Sagittaire

23 NOVEMBRE - 21 DÉCEMBRE

Amour : Les relations avec votre partenaire s'améliorent. L'agitation fébrile de ces derniers jours se tasse et vous parvenez (non sans efforts !) à retrouver le chemin du dialogue. Votre persévérance à rechercher un terrain d'entente apparaîtra comme une preuve d'amour, de sincérité et de compréhension mutuelle. Des sentiments plus forts pourraient en découler, ce qui permettrait à votre couple de se consolider.

Travail-Argent : Soyez prêt à exploiter à fond des opportunités exceptionnelles, notamment si vous exercez une profession libérale ou si vous évoluez dans le domaine des arts ou de la création. Un tremplin étonnant pourrait bien se présenter à vous alors que vous ne vous y attendiez pas. Il sera néanmoins le fruit de vos efforts passés. Prenez le temps d'analyser tous les paramètres de cette proposition et tous les engagements qui en résulteront. Votre vie professionnelle risque d'en être bouleversée.

Santé : Ce retour au calme est marqué par un bien-être général que vous pouvez accompagner d'une cure « détox » afin d'évacuer définitivement tout ce qui vous empêchait de vous sentir bien dans votre corps et votre esprit. Vous allez ressentir le besoin de dépenser votre énergie, ce qui ne vous était pas arrivé depuis longtemps.

25 august - 31 august
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Euro 2024: "Ce sera difficile, mais c’est possible", les Autrichiens veulent croire à l'exploit contre les Bleus

    L'Autriche débute son Euro 2024 ce lundi soir face à l'équipe de France (21h). Les hommes de Ralf Rangnick sont prêts pour mener la bataille contre les Bleus. Ils seront soutenus par tout un peuple de 9 millions d'habitants, dont plusieurs milliers feront le déplacement jusqu'à Düsseldorf. Certains pensent l'exploit possible. Reportage à Salzbourg.

  • Euro 2024: frustrés par leur entame, les Pays-Bas "devront faire beaucoup mieux" face à l'équipe de France

    En conférence de presse, le sélectionneur Ronald Koeman a souligné le manque d'efficacité des Pays-Bas face à la Pologne ce dimanche à l'Euro 2024 (2-1). Le coach néerlandais estime que son équipe devra être plus efficace lors de son deuxième match face à la France,, prévu vendredi.

  • Maigrir en dormant : d'après un médecin, voici comment brûler plus de graisses pendant le sommeil

    Et si on vous disait qu'il est possible de maigrir sans rien faire... à part dormir. Voici ce qu'un médecin recommande pour brûler des graisses durant le sommeil.

  • Législatives 2024 : face à Éric Ciotti, LR investit Virgile Vanier à Nice, un candidat « venu voir LR cette semaine »

    Face au choc provoqué par l’alliance du président des Républicains avec le Rassemblement national, LR veut croire à un sursaut des électeurs de la droite.

  • American Nightmare 2 : Anarchie

    Le créateur des trois premiers films de cette saga regrette aujourd'hui de l'avoir lancée. Il explique également pourquoi il n'a pas voulu réaliser les autres longs métrages, ni la série télévisée dérivée.

  • Euro 2024 : le Danemark se casse les dents sur la Slovénie malgré un but d'Eriksen

    Le Danemark et la Slovénie ont fait match nul (1-1) dimanche dans le premier match du groupe C. Trois ans après leur demi-finale dans la compétition, les Danois étaient à la peine. Avant l'entrée en lice de l'Angleterre, la Slovénie et le Danemark se sont séparés sur un nul (1-1) dimanche à Stuttgart lors de la troisième journée de l'Euro-2024, au terme d'un match plaisant où le Danois Christian Eriksen a brillé.À lire aussiRetrouvez le classement complet du groupe CTrois ans après son malaise c

  • Céline Dion, sa robe de mariage avec René Angelil : 1000 heures de travail, 6m de traîne et 25 000 euros de budget

    Reçue ce dimanche 16 juin par Anne-Claire Coudray dans le JT de 20H de TF1, la chanteuse canadienne fait l'objet d'un documentaire...

  • Des milliers de Lyonnais manifestent à leur tour contre le RN

    "RN au pouvoir, liberté au revoir": plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche à Lyon pour "faire barrage à l'extrême droite" dans le cadre des mobilisations du week-end, globalement dans le calme, même si la police a procédé à quatre interpellations.Quatre personnes ont été interpellées pour "port d'armes par destination" mais la manifestation s'est terminée dans le calme.

  • Euro 2024: la belle histoire pour Eriksen, buteur avec le Danemark trois ans après son malaise cardiaque

    Face à la Slovénie, Christian Eriksen a ouvert le score pour le premier match du Danemark à l'Euro 2024. Un but symbolique pour le milieu danois, victime d'un malaise cardiaque en plein match, il y'a trois ans, à l'Euro 2020.

  • Autriche-France: avec Saliba et Rabiot, les derniers échos à la veille de l'entrée en lice des Bleus à l’Euro 2024

    Pour le premier match de l’équipe de France à l’Euro, Didier Deschamps devrait faire confiance à William Saliba en défense centrale aux côtés de Dayot Upamecano. Au milieu, Adrien Rabiot tiendrait la corde avec N’Golo Kanté.

  • Kingsley Coman : quelle est la taille de l’attaquant de l’équipe de France de football ?

    Finaliste de la Coupe du Monde 2022 et de l'Euro 20216 avec les Bleus, Kingsley Coman va tenter d'aller décrocher la victoire lors de l'Euro 2024 en Allemagne.

  • Secret Story : Ce qu'il faut savoir sur le retour de l'émission de télé-réalité

    Après huit semaines d'aventure, la finale de Secret Story approche. Elle aura lieu ce mardi 18 juin sur TF1. Quatre candidats ont décroché leur place pour le dernier round de la compétition. Qui sont-ils ? Petite piqûre de rappel avec Télé-Loisirs.

  • FEMME ACTUELLE - Michel Cymes : comment est-il parvenu à sauver la vie d’un membre de sa famille ?

    Régulièrement présent sur le petit écran depuis maintenant plusieurs décennies, Michel Cymes pourrait faire une croix sur le métier d'animateur TV dans un avenir proche. Il s'est justement confié à ce sujet samedi 15 juin 2024 dans l'émission On refait la télé sur RTL.

  • Serge Klarsfeld affirme choisir de « voter pour le RN » face à LFI provoquant de vives réactions

    L’historien a expliqué préférer voter pour un candidat du RN face à un Insoumis au second tour des élections législatives, provoquant un débat dans la classe politique.

  • VOICI : Zinédine Zidane donne son avis sur Kylian Mbappé

    Ce dimanche 16 juin 2024, lors d'une conférence de presse à Düsseldorf (Allemagne), Kylian Mbappé est sorti du silence pour aborder les élections législatives. Le capitaine de l'équipe de France appelle les Français à se rendre dans les urnes.

  • Autriche-France: "On verra si j’ai les jambes", Mbappé prudent sur son état physique à la veille d'entamer l'Euro 2024

    Kylian Mbappé a été interrogé sur son état physique en conférence de presse, ce dimanche, à la veille de l'entrée en lice de l'équipe de France à l'Euro 2024 contre l'Autriche. Le capitaine des Bleus espère avoir les jambes avant le choc contre l'Autriche.

  • Législatives: Éric Dupond-Moretti "refuse" de choisir en cas de duel entre des candidats LFI et RN

    Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti a réaffirmé sur BFMTV qu'il "refuse" de choisir en cas de duel entre des candidats La France insoumise et Rassemblement national lors des élections législatives. Il affirme en revanche qu'il pourrait éventuellement voter pour "des socialistes, des communistes" au cas par cas.

  • Anouchka Delon : son message touchant à son papa atteint du cancer pour la fête des Pères

    À l'occasion de la fête des Pères, la fille d'Alain Delon lui a rendu hommage ce dimanche 16 avril 2024. Sur Instagram,...

  • En Inde, des villages meurent de soif pour faire boire Bombay

    "Les habitants de Bombay boivent notre eau", accuse Sunita Pandurang Satgirune, dont le village meurt de soif à une centaine de kilomètres de la capitale économique de l'Inde.   Un lourd pot rempli d'eau nauséabonde sur la tête, la villageoise de 35 ans affirme passer jusqu'à six heures par jour, au plus fort de l'été, à aller s'approvisionner en eau."Chercher de l'eau occupe toutes nos journées et nos vies", se lamente Mme Satgir qui doit faire "quatre à six allers-retours quotidiens" faute de raccordement direct au réseau d'eau du village de Navinwadi."Les habitants de Bombay boivent notre eau, mais personne, y compris le gouvernement, ne s'intéresse à nous ou à nos demandes", fustige-t-elle encore.La mégapole de l'ouest du pays est alimentée par une immense infrastructure de réservoirs reliés par des canaux et des canalisations sur une centaine de kilomètres.Selon des experts, en raison d'un défaut de planification, le réseau n'est souvent pas relié aux centaines de villages de la région et des districts voisins, qui dépendent donc des puits traditionnels.Or la demande est largement supérieure aux maigres ressources. Dans le pays le plus peuplé du monde, avec plus de 1,4 milliard d'habitants, le niveau des nappes phréatiques diminue, le changement climatique entraînant des précipitations irrégulières et des sécheresses plus intenses et plus longues.- Puits asséchés -Les puits s'assèchent rapidement sous l'effet de la chaleur extrême. Cette année, les températures ont dépassé les 45°C. Quand son puits est à sec, Navinwadi doit compter sur un camion-citerne du gouvernement, avec un approvisionnement irrégulier, deux ou trois fois par semaine. L'eau livrée est en outre non traitée : elle provient d'une rivière où les gens se lavent et où vagabondent les animaux. La cheffe adjointe du village, Rupali Bhaskar Sadgir, 26 ans, affirme que les habitants sont souvent malades à cause de l'eau. "Depuis des années, nous demandons aux gouvernements de veiller à ce que l'eau disponible dans les barrages nous parvienne également", dit-elle, mais la situation "ne fait qu'empirer".Les immenses réservoirs de la région fournissent environ 60% de l'eau à Bombay, selon les autorités locales. Les autorités gouvernementales, tant au niveau de l'Etat qu'à New Delhi, se déclarent déterminées à s'attaquer au problème et ont annoncé à plusieurs reprises des programmes visant à résoudre la crise de l'eau. Toutefois, pour l'instant "rien n'a changé" pour les villageois, s'insurge encore Sunita Pandurang.Le groupe de réflexion NITI Aayog, dirigé par le gouvernement, prévoit une "chute brutale d'environ 40% de la disponibilité d'eau douce d'ici à 2030", dans un rapport publié en juillet 2023. Il met également en garde contre "l'aggravation des pénuries d'eau, l'épuisement des nappes phréatiques et la détérioration de la qualité des ressources". - "Rythme insoutenable" -Les ressources en eaux souterraines "s'épuisent à un rythme insoutenable", ajoute le rapport, précisant qu'elles représentent environ 40% des réserves totales en eau. Selon Himanshu Thakkar, du Réseau d'Asie du Sud sur les barrages, les rivières et les populations, une organisation militant pour le droit à l'eau, cette histoire se répète "dans tout le pays". "Alors que les projets sont planifiés et justifiés pour les régions sujettes à la sécheresse et leurs habitants, la plupart d'entre eux finissent par n'approvisionner que les zones urbaines et les industries qui sont loin", déplore-t-il.Le Premier ministre Narendra Modi a annoncé un programme visant à fournir de l'eau courante à chaque foyer en 2019. A Navinwadi, les habitants se sont cependant résignés à vivre avec un approvisionnement très rationné. Lorsque le camion-citerne arrive, des dizaines de femmes et d'enfants sortent en courant avec des casseroles, des poêles et des seaux. Santosh Trambakh Dhonner, un ouvrier de 50 ans, se joint à la bousculade car "plus il y a de mains, plus il y a d'eau à la maison". "Nous ne vivons pas avec de grandes ambitions", explique Ganesh Waghe, un jeune habitant de Naviwadi. "Nous rêvons simplement d'avoir de l'eau le matin suivant".bb-pjm/juf-chv/oaa

  • Emeutes en Nouvelle-Calédonie : Réouverture de l’aéroport, réduction du couvre-feu et retour à l’école

    reprise - La journée de lundi sera marquée par un retour progressif à la normale après un mois de violences