Taureau

21 AVRIL - 20 MAI

Amour : Une rencontre imprévue pourrait être à l'origine d'une liaison agréable. Prudence si vous êtes en couple.

Travail-Argent : Utilisez votre potentiel pour mener de façon très habile votre barque en matière financière.

Santé : Évacuez toute la tension nerveuse que vous avez accumulée ces derniers temps.

13 april
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • "J'ai reçu des roses fanées": les mamans à l'épreuve des meilleurs et des pires cadeaux de Fête des mères

    Ce dimanche 26 mai, la France célebre la traditionnelle fête des mères. Fleurs, chocolats, petits objets faits main ou gros râtés... Des mères de familles racontent à BFMTV.com les meilleurs comme les pires cadeaux qu'elles ont pu recevoir de leur progéniture lors de cette fête du dernier week-end de mai.

  • Anousha Nazari, chanteuse classique et soutien des femmes iraniennes

    La mezzo-soprano Anousha Nazari vit à Paris depuis huit ans. Imprégnée par la poésie, cette chanteuse classique de 34 ans, originaire du nord de l’Iran, voudrait voir des femmes interpréter des rôles de soliste dans son pays. Elle n’est pas activiste, ni militante politique, mais elle soutient ses compatriotes, et au-delà de tout, elle veut croire à la force de la musique. La première chose que l’on remarque quand on rencontre Anousha Nazari, c’est qu’elle a souvent le rire au bord des lèvres. C

  • Guerre en Ukraine: après la frappe russe sur un supermarché, le bilan grimpe à 11 morts

    La Russie a frappé samedi un hypermarché de bricolage à Kharkiv. Les autorités ukrainiennes annoncent, ce dimanche 26 mai, que le bilan humain a été révisé à la hausse.

  • Festival Awawalé: la Côte d’Ivoire, un relatif havre de paix pour les LGBT+

    Au festival annuel Awawalé, organisé par l’ONG Gromo vendredi 24 et samedi 25 mai à l’institut Goethe d’Abidjan, plusieurs activistes étaient invités à prendre la parole sur la situation des personnes homosexuelles et transgenres. Face aux tentatives de mise en place ou de durcissement des législations homophobes dans plusieurs pays de la sous-région, comme au Ghana, au Mali et au Burkina Faso, l’une des priorités est de préserver le relatif havre de paix qu’offre la Côte d’Ivoire. Avec notre co

  • Chaîne Roland Garros : vous pouvez voir tout le tournoi de 2024 gratuitement

    Après le sacre de Novak Djokovic en 2023 chez les hommes et d’Iga Swiatek chez les femmes, Roland Garros est de retour pour couronner deux nouvelles têtes.

  • VOICI - Astro Star : Quelle célébrité est du même signe que vous ?

    Ce dimanche 26 mai 2024, c'est la fête des mères en France mais c'est aussi le National Sorry Day en Australie. De nombreux signes ont l'âme généreuse aujourd'hui. Découvrez nos prévisions dans l'horoscope du jour !

  • OL-PSG : « Emotions et nostalgie », c’était la der de Kylian Mbappé avec le maillot parisien, et ce n’était pas fou fou

    Football - Après sept saisons au Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé a disputé son dernier match à l’occasion de la finale de la Coupe de France

  • LIVRE. Plutopia : une histoire des premières villes atomiques

    L'historienne américaine Kate Brown a mené l'enquête sur les usines de production de plutonium qu'abritaient les Etats-Unis et la Russie pendant la guerre froide. La documentation qu'elle a rassemblée est inédite

  • Horoscope du dimanche 26 mai 2024 gratuit : l'opportunité d'une deuxième chance

    Grande joie ou petits tracas, à quoi ressemblera votre journée du dimanche 26 mai 2024 ? Pour le savoir, découvrez vite les prévisions d'Isabelle Elvira pour Femme Actuelle.

  • FEMME ACTUELLE - Horoscope : les énergies et mouvements planétaires de mai 2024 par Isabelle Elvira

    Grande joie ou petits tracas, à quoi ressemblera votre journée du dimanche 26 mai 2024 ? Pour le savoir, découvrez vite les prévisions d'Isabelle Elvira pour Femme Actuelle.

  • Menace russe en toile de fond de l'élection présidentielle en Lituanie

    Le chef de l'Etat sortant et la Première ministre s'affrontent dimanche lors du deuxième tour de l'élection présidentielle en Lituanie, au moment où ce pays balte, craignant la Russie, se concentre sur les questions de défense et de sécurité. Mme Simonyte, 49 ans, se présente pour la deuxième fois à l'élection présidentielle, après avoir été battue par M. Nauseda au second tour en 2019.

  • Assurance chômage: le gouvernement durcit les règles "pour aller vers le plein emploi"

    Les règles d'indemnisation de l'assurance chômage seront durcies à compter du 1er décembre "pour aller vers le plein emploi" et "valoriser encore plus le travail", a confirmé Gabriel Attal dans une interview à paraître dans La Tribune Dimanche.Gabriel Attal a précisé que le gouvernement allait prendre un décret le 1er juillet pour que la réforme "puisse entrer en vigueur le 1er décembre".

  • Macron attendu en Allemagne pour un périple de trois jours

    Le président français Emmanuel Macron entame dimanche une visite d'Etat de trois jours en Allemagne afin de réaffirmer la force de la relation bilatérale et tenter de dépasser les différends.Ironie du sort, Emmanuel Macron revient d'un voyage express en Nouvelle-Calédonie, un territoire français en proie à de violentes émeutes depuis dix jours au cœur du Pacifique.

  • Nouvelle-Calédonie: toujours des tensions, le président Macron prêt au référendum sur la réforme contestée

    Tensions et barrages persistent dimanche en Nouvelle-Calédonie, au moment où le président français Emmanuel Macron se dit prêt à soumettre au référendum national la réforme électorale qui a mis le feu aux poudres.La situation "demeure très difficile pour les habitants de l'île, en particulier dans le Grand Nouméa", a relevé la ministre déléguée aux territoires d'Outre-mer français, Marie Guévenoux. L'archipel est secoué par des émeutes depuis le 13 mai, sur fond d'adoption à Paris d'une réforme prévoyant l'élargissement du corps électoral local pour les scrutins provinciaux. Les partisans de l'indépendance jugent que ce "dégel" risque de "minoriser" le peuple autochtone kanak, qui représente plus de 41% de la population. "Je peux aller à tout moment au référendum", a fait valoir le président Emmanuel Macron au cours d'un entretien au quotidien français Le Parisien. Il a toutefois rappelé sa volonté de voir les élus calédoniens s'entendre sur "un accord global qui viendrait enrichir le texte déjà voté au Parlement". M. Macron a pour cela donné jusqu'à la fin juin aux deux camps. Jeudi, à l'occasion d'une visite éclair à Nouméa, il s'était engagé à ce que la réforme "ne passe pas en force". S'il poursuit son parcours parlementaire, le texte devra être adopté par l'Assemblée nationale et le Sénat réunis en Congrès pour être validé.Les indépendantistes réclament toujours le retrait de la réforme, après les pires violences qu'ait connu l'archipel depuis les années 1980, quand des affrontements entre partisans et opposants à l'indépendance avaient fait près de 80 morts et craindre la plongée de la Nouvelle-Calédonie dans la guerre civile. "J'assume un geste d'apaisement et d'ouverture mais je ne prendrai jamais la décision de report ou de suspension sous la pression de la violence", a cependant redit Emmanuel Macron au journal le Parisien.   - Evacuations de Français -Sur le terrain, de nombreux barrages sont toujours en place malgré les efforts de plus de 2.700 policiers et gendarmes qui les démontent dans la nuit. A la Vallée-du-Tir, un quartier défavorisé de Nouméa, un tronc d'arbre encore fumant et de nouvelles carcasses de voitures en travers de la route témoignent des heurts de la nuit. A Koutio, dans la ville de Dumbéa, au nord de la "capitale" calédonienne, une banque a brûlé dans la nuit, a appris un journaliste de l'AFP.  Un semblant de vie quotidienne renait malgré tout par endroits et l'étau se desserre progressivement autour des personnes bloquées depuis la fermeture aux vols commerciaux de l'aéroport international de Nouméa le 14 mai et au moins jusqu'à mardi.De premiers Français, après des Australiens, des Néo-Zélandais et des citoyens de Vanuatu, ont pu quitter l'archipel à bord d'appareils militaires samedi vers l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Vendredi, un homme de 48 ans dont l'identité n'a pas été communiquée a été tué par un policier à Dumbéa. Il s'agit de la septième victime depuis le début des émeutes.L'agent auteur du tir, qui "a été pris à partie par une vingtaine d'individus dans le cadre d'un barrage" alors qu'il était "en civil", selon Mme Guévenoux, a été placé en garde à vue. "Il n'y a pas d'opérations de police qui ont mené à la mort de personnes", a souligné la responsable alors que ce décès a suscité des craintes d'embrasement sur place.La levée de l'état d'urgence en vigueur depuis le 16 mai n'est pas pour tout de suite, a-t-elle ajouté, estimant que cela ne pourrait être fait "qu'à la condition que les barrages soient levés et le calme revenu". Le Front de libération nationale kanak et socialiste (FLNKS, principale composante indépendantiste), a reconnu samedi qu'"aujourd'hui, l'objectif principal du mouvemment indépendantiste est d'apaiser les tensions et de trouver des solutions durables pour notre pays". "En ce sens, le FLNKS renouvelle son appel au calme et demande également à desserrer l'étau sur les principaux axes de circulation", a ajouté le mouvement dans un communiqué. - Spectre des années 1980 -La Nouvelle-Calédonie est un ensemble d'îles françaises depuis le XIXe siècle, niché dans le Pacifique Sud.Son économie repose essentiellement sur le nickel, dont elle concentre 20 à 30% des réserves mondiales.De quoi faire craindre des "ingérences" de la Chine, selon le sénateur français Claude Malhuret, qui a souligné auprès de l'AFP que Pékin avait "besoin de nickel pour produire ses batteries". Le secteur, qui emploie directement ou indirectement 20 à 25% des salariés calédoniens, est gravement mis à mal par les émeutes.md-cm-tbm/tmt/ib

  • Wawrinka - Murray : sur quelle chaîne et à quelle heure voir la Night Session ce 26 mai ?

    Ce dimanche, c’est le début du tournoi de Roland Garros. Dès le premier jour, le court Philippe Chatrier se mettra en mode nuit. Découvrons ensemble comment suivre la première night-session : Wawrinka - Murray.

  • Le débrief express de la finale de la Coupe de France entre l'OL et le PSG (1-2)

    Débrief express de la finale de la Coupe de France, disputée à Lille, entre l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain. Paris a remporté son quinzième trophée dans la compétition.

  • Soudan du Sud: des milliers de personnes participent à un meeting en soutien à Salva Kiir

    Ce samedi 25 mai, à Juba, la capitale du Soudan du Sud, des milliers de membres du Sudan People’s Liberation Movement (SPLM) étaient en meeting. La raison de ce grand rassemblement : déclarer la candidature du président Salva Kiir pour porter les couleurs du SPLM lors des prochaines élections de décembre 2024. Et ce, de la part des membres du SPLM originaires de la région d’Equatoria, au sud du pays, dont n’est pas originaire Salva Kiir. Avec notre correspondante à Juba, Florence MiettauxVêtus d

  • Remaniement surprise en Tunisie: le ministre de l'Intérieur remercié

    Les ministres de l'Intérieur et des Affaires sociales ont été remplacés au pied levé samedi soir lors d'un remaniement ministériel surprise en Tunisie, après une vague d'arrestations dans la société civile faisant craindre un nouveau recul des libertés dans la jeune démocratie tunisienne.Kamel Madouri, un technocrate, sera le nouveau ministre des Affaires sociales à la place de Malek Zahi, qui avait aussi l'oreille du président.

  • Bassirou Diomaye Faye de retour de Guinée, nouvelle étape de sa tournée régionale

    Le président sénégalais Bassirou Diomaye Faye est rentré ce samedi de Guinée où il a passé deux jours et a été reçu par le président guinéen de transition, le général Mamadi Doumbouya. Une visite qui est la suite d’une longue tournée régionale entamée depuis son élection le 24 mars dernier. Avec notre correspondante à Dakar, Théa OllivierLes deux chefs d’État se sont chaleureusement serré la main samedi au départ du président sénégalais Bassirou Diomaye Faye, qui avait été accueilli la veille av

  • Les Sénégalais appelés à donner leur avis sur le système judiciaire

    Pour améliorer le fonctionnement de la justice, le Sénégal lance une plateforme en ligne. Les citoyens sont invités à y laisser toute réclamation ou commentaire sur les dysfonctionnements constatés. Un numéro vert a également été créé. Avec notre correspondante à Dakar, Léa-Lisa Westerhoff« Jubbanti » (« Corriger », en wolof), c’est le nom de ce nouveau site internet qui permet à chaque citoyen de donner son opinion sur la justice, selon le site. Sur la page d’accueil, un formulaire en ligne per