Publicité

Perte de poids : ces bienfaits insoupçonnés sur notre cerveau (il n'y a pas que sur la balance que les choses changent)

Entamer un régime et un programme d'exercice peut sembler être la voie rapide vers une silhouette plus svelte et une meilleure santé. Les premières semaines sont souvent gratifiantes, avec une perte de poids rapide qui motive à persévérer. Cependant, au fil du temps, les progrès semblent ralentir et les défis augmentent. Pourquoi ? Parce que notre corps et notre cerveau réagissent de manière complexe aux changements alimentaires et à la perte de poids. Cependant, si l'on aime voir le nombre diminuer sur la balance quand on perd du poids, d'autres petites choses se passent dans notre cerveau sans que l'on s'en rende forcément compte.

L'effet de la Léptine sur la prise de poids

Lorsque nous perdons du poids, notre corps réduit non seulement la graisse accumulée, mais également la production de léptine, une hormone qui régule la faim et le métabolisme. Une diminution des niveaux de léptine envoie un signal au cerveau, lui indiquant que le corps a besoin de plus de nourriture. Ce phénomène est exacerbé chez les personnes obèses qui ont perdu du poids, car leur cerveau devient plus réceptif aux signaux de faim, ce qui peut conduire à des fringales incontrôlables pour les aliments riches en calories.

Les bienfaits de la perte de gras sur notre cerveau

Résister à l'envie de se précipiter sur des aliments gras peut sembler difficile, mais cela en vaut la peine à long terme. En plus de réduire le risque de maladies cardiovasculaires et métaboliques, (...)

Lire la suite sur Grazia

Fran Drescher plus Parisienne que jamais dans la nouvelle campagne Ami
Carla Bruni : cette méthode drastique et peu recommandable à laquelle elle a recours pour ne pas prendre de poids en pleine ménopause
Voici les 3 styles de robes qui affinent toutes les morphologies après 50 ans
Cette nouvelle collection Dockers va vous donner envie de vous mettre au tennis à la mode "old money"
Voici la vidéo de Kate Middleton "en bonne santé", et normalement, elle devrait rassurer tout le monde