Taureau

21 AVRIL - 20 MAI

Amour : Vous ressentirez le besoin de plus d'affection et de tendresse. Vous engagerez un vrai dialogue avec votre partenaire. Célibataire, l'amour sera votre préoccupation principale cette fois. L'ambiance astrale va réveiller votre charme.

Travail-Argent : Cette journée semble décisive à plus d'un titre par les changements positifs dans le domaine professionnel. La configuration astrale sera propice à la concentration et à la réalisation de projets de grande envergure. Vous pourrez repartir sur de nouvelles et solides bases.

Santé : Bonne vitalité. Vous ne manquerez pas d'énergie mais ne la gaspillez pas.

04 october
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • La Corée du Nord tire une nouvelle fois un "possible missile balistique"

    Le régime de Pyongyang a tiré un nouveau missile ce mercredi 26 juin, ont annoncé l'armée sud-coréenne et le ministère japonais de la Défense.

  • Législatives : Quatennens charge violemment Ruffin, qui critique Mélenchon sur TF1

    Le député de la Somme a estimé dans un reportage que Jean-Luc Mélenchon était un repoussoir pour les électeurs.

  • Julian Assange bientôt en liberté après un accord avec la justice américaine

    Le lanceur d'alerte australien et fondateur de WikiLeaks Julien Assange est arrivé mercredi matin à un tribunal à Saipan, dans les îles Mariannes du Nord, où il devrait retrouver la liberté après avoir signé un accord avec la justice américaine.M. Assange, 52 ans, vêtu d'un costume noir et d'une cravate ocre, les cheveux gominés, est descendu d'une voiture et est rentré directement dans le tribunal de ce territoire américain du Pacifique, a constaté un journaliste de l'AFP. Poursuivi pour avoir publié des centaines de milliers de documents confidentiels américains, cet informaticien doit comparaître mercredi à 09H00 locales (mardi 23H00 GMT) devant le tribunal fédéral de Saipan, selon des documents judiciaires rendus publics dans la nuit de lundi à mardi.Après avoir quitté en avion lundi le Royaume-Uni, où il était emprisonné depuis cinq ans, Julian Assange s'était posé à Saipan mercredi vers 06H20 locales (20H20 GMT mardi).M. Assange "sera un homme libre une fois l'accord (de plaider coupable, ndlr) validé par le juge", ce qui arrivera "demain" (mercredi), avait déclaré mardi depuis l'Australie son épouse Stella à la BBC. Comme l'indiquent les documents judiciaires, le fondateur de WikiLeaks accepte de plaider coupable d'un chef d'accusation, relatif à "l'obtention et la divulgation d'informations sur la défense nationale", selon Stella Assange, qui a eu deux enfants avec le fondateur de WikiLeaks. Julian Assange est désormais poursuivi pour un seul chef ("complot pour obtenir et divulguer des informations relevant de la défense nationale"), selon les documents qui citent également sa complice, la militaire américaine Chelsea Manning, à l'origine de cette fuite massive."La priorité est à présent que Julian retrouve la santé", "il est dans un état terrible depuis cinq ans" et souhaite "être en contact avec la nature", a ajouté l'avocate sud-africaine.  - Appel aux dons -Mme Assange a lancé un appel aux dons pour payer les 520.000 dollars (485.000 euros) que son époux doit rembourser au gouvernement australien pour l'affrètement de l'avion qui doit l'emmener en Australie. Il n'a "pas été autorisé à emprunter un vol commercial", a-t-elle indiqué sur X.Le lanceur d'alerte devrait être condamné à 62 mois de prison, déjà purgés en détention provisoire à Londres, ce qui lui permettrait de regagner libre son Australie natale. Le tribunal des îles Mariannes du Nord a été choisi en raison du refus de M. Assange de se rendre sur le continent américain et de la proximité du territoire avec l'Australie, selon un document déposé au tribunal.Les Nations unies ont salué cette libération, estimant que l'affaire avait soulevé "une série de préoccupations en matière de droits humains". "Je suis reconnaissante que le calvaire de mon fils touche enfin à sa fin", a déclaré sa mère Christine Assange, dans un communiqué diffusé par les médias australiens. L'ancien vice-président américain Mike Pence a, lui, qualifié l'accord de "fausse justice" qui "déshonore le service et le sacrifice des hommes et des femmes de nos forces armées".L'accord met un terme à une saga de près de 14 ans. Il est intervenu alors que la justice britannique devait examiner, les 9 et 10 juillet, un recours d'Assange contre son extradition vers les Etats-Unis, approuvée par le gouvernement britannique en juin 2022. Il se battait pour ne pas être livré à la justice américaine qui le poursuit pour avoir rendu publics à partir de 2010 plus de 700.000 documents confidentiels sur les activités militaires et diplomatiques américaines, en particulier en Irak et en Afghanistan. Parmi ces documents figure une vidéo montrant des civils, dont un journaliste de l'agence Reuters et son chauffeur, tués par les tirs d'un hélicoptère de combat américain en Irak en juillet 2007.-  Il encourait 175 ans de prison -Visé par 18 chefs d'accusation, M. Assange encourait en théorie jusqu'à 175 ans de prison en vertu de la loi sur l'espionnage. Chelsea Manning a été condamnée en août 2013 à 35 ans de prison par une cour martiale, mais libérée au bout de sept ans après commutation de sa peine par le président Barack Obama. Le fondateur de WikiLeaks avait été arrêté par la police britannique en avril 2019, après sept ans passés dans l'ambassade d'Equateur à Londres pour éviter son extradition vers la Suède dans une enquête pour viol, classée sans suite la même année. Depuis, les appels se sont multipliés pour que l'actuel président américain Joe Biden abandonne les charges à son encontre. L'Australie a présenté une demande officielle en ce sens en février. Dans la première réaction officielle des Etats-Unis à l'accord, le porte-parole du département d'Etat, Matthew Miller, a déclaré que s'agissant d'une affaire judiciaire en cours, il ne lui semblait "pas approprié de faire de commentaire à ce stade".  oh/kaf/ep/mac/roc

  • Législatives en France: un débat à trois éclipsé par le duel Bardella/Attal

    Le premier débat télévisé de cette très courte campagne des législatives s'est déroulé sur TF1 mardi 25 juin. Débat entre les trois principaux blocs qui s’opposent : l’alliance de l’extrême droite, la coalition présidentielle et le Nouveau Front populaire. Jordan Bardella pour le Rassemblement National, Gabriel Attal, le Premier ministre, et Manuel Bompard, coordinateur de la France insoumise. Un débat à trois éclipsé par un duel. C'est un duel entre Jordan Bardella et Gabriel Attal que Manuel B

  • Euro 2024: fin des espoirs pour la Croatie de Modric, éliminée malgré sa troisième place

    Troisième du groupe B derrière l'Espagne et l'Italie, la Croatie est officiellement éliminée de l'Euro 2024 après les résultats de ce mardi. Les coéquipiers de Luka Modric ne peuvent plus terminer dans les quatre meilleurs troisièmes de la compétition.

  • Législatives 2024 : les mesures d'urgence pour le pouvoir d'achat au cœur du débat sur TF1

    À cinq jours du premier tour des élections législatives anticipées, les leaders des principales forces politiques en lice, Gabriel Attal pour la majorité, Jordan Bardella pour le Rassemblement national (RN) et Manuel Bompard pour le Nouveau Front populaire (NFP), ont débattu sur le plateau de TF1 ce mardi 25 juin.

  • Euro 2024 - Michel Cymes déçu par Kylian Mbappé face à la Pologne : "Il n'a pas fait des miracles..."

    Ce mardi 25 juin, la France s'est qualifié deuxième du groupe D suite à sa rencontre avec la Pologne. Un match nul que déplore Michel Cymes sur le plateau de C à vous (France 5) mécontent des performances de Kylian Mbappé.

  • VOICI : "J'ai décidé d'être candidat" : François Hollande annonce son retour inattendu en politique pour les législatives

    J-5 avant le premier tour des élections législatives. À cette occasion, Gabriel Attal (pour la majorité), Manuel Bompard (pour le Nouveau Front Populaire) et Jordan Bardella (pour le Rassemblement National) se sont réunis lors du débat télévisé de TF1 ce mardi 25 juin 2024. Les téléspectateurs étaient aussi attentifs à ce qui se passait au second plan...

  • Le Niger en deuil après une attaque de "terroristes" qui a fait une vingtaine de morts

    Le ministère de la Défense du Niger a accusé mardi une "coalition de groupes armés terroristes" d'avoir attaqué un détachement de l'armée dans la région de Tillabéri, tuant 20 militaires et un civil. Un deuil national de trois jours a été décrété. Vingt militaires et un civil ont été tués mardi 25 juin lors d'une attaque perpétrée par des "groupes armés terroristes" dans l'ouest du Niger, pays dirigé par un régime militaire qui a décrété trois jours de deuil national."Mardi 25 juin aux environs

  • Voici - "Ma mère était mon roc" : Michelle Obama annonce le décès de sa mère Marian Robinson

    Ce mardi 25 juin 2024, alors qu’elle était interrogée par la chaîne américaine CNN, Auma Obama, la demi-sœur de l’ancien président américain, a été victime de gaz lacrymogène. Elle participait à une nouvelle journée de mobilisation à Nairobi, au Kenya.

  • Législatives 2024 : Attal attaque Bardella sur la fiscalité du programme du RN

    Gabriel Attal, Jordan Bardella et Manuel Bompard débattaient mardi soir sur TF1 dans le cadre des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet. Après avoir évoqué le pouvoir d'achat et les retraites, les leaders des principales forces politiques en lice ont échangé leurs points de vue au sujet des impôts.

  • Législatives 2024 : Que retenir du débat Attal, Bardella, Bompard ?

    débat - Le débat télévisé entre Gabriel Attal, Jordan Bardella et Manuel Bompard sur TF1 a été marqué par des échanges parfois tendus

  • La nouvelle vie de Jessica Thivenin

    Jessica Thivenin a fait une triste confidence sur son compte Instagram, ce mardi 25 juin. Epuisée par l'AVC de son père, sa mère a dû être amenée aux urgence parce que son corps et sa tête "ont lâché hier soir".

  • Euro 2024: les Bleus vont passer un peu de temps en famille avant leur huitième de finale

    Après le match nul face à la Pologne ce mardi (1-1), les Bleus vont être rejoints par leurs familles à leur camp de base à Bad Lippspringe, où ils pourront profiter d'un moment familial pendant un jour et demi avant d'aborder la préparation de leur huitième de finale.

  • Euromillions : le jackpot de 213 millions d’euros gagné lors du tirage de ce mardi

    Un Européen a deviné les bons numéros sortis lors du tirage de ce mardi 25 juin.

  • Euro 2024: même nombre de points, de buts, de cartons... Le critère totalement improbable qui départage le Danemark et la Slovénie

    Malgré un match nul face à la Serbie mardi (0-0), et une égalité "parfaite" avec la Slovénie, le Danemark a validé son billet pour les huitièmes de finale de l'Euro en terminant deuxième grâce à un critère bien particulier.

  • "Rejoins le RN direct!": Quatennens charge Ruffin après ses propos visant Mélenchon

    Adrien Quatennens a attaqué François Ruffin sur les réseaux sociaux après des propos, tenus à l'encontre de Jean-Luc Mélenchon, diffusés ce mardi 25 juin.

  • "Tamara c’est oui, Rachida c'est non": Bardella interpellé par Attal et Bompard sur sa proposition visant les binationaux

    Le président du RN, qui propose d'interdire des "postes stratégiques" aux binationaux, a été critiqué par le Premier ministre sortant et le représentant du Nouveau Front populaire ce mardi 25 juin lors du débat organisé à l'occasion des élections législatives.

  • VOICI : Star Academy : Léa Haddad s'est mariée, des images de la cérémonie dévoilées par une personnalité très célèbre

    Léa était l'une des candidates préférées du public lors du grand retour de la Star Academy. Elle dispose encore aujourd'hui d'une belle communauté. Ce mardi 25 juin 2024, elle était l'invitée de Sam Zirah dans l'émission En toute intimité. La jeune femme a fait des confidences touchantes et étonnantes.

  • Le troisième mandat de Narendra Modi placé sous le signe de coalitions et d’incertitudes

    Le nouveau Parlement fédéral indien issu des législatives récemment conclues s’est réuni ce lundi 24 juin. Narendra Modi demeure Premier ministre, dont ce sera le troisième mandat. Faute d’une majorité absolue, l’homme fort de l’Inde a dû négocier avec des partis régionaux pour former la coalition, l’Alliance démocratique national (NDA) qui désormais dirigera le pays. Face à elle, une alliance hétéroclite de partis d’opposition, avec à sa tête le parti du Congrès qui a doublé son score. Après la