« The Princess » : le documentaire pourrait mettre en colère le prince William

©Davies David/PA Photos/ABACA

Pour son documentaire intitulé « The Princess », consacré à Lady Diana, la chaîne « HBO » a utilisé des séquences d’archives. Mais, certains passages risquent de ne pas plaire au prince William.

Le nouveau documentaire Lady Diana, intutilé « The Princess » sera bientôt diffusé sur la chaîne « HBO ». Ce film réalisé par Ed Perkins et proposant un regard intime et immersif dans la vie de la princesse sera également disponible en streaming sur « HBO Max ». En France, il est attendu uniquement les mercredi 31 août et dimanche 4 septembre lors de séances événementielles. Si le communiqué de presse a indiqué que le documentaire allait faire « revivre au public les événements clés de la vie de Diana tels qu’ils se sont produits », certains passages risques fort de mettre en colère le prince William.

À lire aussi >>> Destin brisé : Lady Diana, l’inoubliable princesse des cœurs

Contre la volonté du prince William

D’après les informations du « Daily Mail », « The Princess » comprendra des séquences de l’interview choc que Lady Diana avait donnée à la BBC, dans l’émission « Panorama », face au journaliste Martin Bashir. Des images qui seront diffusées bien que le duc de Cambridge ait récemment déclaré qu’elles n’auraient jamais dû être rendues publiques. Selon le tabloïd, le prince William serait même « frustré » et ressentirait « beaucoup de peine et de douleur » suite à cette interview.

À l’époque, devant 23 millions de téléspectateurs, la princesse Diana avait fait des révélations explosives sur sa vie privée. Elle avait notamment évoqué son mariage « à trois », mais également ses problèmes...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - Le prince William en deuil après la mort d'un garde forestier sud-africain

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles