Les visioconférences vont-elles sauver le rouge à lèvres ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Photo taken in Saint Petersburg, Russia
© Getty Images

Le rouge à lèvres est-il en danger ? Entre le confinement et le port obligatoire du masque, les ventes de lipstick sont tombées en chute libre, alors que ce produit était l'un des plus populaires. Mais tout n'est peut-être pas perdu : les adeptes du maquillage ont décidé de trouver des astuces pour en profiter, à commencer par... Les visioconférences !

Coup dur pour le rouge à lèvres, depuis plusieurs mois maintenant. Avec le port du masque obligatoire, difficile d'afficher son plus beau maquillage : non seulement le lipstick peut nuire aux capacités protectrices du masque, mais en plus, ce dernier, associé à la transpiration et à la condensation, a tendance à le faire baver un peu partout sur votre menton. On a connu plus glamour. Mais cela a eu une sacrée conséquence économique pour les enseignes et les marques spécialisées dans la beauté.

Les ventes de rouges à lèvres s'effondrent

Selon une étude menée sur les huit premiers mois de l'année par Nielsen, les ventes de produits cosmétiques ont reculé de 16,9% par rapport à la dernière. Entre mars et mai, pendant le confinement, elles se sont même effondrées de 53,4%. Il faut dire qu'entre les sorties limitées, la morosité ambiante et le masque, il est moins tentant de s'offrir du maquillage.

Si tous les produits cosmétiques sont concernés par cette baisse des ventes, c'est toutefois le rouge à lèvres qui en pâtit le plus. Pendant le confinement, les ventes de lipstick ont chuté de 75%, et ont encore perdu 26,4% depuis que le port du masque est obligatoire en intérieur comme en extérieur dans de nombreuses villes. Un sacré coup dur pour l'industrie.

Toutes les occasions sont bonnes pour se maquiller

Toutefois, tout n'est peut-être pas fini pour le maquillage. Pendant le confinement, de nombreuses personnes avaient déjà trouvé des astuces pour pouvoir se faire belles en toute occasion : se looker pour sortir les poubelles ou aller chercher son courrier, se maquiller pour un apéro en visio avec ses proches... Et les visioconférences, toujours d'actualité dans le monde du travail, pourraient bien être la clé pour continuer à porter du maquillage sans prendre de risque.

Une étude de marché menée par The NPD Group de janvier à juin 2020 dévoile en effet que les Américaines profitent de ces réunions virtuelles pour maquiller leurs lèvres – sans être les seules à profiter du résultat ! – et ont même un produit chouchou : le gloss (et notamment le Lip Injection Extreme de chez Too Faced, best-seller des derniers mois). Importable sous un masque, sous peine de se retrouver avec le tissu collé à la bouche, le gloss, qui fait un retour en puissance depuis quelques mois, est le nouveau chouchou de ces dames. Comme quoi, quand on aime le make-up, toutes les occasions sont bonnes pour en porter !

Ce contenu peut également vous intéresser :

A LIRE AUSSI

> De Loana à Alix de Koh-Lanta : pourquoi les femmes sont-elles toujours ramenées à leurs poils ?

> Gros pénis, gros problème ? Quand être "gâté par la nature" devient un enfer

> Parler de sexe avec ses parents, pourquoi est-ce si tabou ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles