Yahoo may receive revenue from links on this page.

Lion

23 JUILLET - 22 AOÛT

Amour : Votre conjoint vous aime et une tendre complicité vous lie. Célibataire, laissez agir votre charme, vous pourriez bien prendre dans vos filets une personne que vous pensiez inaccessible.

Travail-Argent : Revoyez votre budget à la baisse. Une rentrée d'argent prévue risque d'être retardée.

Santé : Bonnes défenses naturelles.

27 may
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Volodymyr Zelensky qualifie la gaffe de Joe Biden d'"erreur" qu'il peut "oublier"

    "Nous pouvons oublier certaines erreurs, je pense que c'est le cas", a déclaré le chef d'Etat ukrainien.

  • Comment les nouveaux bouchons attachés aux bouteilles pourraient pénaliser les associations

    Obligatoires depuis le 3 juillet 2024, les bouchons sont désormais bien attachés aux bouteilles. « Détachez les bouchons ! » : des associations solidaires lancent un appel à la collecte.

  • Deux mois de troubles: la Nouvelle-Calédonie au bord de l'effondrement économique

    Il y a deux mois, jour pour jour, la Nouvelle-Calédonie entrait dans une période trouble avec le début de l'insurrection et des émeutes, sur fond de réforme du corps électoral. Soixante jours après, malgré les renforts policiers déployés sur place, des barrages et des violences persistent. Plus grave encore, l'économie de l'archipel du Pacifique est à terre, et la Nouvelle-Calédonie à l'arrêt. En plein été, aucun touriste en Nouvelle-Calédonie. C'est l'une des nombreuses conséquences des émeutes

  • Vietnam: onze morts dans un glissement de terrain qui a emporté un van

    Au moins onze personnes sont mortes emportées par un glissement de terrain à bord de leur van, dans le nord du Vietnam, ont rapporté les médias officiels samedi.Le nord du Vietnam connaît actuellement de fortes précipitations, en raison de la mousson qui s'étend de juin à novembre, et elles entraînent régulièrement des inondations et des glissements de terrain.

  • De retour en campagne, Biden défend sa candidature malgré les critiques

    Un Joe Biden galvanisé a balayé une nouvelle fois les spéculations sur son retrait de la course à la Maison Blanche, en campagne électorale vendredi dans le Michigan.Assailli par des parlementaires qui lui demandent de se retirer et les vives critiques sur son état physique et mental, Joe Biden a assuré qu'il sera bien candidat."Il y a eu beaucoup de spéculations dernièrement. Que va faire Joe Biden? Est-ce qu'il va rester dans la course? (...) Voici ma réponse: je suis candidat et nous allons gagner", a-t-il lancé à ses partisans à Detroit, grande ville du Michigan."Je vous promets que je vais bien", avait ajouté plus tôt le démocrate de 81 ans dans un restaurant de Northville, dans la banlieue de Detroit, répondant aux critiques sur ses capacités à mener le pays.Pour battre Donald Trump en novembre, il lui faudra absolument remporter le Michigan, un Etat industriel de la région des Grands Lacs. Joe Biden a attaqué son rival, le présentant comme "une menace pour la nation".Il a dénoncé le "projet 2025", un vaste programme de gouvernement portant l'empreinte de la droite radicale, et avec lequel l'ancien président cherche à prendre ses distances, bien qu'il ait été rédigé par de proches alliés."Les Américains veulent un président pas un dictateur", a-t-il déclaré, faisant référence à la déclaration de Donald Trump, affirmant qu'il serait un dictateur "pour un jour".Le président américain "comprend qu'il y a encore de l'anxiété (au Congrès). C'est pourquoi il est concentré sur une seule tâche: montrer qu'il est le mieux placé pour affronter Donald Trump en novembre et le battre", a assuré un porte-parole de campagne, Michael Tyler, vendredi. "Je vais rester en mouvement", a promis jeudi le démocrate de 81 ans, lors d'une conférence de presse présentée comme cruciale pour son destin politique, très incertain depuis un calamiteux débat le 27 juin face au milliardaire républicain de 78 ans.Les partisans du président se sont réjouis de sa connaissance des dossiers, internationaux notamment.- Saignée  -Dans l'autre camp, on a pointé son élocution hasardeuse et deux lapsus monumentaux.Lors d'un événement ayant précédé la conférence de presse, le président américain a annoncé le "président Poutine" alors qu'il voulait accueillir le chef d'Etat ukrainien Volodymyr Zelensky. Il s'est aussitôt repris.Ensuite, devant les journalistes, il a mentionné "le vice-président Trump", au lieu de sa vice-présidente Kamala Harris, pour la plus grande joie de son adversaire. "Beau boulot, Joe!", a persiflé Donald Trump."Cela fait 40 ans que Joe Biden fait des gaffes, il en a fait quelques-unes hier soir et il en fera probablement d'autres", a commenté son porte-parole Michael Tyler.La lente saignée au sein du parti démocrate se poursuit, sans pour l'instant tourner à l'hémorragie.Communiqué après communiqué, ce sont maintenant près d'une vingtaine de parlementaires qui ont demandé à Joe Biden de se retirer de la course à la Maison Blanche.- Finances -Vendredi, l'un des artisans de la victoire du dirigeant démocrate en 2020, l'élu afro-américain James Clyburn, a toutefois assuré sur NBC qu'il était "totalement engagé" aux côtés de Joe Biden.Le président a-t-il gagné jeudi assez de temps pour véritablement se relancer ou n'a-t-il fait que repousser un retrait inéluctable?La réponse sera en partie financière: un brusque assèchement des levées de fonds serait difficile à surmonter pour Joe Biden.Selon le New York Times, d'importants contributeurs ont suspendu des promesses de dons faites à l'une des plus grosses structures de financement de la campagne de Joe Biden. 90 millions de dollars se retrouveraient ainsi gelés.Les yeux sont désormais rivés sur deux grandes figures du parti: l'ancienne cheffe de la Chambre des représentants Nancy Pelosi et l'ex-président Barack Obama.La première, politicienne d'une habileté redoutable, a demandé avec insistance cette semaine à Joe Biden de "prendre une décision", feignant d'ignorer sa détermination à rester en course. Le second, que l'on a vu faire campagne avec son ancien vice-président, est pour l'instant muet.aue/pno/eml

  • "Je ne me suis jamais senti comme ça dans ma vie amoureuse" : Tony Parker déclare sa flamme à sa compagne Agathe Teyssier en pleine cérémonie (PHOTOS et VIDEO)

    Ce vendredi 12 juillet, Tony Parker était mis à l’honneur. Lors d’une cérémonie officielle, son maillot d’équipe de France, portant le numéro 9, a été retiré. Pour l’occasion, il était venu avec ses enfants Josh et Liam, mais aussi sa compagne Agathe Teyssier, à qui il a fait une vibrante déclaration d'amour.

  • "Vous allez être surpris" : Jean-Luc Reichmann annonce des changements pour le retour de Léo Mattéï

    Ce vendredi 12 juillet 2024, Jean-Luc Reichmann a accordé une interview au Parisien. L’occasion pour l’animateur d’assurer la promotion de la 5000ᵉ des 12 coups de midi, mais aussi d’évoquer la prochaine saison de Léo Mattéï, qui connaîtra quelques changements…

  • JO de Paris 2024 : des centaines de refus d’accréditation pour des raisons de sécurité en amont des Jeux

    Au total, près d’un million de personnes qui participeront de près ou de loin aux Jeux de Paris feront l’objet au préalable d’une enquête de sécurité.

  • Quels sont les signes d'un transgenre ?

    La notion de transidentité désigne les personnes dont l'identité de genre diffère de celle assignée à la naissance. Reconnaître les signes d'une transidentité peut aider à comprendre et à soutenir les personnes concernées.

  • Elon Musk fait un don considérable pour la campagne de Donald Trump

    Aux États-Unis, le milliardaire Elon Musk se montre de plus en plus influent dans le paysage politique américain. Selon les informations de l'agence Bloomberg, le propriétaire du constructeur de voitures électriques Tesla, ou encore du réseau social X, a fait un don considérable en soutien à la campagne de Donald Trump. Malgré leurs relations compliquées par le passé, le chef d'entreprise affirme que l'ancien président et lui se parlent au téléphone plusieurs fois par mois. Mais jamais jusqu'ici

  • L'opération dédiabolisation de Donald Trump

    Le tempétueux Donald Trump, connu pour ses déclarations à l'emporte-pièce, met cap au centre, bien déterminé à élargir son électorat en vue de la présidentielle de novembre.Malgré sa défaite en 2020, cet électorat lui est en grande partie resté fidèle.

  • Au moins 71 morts dans une frappe imputée à Israël dans la bande de Gaza

    Le ministère de la Santé du Hamas a annoncé samedi qu'une frappe israélienne avait fait au moins 71 morts dans le sud de la bande de Gaza, près de Khan Younès, Israël disant avoir visé deux hauts dirigeants du Hamas dans ce secteur.Dans le sud du territoire, le ministère de la Santé du gouvernement du Hamas a annoncé qu'au moins 71 Palestiniens avaient été tués et 289 blessés dans une frappe aérienne près de Khan Younès, sur le camp de déplacés d'al-Mawasi qui avait été désigné comme "zone human

  • Koh Lanta : Une candidate divorce moins d'un an après son mariage, les raisons de la rupture dévoilées

    Moins de quatre mois après la naissance de sa fille Max, une candidate emblématique de "Koh-Lanta" vient d'annoncer une...

  • Comment utiliser l’eau de rose dans des recettes ? Les conseils de spécialistes de la cuisine libanaise

    Connaissez-vous l'eau de rose ? Distillat délicat à la manière de la fleur d'oranger, il est originaire du Liban. Là-bas, on l'utilise surtout dans les préparations sucrées. Grâce aux conseils de deux libanaises qui travaillent dans l'univers culinaire, découvrez 8 déclinaisons de recettes à l'eau de rose, incluant une version salée partagée en exclusivité par la cheffe.

  • Vague de chaleur en Croatie et dans d'autres pays européens

    Vague de chaleur en Croatie et dans d'autres pays européens

  • Crise des droits TV: la plateforme DAZN avance un prix pour son abonnement

    INFO RMC SPORT. La plateforme DAZN, qui se donne beaucoup de mal pour apporter des garanties financières suffisantes, a estimé auprès de la LFP le prix de ce que serait son abonnement si son offre devait être choisie pour les droits TV de la Ligue 1.

  • Tir mortel d’Alec Baldwin : coup de théâtre en plein procès, l’acteur s’en sort miraculeusement pour une folle raison

    Le procès de l’acteur Alec Baldwin, entamé le mardi 9 juillet 2024 à Santa Fe, Nouveau-Mexique, a été annulé par la juge le vendredi suivant en raison d’un vice de procédure.

  • Meurtre de Célya, le procureur de Rouen dévoile la cause de son décès et évoque "des faits d’une extrême violence"

    Vendredi 12 juillet 2024, une alerte enlèvement a été déclenchée pour Célya, enlevée par le compagnon de sa mère, en Seine-Maritime. Le lendemain, peu après la découverte de son corps sans vie, le procureur de la République de Rouen s’est exprimé lors d’une conférence de presse retransmise en direct sur BFMTV.

  • Entre Miramas en Provence et le Kenya, une histoire d'amour au-delà des Jeux olympiques

    C'est une histoire d'amour qui dure entre une petite ville de Provence et les meilleurs athlètes au monde: depuis 2016, les sportifs kényans viennent s'entraîner à Miramas, où ils ont établi leur camp de base pour préparer les Jeux Olympiques de Paris.- "Mariés" - Par ce lien historique, Miramas est apparue comme une opportunité parfaite pour préparer les Jeux de Paris quand le club et les collectivités locales ont présenté le projet d'accueil au comité olympique kényan en 2022.

  • Argentine - Colombie : Sur quelle chaîne et à quelle heure voir la finale de la Copa América 2024 ?

    FOOTBALL - Dans la nuit de dimanche à lundi, l'Albiceleste défend son titre, contre la Tricolor aux États-Unis