Lion

23 JUILLET - 22 AOÛT

Amour : Vous serez plus détendu que la semaine dernière et vous ne ménagerez pas vos efforts pour rétablir des liens de complicité avec vos proches. Certains seront sensibles à vos attentions. Vous allez vous investir davantage dans votre vie sentimentale. En couple, pas question de vous reposer sur vos acquis, le moment est venu de vous lancer de nouveaux défis. Célibataire, cet agréable climat va vous permettre de vivre un bel épanouissement amoureux.

Travail-Argent : Des opportunités se présenteront aussi bien sur le plan professionnel que matériel. Exploitez-les à fond. Sachez saisir votre chance, de telles conditions ne seront pas réunies de sitôt. En effet, cette semaine, les choses commencent à prendre une tournure positive. Bonne nouvelle, mots encourageants, promesses d'avenir, tout est possible. De petits signes vous montrent que vous allez bientôt sortir d'une situation financière compliquée.

Santé : Il serait prudent de faire surveiller votre taux de cholestérol. Vous manquerez de motivation pour prendre soin de vous ! Vous n'envisagez même pas de faire un régime ou de retrouver une bonne hygiène de vie. Pourtant, même si le courage vous manque, vous devrez vous faire violence et reprendre le fil de vos bonnes habitudes. Filez prendre l'air. Refaites-vous une santé !

02 june - 08 june
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Agression de Samara: l'adolescente va être entendue par un juge d'instruction

    Le 2 avril dernier, la jeune fille de 13 ans avait été agressée près de son collège de Montpellier par plusieurs élèves. Elle va être entendue par un juge d'instruction, alors que cinq mineurs sont mis en examen.

  • Législatives : Gérard Larcher refuse de saisir la main tendue d’Emmanuel Macron

    Le président du Sénat a dénoncé sur TF1 l’opération médiatique du jour du président de la République. Déclinant l’offre du chef de l’État d’une entente avant les législatives, Gérard Larcher a défendu la ligne claire » de LR. « Nous irons sous nos couleurs », a-t-il insisté.

  • Législatives : « Il n’y aura qu’un seul label LR », prévient Gérard Larcher

    Invité du 20 heures de TF1, le président du Sénat, a répondu à Éric Ciotti, tout juste déchu de son mandat de président des Républicains. Ce dernier avait affirmé, en début de soirée, qu’environ 80 candidats LR seraient soutenus par le Rassemblement national.

  • Françoise Hardy, chanteuse mais aussi auteure : 8 livres à (re)découvrir

    Ce mardi 11 juin 2024, Françoise Hardy nous a quittés à l'âge de 80 ans. L'icône des sixties n'était pas simplement une chanteuse accomplie, elle était également auteure. Découvrez dans notre diaporama tous ses ouvrages.

  • Burkina Faso: l’oncle de Thomas Sankara arrêté par les renseignements

    La spirale des arrestations arbitraires continue au Burkina Faso. Après le médecin et activiste politique Arouna Loure, dont l’arrestation a été révélée il y a trois semaines, c’est Mousbila Sankara qui a été arrêté le 11 juin. Il s'agit de l’oncle de l’ex-président Thomas Sankara. Mardi 11 juin, El Hadj Mousbila Sankara revenait de la mosquée pour la première prière, lorsque vers 5h30 du matin, des hommes se présentant comme des membres de l’Agence nationale de renseignement (ANR) l’ont prié de

  • Les États-Unis dévoilent une nouvelle vague de sanctions américaines contre l'effort de guerre russe

    Les États-Unis ont dévoilé mercredi 12 juin une nouvelle salve de sanctions visant à asphyxier l'effort de guerre russe en Ukraine. Juste avant le sommet du G7 où le sujet de nouvelles sanctions doit être discuté, Washington cherche à mettre aussi la pression sur les institutions financières traitant avec l'économie russe. Ces mesures, qui comprennent des sanctions touchant plus de 300 entités, dont la Bourse de Moscou, ciblent « les voies d'approvisionnement restantes par lesquelles (la Russie)

  • "L’Inter Miami sera mon dernier club": la grande annonce de Lionel Messi

    L'octuple Ballon d'or argentin, aux Etats-Unis depuis un an, s'est livré sur la fin de sa carrière dans un entretien accordé à ESPN et Star+.

  • Un ado de 15 ans retourne le SUV qu'il a "emprunté" à ses parents !

    Un adolescent de 15 ans a pris le SUV de ses parents et a fini par perdre le contrôle, renversant la voiture sur le toit.

  • Thomas Mailaender : « Il ne restera bientôt que des meubles Ikea et des carcasses d’ordinateurs chez les gens »

    La Maison européenne de la photographie offre sa première grande rétrospective au plasticien français. Rencontre ludique dans son atelier marseillais.

  • Beatrice d'York a perdu son amour de jeunesse : le rapport d'autopsie de son ex dévoilé, le résultat était redouté...

    Quatre mois après la mort brutale de son premier petit-ami, Paolo Liuzzo, la princesse Beatrice d'York en a finalement appris...

  • "C'est un film ?" : le siège de LR barricadé, Éric Ciotti introuvable, des candidats "sidérés"...

    Le parti Les Républicains, proche de l'implosion, a connu mercredi une journée "surréaliste", avec des cadres en guerre ouverte contre leur président Eric Ciotti, isolé dans son choix de s'allier au Rassemblement national mais déterminé à rester en poste malgré son exclusion. Un épisode digne des meilleures séries politiques : un chef qui se barricade et refuse de quitter le navire, des candidats au bord de la crise de nerfs et des cadres qui s'affligent d'un spectacle "ridicule"...La crise amor

  • Portes closes au siège, Ciotti barricadé... Une journée "surréaliste" chez Les Républicains

    "On est chez les dingues": en pleine implosion, Les Républicains ont vécu mercredi une journée "surréaliste", en guerre ouverte contre leur président Eric Ciotti, isolé dans son choix de s'allier au Rassemblement national mais déterminé à rester en poste malgré son exclusion.Le psychodrame est digne des meilleurs épisodes de "House of Cards" ou "Baron noir". Un chef qui se barricade et refuse de quitter le navire, des candidats au bord de la crise de nerfs et des cadres qui s'affligent d'un spectacle "ridicule"...En quelques heures, le parti gaulliste a étalé ses divisions au grand jour, jouant une partition au moins aussi insensé que la mémorable élection du patron de l'UMP en 2012, lorsque Jean-François Copé et François Fillon s'étaient disputé la présidence à couteaux tirés.Au petit matin déjà, la crise est totale. Les cadres ont un objectif: faire exclure Eric Ciotti, patron honni pour avoir décidé, seul, de faire alliance avec le RN aux législatives anticipées. Mais la partie n'est pas si simple. La réplique de l'impétueux Niçois ne tarde pas: dans un communiqué savamment signé "Les Républicains", il conteste la validité de cette réunion, organisée selon lui "en violation flagrante (des) statuts" du parti et qui n'a donc "aucune valeur juridique", selon lui...Plus insensé encore, il ordonne la fermeture du siège des Républicains pour "garantir la sécurité du personnel". A midi pile, les larges portes bleues du 4, place du Palais Bourbon se referment. Le personnel est sorti, la sécurité ne répond pas à l'interphone... La secrétaire générale Annie Genevard ne rouvrira le portail qu'après 17h00 avec un double des clés, dans une nouvelle scène ahurissante.- "Un serrurier" -Mais où est donc passé Eric Ciotti ? "Il se terre à la questure", son bureau de l'Assemblée, répond une source LR.Autour de lui, une bonne partie de son équipe l'a lâché: "Il n'a consulté personne. Il nous l'a caché même à nous", raconte un démissionnaire. "Il lui reste deux collaborateurs"."On est chez les dingues", tonne le député du Lot Aurélien Pradié. "On appellera Jordan Bardella pour le sortir de son bureau", ironise-t-il. A ses côtés, la vice-présidente Florence Portelli se demande s'il ne faudra pas plutôt "appeler le Samu".Les autres forces politiques ne loupent pas une miette. Le ministre du Logement Guillaume Kasbarian, porteur d'une loi anti-squatteurs décriée l'année passée, ironise: "Attention Eric Ciotti, depuis un an, la procédure en cas de squat est accélérée.""Vous vous rendez compte comment LR a l'air ridicule aujourd'hui ? Certains nous disent d'envoyer un serrurier", se désespère Agnès Evren, sénatrice de Paris.Il est bientôt 15h00, la meute de journalistes s'est déplacée de 500 mètres. Direction le musée social, un centre de documentation plus à même d'accueillir tout le gotha de la droite républicaine pour un crucial bureau politique.Celle-ci arrive unie: Gérard Larcher, Laurent Wauquiez, Xavier Bertrand, Bruno Retailleau, Valérie Pécresse... Et la colère est palpable: "Il n'y a pas de place pour les traîtres et les putschs à la Poutine", lance la candidate à la présidentielle de 2022.Les passants sont abasourdis. "C'est un film ?", demande une dame. - Candidats "sidérés" -M. Ciotti n'est toujours pas là, mais deux huissiers ont été envoyés par le patron pour contrôler la tenue de cette réunion. La cohue est telle que la police tente de disperser la foule au moment précis où les dirigeants sortent annoncer l'exclusion du patron, décidée à l'unanimité. Mais la riposte est immédiate: ce dernier juge cette décision "illégale", tout comme la commission d'investiture tenue dans la foulée, et martèle qu'il "reste" président.Personne ne se fait d'illusions: la bataille juridique sur l'interprétation des statuts et du règlement de LR s'annonce rude. "C'est totalement irresponsable et assassin d'engager ce débat à 18 jours d'une élection, alors qu'on a 60 sortants qui jouent leur bille dans leur circonscription", peste le sénateur LR Philippe Tabarot. "C'est surréaliste".Dans le marasme ambiant, les futurs candidats de la droite sont démunis: seront-ils investis officiellement ? Comment réagir aux approches du RN ? "C'est le bordel, je ne sais pas où on va. On n'a aucune info", confirme une collaboratrice d'un député sortant."On est tous sidérés", s'inquiète Marie-Christine Dalloz, qui repart au combat dans le Jura et envisage de le faire sans étiquette. La députée sortante ajoute, fataliste: "Je préfère perdre avec mes valeurs que gagner en y renonçant."arz-adc-ama/sde/sp

  • Fièvre hémorragique de Crimée-Congo transmise par les « tiques géantes » : ce qu’il faut savoir sur ce virus

    Le virus a été détecté sur des bovins dans le sud de la France. Les « tiques géantes » sont présentes sur le territoire depuis une dizaine d’années.

  • Championnats d’Europe d’athlétisme : Sounkamba Sylla court avec une casquette à cause d’un conflit avec le ministère des Sports

    S’appuyant sur le principe de « neutralité », le ministère des Sports interdit à la sprinteuse française Sounkamba Sylla de porter le voile lors des championnats d’Europe à Rome.

  • VOICI - « Je suis dyslexique… » : Anne-Elisabeth Lemoine peine a prononcer le nom d’un politique, elle s’explique

    Ce mercredi 12 juin 2024, Anne-Elisabeth Lemoine était aux commandes d'une nouvelle édition de C à Vous. Alors que la chef d'orchestre de l'émission revenait sur l'actualité politique, elle a flanché en prononçant le nom d'Annie Genevard, chez les Républicains.

  • Loin de la foule, ce lac entouré de volcans est l'un des plus beaux de France et ses plages n'attendent que nous

    Entre ses eaux paisibles, ses paysages à couper le souffle et ses nombreuses activités en plein air, ce lac français méconnu est l’endroit parfait pour une pause estivale ressourçante.

  • Jean-Luc Mélenchon se sent « capable » de devenir Premier ministre, mais...

    Le leader de La France insoumise était invité du journal de 20-heures de France 2 ce mercredi.

  • Meurtre de Rose: l'adolescent condamné à 20 ans de réclusion, la peine maximale

    La peine maximale, soit 20 ans de réclusion criminelle, a été prononcée mercredi par le tribunal pour enfants d'Epinal contre l'adolescent poursuivi pour le meurtre de Rose, cinq ans, à Rambervillers (Vosges) en avril 2023."Quelle tristesse, quand vous avez un gamin de 16 ans qui vient d'écoper de 20 ans de réclusion criminelle et de 20 ans de suivi socio-judiciaire.

  • Euro 2024: pourquoi l'Allemagne est le terrain d'accueil (presque) parfait pour les fans de foot

    L'Euro 2024 débute ce vendredi avec le match entre l'Allemagne et l'Ecosse (21h). Outre-Rhin, les spectateurs des 51 rencontres sont placés au centre du projet du comité d'organisation. Pourtant, ce championnat d'Europe se jouera avec une situation géopolitique tendue entre la guerre en Ukraine et le conflit israélo-palestinien. Les supporters ukrainiens seront d'ailleurs présents en nombre pour soutenir leur équipe. A quelques heures du lancement de la compétition, Ronan Evain, Directeur exécut

  • Cyril Hanouna annonce le retour de Face avec Baba pour les élections législatives

    Ce mercredi 12 juin, Cyril Hanouna a présenté PAF avec Baba puis TPMP en direct de C8. L'animateur de faire des révélations à propos de la fin de saison de son émission suite aux élections législatives imprévues.