Qui est Léa Elui, la star française de TikTok et égérie Givenchy ?

Laetitia Reboulleau
·4 min de lecture
PARIS, FRANCE - SEPTEMBER 29: Lea Elui Ginet wears a pink oversized blazer jacket, pink suit pants, black bras with floral embroidery and mesh parts, outside Etam, during Paris Fashion Week - Womenswear Spring Summer 2021 on September 29, 2020 in Paris, France. (Photo by Edward Berthelot/Getty Images)
(Photo by Edward Berthelot/Getty Images)

Devenir une star sur TikTok, le nouveau rêve de la jeunesse ? On pourrait le croire tant l'application a gagné en popularité, ces dernières années, au point de rattraper YouTube et Instagram dans le cœur des internautes. Et parmi les stars de la plateforme, une Française a su tirer son épingle du jeu. Léa Elui est la créatrice de contenu la plus suivie de l'application. Et sa popularité lui a valu d'être choisie comme égérie par Givenchy, rien que ça.

Elle vient tout juste de fêter ses 20 ans, et elle est d'ores et déjà une star des réseaux sociaux depuis quatre ans. Léa Elui s'est d'abord fait connaître sur musical.ly, une application sur laquelle les internautes pouvaient danser et faire du playback, mais aujourd'hui, c'est sur toutes les plateformes qu'elle cartonne. Instagram, YouTube et surtout TikTok : sur cette dernière, elle approche doucement mais sûrement des 15 millions d'abonnés. Une sacrée prouesse, puisqu'en comparaison, des stars françaises telles qu'EnjoyPhoenix dépassent tout juste les 300 000 fans.

VIDÉO - Le message inspirant d'EnjoyPhoenix sur le mouvement body-positive :

La pro de la danse du ventre

La passion de Léa, c'est la danse avant tout. Et c'est grâce à ça qu'elle s'est fait connaître sur TikTok, comme bien d'autres stars de la plateforme à travers le monde : Charli D'Amelio, Bella Poarch... Régulièrement, à partir de 2016, elle postait de courtes vidéos de ses chorégraphies, notamment de sa spécialité, la danse du ventre. Et le résultat a rapidement été au rendez-vous : non seulement elle enchaînait les likes et les abonnés, mais en plus, d'autres internautes se sont amusés à reproduire les danses qu'elle leur présentait.

VIDÉO - Sur TikTok, elles veulent banaliser l'allaitement en public :

Forte de ce succès, la jeune femme a petit à petit décidé de diversifier ses contenus, présentant des tutos coiffure, des looks, des vidéos humoristiques... Sans oublier de participer aux différents challenges si populaires sur TikTok. Bref, tous les ingrédients possibles pour amuser sa communauté et attirer de nouveaux fans. Le bilan ? Alors qu'elle a fêté ses 20 ans au début du mois de janvier 2021, Léa Elui dispose désormais de plus de 14 millions d'abonnés sur TikTok, et de 11 millions d'abonnés sur Instagram, sans oublier 1,18 million de personnes sur YouTube. Une sacrée communauté qui fait d'elle l'une des influenceuses les plus prisées de l'Hexagone.

© Instagram Léa Elui
© Instagram Léa Elui

Il faut dire qu'elle ne ménage pas sa peine. En 2018, elle confiait à 20 Minutes que le temps qu'elle consacrait à chaque vidéo était colossal : "Une vidéo de 15 à 30 secondes me prend trois heures de travail, voire cinq quand je n’étais pas à l’aise avec la danse et que je devais m’entraîner. Les petites vidéos de maquillage me prennent généralement trois heures : deux heures de tournage et une de montage. Pour YouTube, je réserve une journée entière pour filmer et monter."

La nouvelle égérie Givenchy

Le travail de Léa Elui pour entretenir sa communauté et sa popularité a payé, et aujourd'hui, elle enchaîne les contrats juteux, même si elle préfère évidemment rester discrète sur les revenus générés par sa présence en ligne. Le dernier en date ? Un partenariat avec Givenchy. La jeune star de TikTok a en effet été choisie par la marque de luxe pour être la nouvelle égérie de son parfum Irrésistible. Sur la vidéo, diffusée sur les réseaux sociaux, la jeune femme fait une démonstration très sensuelle de danse du ventre.

© TikTok Léa Elui
© TikTok Léa Elui

Une jolie prouesse pour celle qui continue de publier régulièrement ses chorégraphies, bien décidée à promouvoir la positive attitude et la bienveillance envers soi-même. "C’est très facile dans notre société de perdre confiance en soi, que ce soit par le harcèlement, la dévalorisation de soi ou à cause de l’image parfaite que nous renvoient les réseaux sociaux. Les personnes qui me suivent m’ont donné la force de croire en moi et j’aimerais leur rendre la pareille", déclare-t-elle.

A LIRE AUSSI

> OnlyFans est-il le nouveau MySpace (du sexe) ?

> Gros pénis, gros problème ? Quand être "gâté par la nature" devient un enfer

> Parler de sexe avec ses parents, pourquoi est-ce si tabou ?