Le régime vegan permettrait de réduire les troubles de l’érection

Katia Rimbert
Journaliste



Messieurs, c’est peut-être le moment de prendre une bonne résolution et de la tenir. Devenir vegan pourrait vous aider à avoir des érections plus puissantes et plus longues. Mais à une condition.

Vous allez peut-être changer d’avis sur le veganisme. Modifier son régime alimentaire a un impact immédiat sur le corps et la santé, ça ce n’est plus à prouver. Mais aussi votre appareil génital, ça c’est un peu moins connu de tous. Plusieurs médecins affirment qu’une alimentation 100% végétale permet de lutter contre les problèmes de l’érection.

Et quand on sait que 6 hommes sur 10 en ont déjà eu au cours de leur vie et que le phénomène s’est amplifié en dix ans (selon l’IFOP), on se dit que cela concerne bien plus de personnes qu’on ne le pense. Surtout que c’est un sujet malheureusement encore tabou, qui peut impacter la vie de couple.

Le veganisme, un remède aux troubles sexuels ?

Le Docteur Diana Gall - interrogée par le site britannique Metro - affirme que le veganisme améliore la puissance et la durée des érections. “Un régime composé d’aliments non transformés et de légumes peut améliorer la fonction sexuelle d’une manière générale en équilibrant les hormones et en améliorant la circulation sanguine, qui est importante pour l’excitation sexuelle”, explique-t-elle. Mais attention aux raccourcis. Si vous n’avez aucun souci d’ordre sexuel, ce n’est pas en mangeant du tofu que vous allez devenir un étalon.

On savait déjà que le diabète, les maladies cardio-vasculaires ou encore l’obésité pouvaient engendrer des troubles de la fonction érectile, tout comme le stress ou encore une trop grosse consommation de porno. Et que c’est donc en luttant contre ces maladies qu’on peut résoudre ce souci. Mais en ce qui concerne l’alimentation, il y a trop peu d’étude sur le sujet pour en tirer des conclusions scientifiques.

Dans le documentaire The Game Changers (disponible sur Netflix), qui vante les bienfaits de la nourriture à base de plantes pour décupler ses performances sportives, on apprend que les hommes qui ne mangent plus d’aliments d’origine animale auraient un pénis plus dur pendant l’érection à hauteur de 8%. Sauf que cette enquête a été menée auprès de (seulement) trois personnes. Autant dire que ce n’est pas très représentatif de la population.

Changer en profondeur

Diana Gall affirme aussi que devenir vegan modifie aussi autre chose. Si l’aspect de la semence est différente d’une personne à l’autre, elle varie aussi en fonction de ce que vous mangez. Oui, votre sperme peut avoir une odeur et un goût différent si vous décidez de bannir le porc/boeuf/mouton/lapin de votre assiette. “Le sperme peut être amer. Les aliments acides peuvent réduire cette amertume. Comme les vegans consomment de nombreux fruits et légumes, il est possible que leur semence ait un goût différent par rapport à celle des hommes qui n’en mangent que très peu”, déclare l’experte.

Ne vous imaginez pas non plus qu’il suffit d’engloutir une soupe ce soir et un smoothie demain matin pour constater ce changement. Il faut du temps, et pour cause, le fluide sexuel est produit plusieurs semaines ou mois avant l’éjaculation - comme le précise la spécialiste. Mais bon, ça ne coûte rien de tester non ? C’est l’occasion ou jamais de céder au Veganuary, ce défi qui consiste à devenir vegan pendant tout le mois de janvier.

A LIRE AUSSI

> Avoir un orgasme sans érection, c'est possible

> Le #NoFapChallenge, la cure de désintox des hommes (et de certaines femmes) pour arrêter la masturbation

> Ces stars qui sont devenues vegan ou végétariennes