette mesure sera obligatoire à partir de l’année prochaine dans toutes les écoles publiques

  • Poutine au Vietnam, après l'accord de défense avec Pyongyang

    Vladimir Poutine effectue jeudi une visite d'Etat au Vietnam, auquel la Russie fournit des armes depuis des décennies, au lendemain de la signature d'un accord de défense avec la Corée du Nord qui inquiète les Occidentaux.Le président russe a remercié Hanoï pour son approche "équilibrée" sur l'Ukraine, dans une tribune publiée dans le journal du le Parti communiste (PCV) au pouvoir. La Russie et le Vietnam partagent aussi une lecture "similaire" de la situation en Asie-Pacifique, a-t-il soutenu.Le chef du Kremlin est arrivé à Hanoï dans la nuit de mercredi à jeudi, en provenance de Pyongyang, où son hôte Kim Jong Un a reçu en grande pompe le dirigeant qu'il considère comme le "meilleur ami" de la Corée du Nord.Les deux pays, unis contre l'"hégémonie" américaine, ont endossé un "partenariat stratégique global" qui prévoit une assistance mutuelle "en cas d'agression", et un éventuel renforcement de la "coopération militaro-technique", selon M. Poutine.Les Etats-Unis et ses alliés craignent que ce rapprochement continu ne débouche sur de nouvelles livraisons de munitions et de missiles nord-coréens à la Russie, pour sa guerre en Ukraine.Pour son cinquième déplacement dans le pays d'Asie du Sud-Est, Vladimir Poutine doit rencontrer le nouveau président To Lam, et le secrétaire général du parti communiste (PCV), Nguyen Phu Trong, considéré comme la personnalité la plus influente du régime.- Soutien -Dans les rues de Hanoï, mercredi, la présence de drapeaux russes et d'un important dispositif de sécurité témoignaient de l'accueil que prévoient les dignitaires locaux, à la hauteur de la longue histoire qui unit les deux pays, remontant à l'ère soviétique."Nous aimons la Russie, j'adore les Russes car ils ont été très gentils, nous apportant leur soutien pendant de nombreuses années", a déclaré à l'AFP Nguyen Thi Minh, une habitante de 59 ans.Moscou a livré des armes à ses alliés communistes durant la guerre du Vietnam, et contribué pendant des décennies à la formation de nombreux cadres du PCV, dont Nguyen Phu Trong.La Russie continue de vendre au Vietnam une grande partie de ses armes et équipement militaires, dans un contexte de tensions en mer de Chine méridionale où Hanoï s'inquiète des visées expansionnistes de Pékin.Les questions de défense seront sur la table des discussions, ont prévenu les analystes. Les deux pays ont un "intérêt mutuel à reprendre les ventes d'armes", qui ont ralenti depuis 2022, a estimé Carl Thayer, professeur émérite à l'université australienne de Nouvelle-Galle du Sud."Mais le Vietnam est paralysé par la menace des sanctions américaines", a-t-il ajouté.- "Test" -En accueillant Vladimir Poutine, visé par un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI), Hanoï s'expose au mécontentement de ses partenaires occidentaux, les Etats-Unis en tête, qui considèrent le Vietnam, 100 millions d'habitants, comme stratégique pour la production manufacturière ou de semi-conducteurs.L'an dernier, les présidents chinois Xi Jinping et américain Joe Biden se sont tous les deux rendus à Hanoï, qui essaye de maintenir une distance égale entre les deux superpuissances rivales, selon les préceptes souples de sa "diplomatie du bambou" qui allie prudence et pragmatisme.Cette politique pourrait être de plus en plus difficile à tenir, a prévenu une experte. La visite de Poutine représente "un test pour voir à quel point la diplomatie multidirectionnelle de Hanoï peut aller loin, et si elle est toujours acceptée par les autres puissances majeures", a expliqué à l'AFP Huong Le Thu, directrice adjointe du programme Asie du International Crisis Group.La visite de Vladimir Poutine s'accompagne d'un volet économique, avec des projets de coopération accrue dans le domaine de l'énergie, des technologies, de l'éducation et du tourisme.M. Poutine doit également assister à une cérémonie de dépôt de gerbes au mausolée du père de l'indépendance Ho Chi Minh, et à un banquet dans l'opéra de style architectural colonial français. Son départ est prévu dans la soirée.bur-ah/ib

  • Un État américain impose les « Dix commandements » à l’école, bataille en vue

    Le gouverneur de Louisiane a promulgué une loi controversée. La Cour suprême pourrait être amenée à réexaminer sa jurisprudence de 1980.

  • 🔴 Législatives en direct : grand oral des représentants des partis devant des patrons inquiets

    Gabriel Attal se rend, jeudi, dans l'Orne et dans la Sarthe en soutien aux candidates "Ensemble pour la République". De leur côté, Jordan Bardella, Édouard Philippe ou Boris Vallaud vont être auditionnés, jeudi, par le Medef. Suivez notre direct. L'essentiel à retenir Le Medef, première organisation patronale française, va auditionner jeudi plusieurs responsables politiques, dont Jordan Bardella, Edouard Philippe ou Boris Vallaud (pour le Nouveau Front populaire). En campagne, Gabriel Attal se r

  • Affaire des kits de campagne : En pleine campagne des législatives, le RN définitivement condamné

    Cour de cassation - Le parti et des proches de Marine Le Pen étaient accusés d’avoir monté une escroquerie en marge des élections législatives de 2012

  • Équateur : le gouvernement blâme le manque d'investissements après une panne d'électricité générale

    L'Équateur a été paralysé plusieurs heures, mercredi, par une coupure générale d'électricité. Le gouvernement a affirmé que le pays subissait les conséquences d'un manque d'investissement dans les systèmes et réseaux électriques. L'Équateur a subi mercredi 19 juin après-midi une panne générale d'électricité à "l'échelle nationale" en raison de la défaillance du réseau qui a provoqué des scènes de "chaos", le gouvernement blâmant le manque d'investissements passé dans des installations vétustes.L

  • Equateur: panne d'électricité dans tout le pays, le gouvernement blâme le manque d'investissements

    L'Equateur a subi mercredi après-midi une panne générale d'électricité à "l'échelle nationale" en raison de la défaillance du réseau qui a provoqué des scènes de "chaos", le gouvernement blâmant le manque d'investissements passé dans des installations vétustes."Il y a une défaillance dans le réseau qui a provoqué des déconnexions en cascade, donc il n'y a pas d'électricité dans tout le pays", a-t-il d'abord annoncé dans l'après-midi sur le réseau social X, sans donner plus d'explications.