Scorpion

23 OCTOBRE - 22 NOVEMBRE

Amour : Consolidez dès à présent une relation qui prend une grande importance pour vous. Vous devriez dévoiler vos sentiments à l'être aimé.

Travail-Argent : Vous évoluez dans le flou. Sur le plan financier, attention aux dépenses imprévues. Essayez de mettre un peu d'argent de côté, au cas où...

Santé : Vous avez besoin de repos.

23 october
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Argentine: la justice ordonne au gouvernement de distribuer ses stocks d’aide alimentaire

    La justice argentine a ordonné lundi 27 mai au gouvernement de Javier Milei de distribuer ses stocks d'aide alimentaire. Alors que le président ultralibéral a suspendu l'assistance aux soupes populaires du pays depuis son arrivée au pouvoir, une enquête journalistique a révélé la semaine dernière que des milliers de tonnes de nourriture étaient retenues dans des entrepôts de l'État depuis plus de six mois Avec notre correspondant à Buenos Aires, Théo ConscienceLa justice argentine donne 72 heure

  • Blinken en Moldavie pour soutenir ses aspirations occidentales face à la Russie

    Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken retourne mercredi en Moldavie pour marquer son soutien aux aspirations occidentales de ce pays frontalier de l'UE et de l'Ukraine, au moment où Washington s'inquiète des avancées russes dans la région.Les autorités américaines disent ne plus voir de menace imminente concernant les 1.500 soldats russes basés en Transdniestrie, mais affirment ne prendre aucun risque, alors que le Kremlin a ordonné un assaut dans la région de Kharkiv (nord-est de l'Ukra

  • Haïti : le conseil présidentiel de transition nomme Garry Conille Premier ministre

    Garry Conille, un médecin de 58 ans, a été choisi par le conseil présidentiel de transition au poste de Premier ministre intérimaire d'Haïti. Il avait déjà occupé ce poste pendant six mois entre 2011 et 2012. Le conseil présidentiel de transition en Haïti a choisi mardi 28 mai Garry Conille pour devenir le nouveau Premier ministre intérimaire, ont annoncé plusieurs membres de ce conseil, au moment où ce pays des Caraïbes se trouve en pleine crise politique, sécuritaire, et humanitaire.Garry Coni

  • L'Afrique du Sud organise des législatives à haut risque pour l'ANC

    Les électeurs d'Afrique du Sud se rendent aux urnes mercredi pour des législatives imprévisibles lors desquelles le Congrès national africain (ANC) au pouvoir pourrait perdre pour la première fois sa majorité absolue. L'Afrique du Sud vote mercredi 29 mai pour les législatives les plus disputées depuis la fin de l'apartheid, où l'ANC au pouvoir depuis 30 ans risque de perdre pour la première fois sa majorité absolue au Parlement.Les bureaux de vote seront ouverts de 7 heures du matin jusqu'à 21

  • L'attente du verdict commence au procès Trump

    Les 12 jurés au procès pénal de Donald Trump à New York doivent se retirer mercredi pour délibérer et décider d'un verdict historique, qui pourrait faire basculer la campagne présidentielle américaine dans un scénario totalement inconnu.Puis, ils se retireront à huis clos pour délibérer et décider de l'issue du premier procès pénal pour un ancien président dans l'histoire des Etats-Unis.

  • Le sénateur Reconquête! Stéphane Ravier menacé d'inéligibilité

    Unique parlementaire du parti d'extrême droite Reconquête!A l'audience mi-avril, le procureur avait estimé établie la "prise illégale d'intérêts", demandant également un an de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende contre l'ex-sénateur RN, rallié au parti d'Eric Zemmour en février 2022.

  • Jour de législatives en Afrique du Sud, à haut risque pour l'ANC

    L'Afrique du Sud vote mercredi pour les législatives les plus disputées depuis la fin de l'apartheid, où l'ANC au pouvoir depuis 30 ans risque de perdre pour la première fois sa majorité absolue au Parlement.La nature des ces alliances, plutôt vers le centre libéral ou sur sa gauche, déterminera "l'orientation future de l'Afrique du Sud". 

  • Plus de 1.100 personnes ont été exécutées dans le monde en 2023, un record depuis 2015

    Amnesty dénonce dans un nouveau rapport "le mépris total pour la vie humaine" des autorités iraniennes. En douze mois, 853 personnes ont été exécutées en Iran, une hausse de 50% par rapport à 2022.

  • Presse : Lagardère va lancer « JDNEWS » pour concurrencer « Paris Match »

    HEBDOMADAIRE - Lagardère est obligé de céder « Paris Match » pour des raisons de concurrence

  • Guerre Israël-Hamas : pressé de reconnaître la Palestine, Macron veut attendre et ne pas céder « à l’émotion »

    Alors que Madrid, Dublin et Oslo officialisent leur reconnaissance de l’État palestinien, Emmanuel Macron n’exclut pas de faire de même mais ne veut pas céder « à l’émotion » pour autant.

  • Le Bénin accueille les premiers migrants béninois rentrés volontairement de Tunisie

    Le Bénin a accueilli mardi 28 mai son premier charter de migrants béninois en provenance de Tunisie. Les 173, au départ candidats à l’immigration en Europe, sont rentrés volontairement sans jamais atteindre leur destination de rêve. Le rapatriement a été possible grâce à l’appui de l’Organisation internationale des migrations (OIM) et l’Union européenne. Au pied de la passerelle, certains racontent leur périple qui a duré 11 ans. Avec notre correspondant à Cotonou, Jean Luc AploganAu pied de la

  • 🔴 En direct : bombardements à Rafah, projet de résolution à l'ONU

    L'armée israélienne bombarde mercredi Rafah, grande ville du sud de la bande de Gaza où elle a déployé ses chars, tandis qu'à l'ONU un projet de résolution se prépare pour tenter "d'arrêter" les violences sur place après un bombardement qui a suscité une vague mondiale d'indignation. Suivez en direct la situation au Proche-Orient. L'essentiel de la veille La Défense civile de Gaza a annoncé qu'une frappe israélienne a tué 21 personnes dans un camp de déplacés dans l'ouest de Rafah, moins de deux

  • Bombardements à Rafah, projet de résolution à l'ONU

    L'armée israélienne bombarde mercredi Rafah, grande ville du sud de la bande de Gaza où elle a déployé ses chars, tandis qu'à l'ONU un projet de résolution se prépare pour tenter "d'arrêter" les violences sur place après un bombardement qui a suscité une vague mondiale d'indignation.Aux premières heures mercredi, une équipe de l'AFP a fait état de frappes sur Rafah et des témoins ont vu des chars israéliens dans différents secteurs de cette ville, devenue le nouveau point de mire de la guerre entre Israël et le Hamas."Les gens restent pour l'instant dans leurs maisons car quiconque bouge est visé par des tirs de drones israéliens", a affirmé à l'AFP un habitant de Rafah, Abdel Khatib.La Défense civile de la bande de Gaza a annoncé mardi la mort de 21 personnes dans une frappe israélienne sur un camp de déplacés dans le sud du territoire palestinien, deux jours après un bombardement similaire à Rafah qui a provoqué une indignation internationale.Et après bientôt huit mois d'une guerre dévastatrice, le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni à huis clos, à la demande de l'Algérie, pour discuter du bombardement israélien dimanche sur un camp de déplacés de Rafah qui avait fait 45 morts et 249 blessés selon le ministère de la Santé de l'administration du Hamas.- Résolution à l'ONU -La Défense civile palestinienne avait fait état de nombreux corps "carbonisés" dans l'incendie qui a ravagé le camp et qui a entraîné mardi soir à Paris une deuxième manifestation consécutive pour la fin de frappes à Rafah. L'armée israélienne, qui a dit avoir diligenté une enquête interne, a affirmé mardi que ses munitions utilisées dimanche dans la frappe ne pouvaient pas avoir "à elles seules" provoqué l'incendieL'Algérie prépare dès à présent un projet de résolution au Conseil de sécurité de l'ONU concernant Rafah, a annoncé mardi son ambassadeur, Amar Bendjama, à l'issue d'une réunion d'urgence du Conseil."Ce sera un texte court, un texte clair, pour arrêter le massacre à Rafah", a-t-il déclaré à la presse alors que le Conseil doit se réunir mercredi pour sa rencontre mensuelle à propos de la situation dans les Territoires palestiniens."Nous espérons que ça pourra être fait aussi vite que possible parce que des vies sont en jeu", a commenté l'ambassadeur chinois Fu Cong, espérant un vote dès cette semaine sur la résolution que prépare l'Algérie."Il est grand temps que ce Conseil agisse et adopte une nouvelle résolution", avait plaidé de son côté avant le début de la réunion l'ambassadeur français Nicolas de Rivière, mettant lui aussi en avant une "question de vie ou de mort".Les Etats-Unis "ne ferment pas les yeux" sur les victimes à Rafah mais maintiennent leur soutien à Israël, a assuré mardi un porte-parole de la Maison Blanche, John Kirby, alors que la presse s'interroge sur la "ligne rouge" de Washington dans ce conflit.Le président Joe Biden a répété ces dernières semaines son opposition à une offensive terrestre de grande envergure à Rafah, ville qu'environ un million de personnes ont déjà fui, selon l'ONU, depuis le début de l'opération au sol de l'armée israélienne il y a trois semaines.Or la Maison Blanche ne voit toujours pas d'"opération terrestre majeure" contre Rafah, a indiqué mardi M. Kirby. Par conséquent, il n'y a "pas de changement de la politique" américaine de soutien à Israël, a-t-il ajouté.Pendant ce temps, l'Espagne, la Norvège et l'Irlande ont reconnu officiellement mardi l'Etat de Palestine, provoquant la fureur d'Israël qui y voit une "récompense" au Hamas pour son attaque du 7 octobre. - Vidéo d'otage -Ce jour-là, des commandos du mouvement islamiste palestinien infiltrés depuis la bande de Gaza ont attaqué le sud d’Israël, entraînant la mort de plus de 1.189 personnes, majoritairement des civils, selon un nouveau décompte réalisé mardi par l'AFP à partir des derniers chiffres officiels disponibles.Sur les 252 personnes emmenées comme otages, 121 sont toujours détenues à Gaza, dont 37 sont mortes selon l'armée israélienne.En représailles, Israël a promis d'anéantir le Hamas et lancé une offensive qui a fait au moins 36.096 morts, en majorité des civils, selon des données du ministère de la Santé de l'administration du Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007.Le Jihad islamique, second mouvement islamiste armé de Gaza et allié du Hamas, a diffusé mardi la vidéo d'un otage, identifié par les médias israéliens comme étant Sacha Trupanov, un Israélo-russe de 28 ans.Cette vidéo "est une preuve supplémentaire que le gouvernement israélien doit donner un mandat clair à l'équipe de négociation, qui pourra aboutir à un accord pour le retour de tous les otages", a soutenu le Forum des familles d'otages en Israël.- Pourparlers, aide -Le Qatar, les Etats-Unis et l'Egypte sont engagés depuis des mois dans des pourparlers visant à obtenir une trêve durable à Gaza, assortie à une libération des otages. Un média proche des services de renseignement égyptiens a indiqué mardi que l'Egypte "intensifie les efforts" en vue d'une reprise de ces pourparlers visant aussi à accroître l'aide humanitaire à Gaza.L'offensive israélienne sur Rafah, qui vise selon l'armée à y éliminer les derniers bataillons du Hamas, a entraîné la fermeture du passage frontalier avec l'Egypte, vital pour l'acheminement de l'aide humanitaire. Résultat, "toutes les évacuations médicales ont brusquement cessé", a déclaré mardi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Et la livraison d'aide via la jetée temporaire construite par les Etats-Unis a été suspendue après avoir été endommagée par les conditions météorologiques, selon le ministère américain de la Défense.Mohammed Khader, un Palestinien, a lui quitté Rafah mardi pour arriver à Deir al-Barah (centre) en traînant ses affaires sur une charette aux pneus mous: "nous sommes déplacés comme le reste de la population, après avoir survécu aux bombardements et aux chars. Que devons-nous faire maintenant ?"bur-gl/roc 

  • Procès de Donald Trump : On connaitra enfin le sort réservé à l’ancien président ce mercredi

    PLAIDOIRIES - Mardi, l’avocat de la défense et le procureur ont pris la parole dans le procès-fleuve de Donald Trump. Après plusieurs semaines haletantes, les douze membres du jury doivent rendre leur verdict ce mercredi

  • Législatives à Madagascar: le président Rajoelina aura-t-il une Assemblée nationale acquise à sa cause?

    Les bureaux de vote ouvrent à 6h heure locale mercredi 29 mai partout à Madagascar Les électeurs sont appelés à choisir leurs 163 députés qui viendront entièrement renouveler l’Assemblée nationale dès la mi-juin. Si la chambre basse était jusqu’alors acquise au pouvoir, cette nouvelle élection a peu de chance de rebattre les cartes. L’opposition, qui avait boycotté le scrutin présidentiel de novembre, a cette fois-ci choisi d’aller au bout de la campagne : elle se présente désunie, mais dont les

  • Tauromachie: la Colombie rejoint les pays abolitionnistes

    La Colombie, pays des Amériques à la plus longue tradition tauromachique dirigé depuis 2022 par la gauche, a voté mardi l'interdiction des corridas à partir de 2027, rejoignant ainsi la liste des pays sud-américains abolitionnistes.La Colombie rejoint ainsi la liste des pays sud-américains qui interdisent la corrida, tels le Brésil, le Chili, l'Argentine, l'Uruguay et le Guatemala.

  • Burkina Faso: la justice accorde à nouveau la liberté provisoire au lieutenant-colonel Zoungrana

    La justice burkinabè a accordé mercredi 22 mai la liberté provisoire au lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana. Mais l’ancien patron du 12ème régiment d’infanterie commando, qui est en résidence surveillée, n’a pas regagné sa résidence à Pabré à la périphérie nord de Ouagadougou. Accusé de « complot contre la sûreté de l’État », il avait été arrêté en janvier 2022, juste avant le coup d’État contre l’ex-président Roch Marc Christian Kaboré. Le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana n’a pas encore

  • Dernières joutes oratoires au procès Trump, le jury bientôt chargé du verdict

    Défense et accusation se sont livré à une passe d'armes finale mardi au procès de Donald Trump à New York, dernier acte avant que les 12 jurés se retirent mercredi pour décider d'un verdict au premier procès pénal d'un ancien président des Etats-Unis.Le procureur Steinglass est aussi revenu sur ce plan, décidé en amont de la campagne lors d'une réunion à la Trump Tower de New York, entre Michael Cohen, Donald Trump et un ancien patron de tabloïd, ami du milliardaire, pour faire disparaître toute

  • Colombie : Le Parlement approuve l’interdiction des corridas à partir de 2027

    protection des animaux - Le Parlement de Colombie a voté à une très large majorité pour l’interdiction dans trois ans des spectacles tauromachiques

  • Amnesty rapporte un nombre record d'exécutions dans le monde depuis 2015

    Dans son rapport annuel publié mercredi, Amnesty International dénombre 1 153 exécutions dans le monde en 2023, dont 853 rien qu'en Iran. Cependant, "les pays qui continuent de procéder à des exécutions sont de plus en plus isolés", note l'ONG. Le nombre d'exécutions a atteint son plus haut niveau dans le monde depuis 2015, sous l'effet d'une forte augmentation en Iran, a indiqué Amnesty International mercredi 29 mai dans son rapport annuel sur la peine de mort.L'organisation de défense des droi