Taureau

21 AVRIL - 20 MAI

Amour : Vous vivrez votre passion à l'abri des regards indiscrets au moins dans un premier temps. Probablement serez-vous contraint de révéler cet amour au grand jour plus tôt que prévu. Ce sera sûrement un mal pour un bien et vous vous sentirez soulagé. Veillez tout de même à ne pas laisser des tiers intervenir dans votre relation, certains pourraient ne pas être bien intentionnés…

Travail-Argent : Côté finances, vos projets pourraient vous coûter plus cher que prévu. Gardez le sens de la mesure et tout devrait s'arranger très rapidement. Au travail si vous connaissez des hauts et des bas, cela ne devrait pas durer. Vous traversez la traditionnelle période de doute pendant laquelle tout est remis en question, rassurez-vous, cela va passer, vous retrouverez vite confiance.

Santé : La forme revient lentement. Courage ! Tous les soucis et les questionnements vous ont un peu remué mais tout s'arrange petit à petit. Prenez un peu de temps pour vous et surtout profitez de longues balades pour vous changer les idées et n'hésitez pas à pratiquer quelques séances de respiration pour vous relaxer et recharger les batteries. Cette période de transition ne devrait pas durer.

26 november - 02 december
Illustrations by Jo Ratcliffe
  • L’Île d’Oléron réclame 30 millions d’euros à Airbnb

    L’île de Charente-Maritime attaque la plateforme en justice pour des manquements à la collecte de la taxe de séjour en 2020 et 2021.

  • GALA Kate Middleton : ce qu’il faut connaître

    GALA Kate Middleton : ce qu’il faut connaître

  • Exclu. L'amour est dans le pré 2023 : Baptiste raconte sa rupture très difficile avec la mère de sa fille Léontine

    Exclu. L'amour est dans le pré 2023 : Baptiste raconte sa rupture très difficile avec la mère de sa fille Léontine

  • TLQ L'amour est dans le pré : un agriculteur peut-il refuser d’être filmé chez lui ?

    TLQ L'amour est dans le pré : un agriculteur peut-il refuser d’être filmé chez lui ?

  • Grand prix du Fipadoc pour un documentaire sur le Holodomor, «la famine en Ukraine», en 1933

    En 1933, une famine orchestrée comme une punition par Staline a provoqué 4,5 millions de morts en Ukraine. Ce crime de masse longtemps caché nous éclaire sur la guerre russe en Ukraine aujourd’hui. Le réalisateur français Guillaume Ribot vient de remporter le Grand prix national du prestigieux Festival international du film documentaire (Fipadoc) pour « Moissons sanglantes – 1933, la famine en Ukraine ». RFI : Cette famine de 1933 en Ukraine a été très longtemps tenue secrète. Même aujourd’hui,

  • Dans « L’amour est dans le pré », Julien passe du côté des agriculteurs

    Originaire du Doubs, Julien, 42 ans, fait son retour cette saison, après une première apparition dans « L’amour est dans le pré » sur M6 en tant que prétendant, en 2015.

  • PATRIMOINE ET COMMERCE: Déclaration des transactions sur actions propres (Hors contrat de liquidité) réalisées du 23 JANVIER 2023 au 27 JANVIER 2023

    PATRIMOINE ET COMMERCE PATRIMOINE ET COMMERCE: Déclaration des transactions sur actions propres (Hors contrat de liquidité) réalisées du 23 JANVIER 2023 au 27 JANVIER 2023 30-Jan-2023 / 19:00 CET/CEST Information réglementaire transmise par EQS Group. Le contenu de ce communiqué est de la responsabilité de l’émetteur. Déclaration des transactions sur actions propres (Hors contrat de liquidité) réalisées du 23 JANVIER 2023 au 27 JANVIER 2023 Le 30 janvier 2023, Nom de l'émetteur Code Identifiant

  • « Il ne reste plus rien », l’incroyable annonce de Lionel Messi

    Le 18 décembre dernier, Lionel Messi battait l'équipe de France en finale du Mondial. Un accomplissement pour le joueur de 35 ans, qui avait, pourtant, tout gagné dans sa carrière. La star du PSG, qui a accordé son premier entretien depuis sa victoire, a reconnu que ce trophée représentait une sorte de consécration.

  • On a rencontré Karine Le Marchand

    On a rencontré Karine Le Marchand

  • GALA VIDÉO - “A la maison, je suis…” : Faustine Bollaert, son mari Maxime Chattam fait une étonnante confession

    Invité sur le plateau de Télématin, ce lundi 30 janvier, Maxime Chattam a fait une rare confidence sur sa vie de papa. Interrogé par Thomas Sotto sur son couple avec Faustine Bollaert, l'auteur les thrillers a également évoqué sa relation avec l'animatrice de Ça commence aujourd'hui.

  • Vatican: démission d'un cardinal canadien accusé d'agression sexuelle

    Marc Ouellet a démissionné lundi pour raison d'âge, alors qu'il est accusé d'agression sexuelle par une ancienne stagiaire. Des accusations qu'il réfute.

  • Mort de Tyre Nichols: un sixième policier de Memphis "relevé de ses fonctions"

    La police de Memphis a annoncé qu'un sixième policier impliqué dans l'arrestation brutale de Tyre Nichols, mort trois jours après celle-ci, a été relevé de ses fonctions.

  • Voici MAPR6 Eddy en panique totale, Pascal de Sutter vole à son secours

    Voici MAPR6 Eddy en panique totale, Pascal de Sutter vole à son secours

  • Cumul d’emplois : Éric Ciotti et son ex-épouse entendus en audition libre

    Éric Ciotti, et son ex-épouse ont été entendus en audition libre en décembre concernant plusieurs emplois cumulés de Caroline Magne pendant près de dix ans.

  • EXCLU VIDÉO - André Dussolier ému en évoquant Alain Resnais : “Un être magnifique et merveilleux”

    EXCLU VIDÉO - André Dussolier ému en évoquant Alain Resnais : “Un être magnifique et merveilleux”

  • Tom Verlaine, ex-leader de Television et figure de la scène punk-rock, est mort à 73 ans

    L'ex-leader du groupe Television, Tom Verlaine, est mort à 73 ans lundi. Il était surtout célèbre pour le titre "Marquee Moon", issu d'un album du même nom. La cause du décès n'a pas été précisée par ses proches, sinon qu'il résultait d'une "courte maladie". Sa disparition ajoute au caractère mortifère du mois de janvier pour le monde de la musique.

  • La Bourse de Paris en repli avant la BCE

    La Bourse de Paris a reculé de 0,21% lundi, restant sur la défensive avant plusieurs réunions de banques centrales plus tard dans la semaine, dont la BCE jeudi, et de nombreux résultats d'entreprises.Les économistes s'attendent à ce que la Banque centrale européenne (BCE) et la Banque d'Angleterre relèvent à nouveau de 50 points de base leur principal taux directeur dans le cadre de leur mandat de lutte contre l'inflation, à l'issue de leurs réunions jeudi.

  • Michael Chiklis (The Shield) est de retour en très grande forme dans la série Coyote, sur 13ème RUE

    Michael Chiklis (The Shield) est de retour en très grande forme dans la série Coyote, sur 13ème RUE

  • Paris et Canberra clament la réconciliation et annoncent une aide à Kiev

    Les ministres français et australiens de la Défense et des Affaires étrangères ont tenté lundi à Paris de retisser des liens rompus après la crise des sous-marins, annonçant aussi la livraison à l'Ukraine d'obus de 155 mm fabriqués conjointement.Les obus de 155 mm sont ceux tirés par plusieurs pièces d'artillerie occidentales fournies à l'Ukraine dans sa guerre contre la Russie, comme les Caesar français, les M777 américains, ou les Panzerhaubitze 2000 allemands."Plusieurs milliers d'obus de 155 mm vont être fabriqués en commun" a déclaré M. Lecornu, précisant que les premières livraisons étaient espérées au premier trimestre 2023."Nos industries d'armement doivent produire plus vite en maitrisant les coûts et en gérant les stocks", a-t-il ajouté, estimant que l'accord permettait "de le faire à deux, en limitant l'effort budgétaire et en ne prélevant pas dans le stock de nos armées"."L'idée est d'apporter une aide significative, et un effort qui soit continu dans le temps".Richard Marles, ministre australien de la Défense, a pour sa part salué un "projet de plusieurs millions de dollars" australiens et une "nouvelle coopération entre les industries de défense australiennes et françaises".Côté français, le contrat sera exécuté par Nexter, avec notamment de la poudre australienne.La confiance entre Paris et Canberra s'était brisée en septembre 2021 lorsque l'ancien gouvernement conservateur australien avait brusquement annulé un contrat de 90 milliards de dollars australiens (56 milliards d'euros) pour douze sous-marins du groupe français Naval Group, lui préférant des sous-marins à propulsion nucléaire britanniques ou américains.- Retour à une relation "chaleureuse" -Les relations bilatérales sont ensuite restées tendues jusqu'à l'élection, en mai 2022, d'un nouveau Premier ministre australien, Anthony Albanese, qui s'est efforcé depuis d'apaiser les relations avec Paris, avec notamment la volonté pour les deux capitales de bien s'entendre dans la zone indopacifique, zone stratégique cruciale des années à venir.La cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna, qui recevait elle aussi son homologue Penny Wong, a écarté d'une phrase "l'épisode" des sous-marins avant d'exprimer la volonté de "poursuivre ce travail de reconstruction d'un partenariat que nous voulons ambitieux" sur la base du "respect mutuel, de la confiance et de l'ambition"."L'ambiance chaleureuse entre nous quatre caractérise réellement de façon parfaite le retour d'une relation bilatérale chaleureuse", a ajouté pour sa part M. Marles. La France, comme les Etats-Unis et nombre de pays occidentaux, s'efforcent d'affermir leurs positions dans la région indopacifique, vaste zone allant des côtes est-africaines aux côtes ouest-américaines par où transite un part cruciale du commerce mondial et où la Chine accroît son influence.Paris y compte de nombreux territoires et espaces maritimes qui lui offrent un droit de regard et lui imposent une vigilance constante sur les équilibres géostratégiques mais aussi sur les enjeux environnementaux et halieutiques, ainsi que sur la lutte contre les divers trafics liés aux océans.La France a aussi accru sa présence militaire, privilégiant, outre ses propres points d'appui, une coopération croissante avec les pays riverains. Elle a multiplié les exercices conjoints (Inde, Japon) et les patrouilles en mer de Chine, qui concentre les tensions et où Pékin multiplie provocations et revendications.- "Page blanche" -"Les ministres ont souligné l'importance de la paix et de la stabilité dans le détroit de Taïwan et ont appelé au règlement pacifique des questions concernant les deux rives du détroit par le dialogue, sans menace ni emploi de la force ou de la coercition", selon la déclaration conjointe des ministres.Le président Emmanuel Macron revendique le rôle de Paris comme "puissance d'équilibre" dans la région. Mais l'éloignement de la métropole et la faiblesse de l'arsenal français dans la zone face à ces deux super-puissances ne sont guère compatibles avec ces ambitions.La stratégie française manque de "visibilité", estimaient à cet égard des sénateurs dans un rapport publié la semaine dernière.Sébastien Lecornu a affirmé pour autant avoir obtenu l'assurance que l'alliance tripartite AUKUS (Australie, Royaume-Uni et Etats-Unis) n'excluait aucun projet bilatéral et permettait aux deux pays de préparer des projets capacitaires "sur une page blanche".Parmi les autres domaines évoqués ont figuré notamment des sujets environnementaux et liés au réchauffement climatique, notamment le soutien de Paris à la candidature de l'Australie pour accueillir la COP31 en 2026 avec les pays insulaires du Pacifique."Le spatial est un point d'effort majeur pour nos armées", a insisté par ailleurs M. Lecornu, sans autres détail. La France participera par ailleurs au financement d'infrastructures dans la zone, avec un projet de "port vert" en Papouasie-Nouvelle Guinée, alors que le financement d'infrastructures est un des axes de la stratégie d'expansion chinoise dans la zone. dla/fz/thm