Publicité

Juliette Binoche raconte les années de galère de sa mère : "Quand elle a commencé, elle n'avait rien"

Ce lundi 16 octobre 2023, Juliette Binoche est à l'affiche du film "La vérité", dont elle partage l'affiche avec Catherine Deneuve, Ethan Hawke et Ludivine Sagnier. Comédienne emblématique, l'actrice française s'est souvent confiée sur son enfance difficile, et notamment sur les problèmes d'argent rencontrés par ses parents.

CANNES, FRANCE - MAY 25: French actress Juliette Binoche poses during a photocall for the film La Passion de Dodin Bouffant (The Pot-au-Feu) at the 76th Cannes Film Festival at Palais des Festivals in Cannes, France on May 25, 2023. (Photo by Mustafa Yalcin/Anadolu Agency via Getty Images)
Juliette Binoche raconte les années de galère de sa mère : "Quand elle a commencé, elle n'avait rien". (Photo by Mustafa Yalcin/Anadolu Agency via Getty Images)

Juliette Binoche fait partie des actrices qui ont grandi dans un univers artistique. Pour cause : elle est la fille de Jean-Marie Binoche, mime, metteur en scène et sculpteur, et de Monique Stalens, enseignante, mais aussi réalisatrice et actrice. Toutefois, ses parents ont divorcé alors qu'elle n'avait que 4 ans, et sa mère a connu de grandes difficultés financières, qui ont profondément marqué sa fille.

Vidéo. Benoît Magimel et Juliette Binoche réunis à l’écran : “C’était un travail très agréable”

Un film inspiré par l'histoire de sa mère

En 2022, Juliette Binoche était l'héroïne de "Ouistreham", un film adapté du livre de Florence Aubenas, et dont l'histoire lui tenait particulièrement à coeur. Elle incarnait Marianne Winkler, une romancière qui se fait passer pour une demandeuse d’emploi afin de décrire la réalité de la crise économique et sociale, mais elle s'est surtout inspirée du parcours de sa propre mère, Monique Stalens.

"En lisant le livre de Florence Aubenas, je me disais que c’était rare de trouver un livre qui permet de retranscrire au cinéma une situation pareille et ça m'a semblé incontournable. Mais aussi parce que je crois que je suis touchée de par mon histoire de famille", confiait-elle en 2022 au magazine ELLE. La comédienne a notamment évoqué sa grand-mère, qui est "venue pendant la guerre et après elle n’avait rien. Donc elle a fait des petits boulots pour élever ses deux enfants", mais aussi sa propre mère : "Quand elle a commencé, elle aussi n’avait rien. Elle a fait des ménages et ça l'a aidée à survivre."

Le tout avec une réalisation : "Je n’avais pas conscience des kilomètres qu'elles faisaient le matin, le soir. De travailler avant que les bureaux ouvrent, à 5 heures, à 6 heures du matin ou de finir à 11 heures. De courir les heures de ménage. Le film et le livre m’ont vraiment fait prendre conscience de tout ça. D’où mon envie de le faire."

Une femme qui a repris ses études

Après le divorce de ses parents, Juliette Binoche s'est retrouvée seule. Invitée dans l'émission "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel, elle confiait il y a quelques années : "J’ai eu une enfance fortement cabossée. J’ai vécu l’abandon des deux parents." Pour cause, après la séparation de ses parents, elle a d'abord été envoyée vivre chez sa tante, puis en pension.

Lorsqu'elle a récupéré la garde de sa fille, Monique Stalens a décidé de reprendre ses études, ainsi que Juliette Binoche l'évoquait dans les colonnes de Marie Claire : "Ma mère était juste une femme éveillée qui a su s'extraire des années 60 et de l'état d'esprit réducteur de l'époque. Elle a aussi observé le traumatisme de sa mère, au sortir de la guerre, abandonnée par son mari. Ma grand-mère a dû éduquer ses deux enfants seule, devenir couturière, puis cuisinière. Ma mère a compris qu'une femme doit être indépendante financièrement pour survivre, c'est la raison pour laquelle elle a repris ses études à 30 ans à la Sorbonne." Une fierté et une source d'inspiration pour Juliette Binoche, qui revendique le féminisme hérité de sa mère.

Vidéo. Juliette Binoche cash sur la chirurgie esthétique à 59 ans : “Comment résister aux tentations…”

À lire aussi

>> Juliette Binoche appelle à dire «non» aux rôles de femmes objets

>> Juliette Binoche a 55 ans : rétrospective de sa carrière en images

>> Juliette Binoche a grandi avec une mère progressiste : "À 9 ans, elle m'a dessiné un sexe d'homme pour m'expliquer"