Publicité

Tony Parker se livre sur sa consommation d'alcool : "Tu bois un verre tous les jours, c'est dur de dire non"

Au casting de l'émission "Qui veut être mon associé ?" ce mercredi 17 janvier sur M6, le basketteur Tony Parker, reconverti en businessman, a évoqué son rapport à l'alcool dans une interview. Le sportif, qui possède son propre domaine viticole, s'est questionné sur sa consommation.

MONACO - 2023/11/14: Tony Parker is seen in the audience during the Turkish Airlines Euroleague Basketball Round 8 between AS Monaco and Efes Anadolu Istanbul at Salle Gaston Medecin. Final score; Efes Anadolu Istanbul 89 : 82 AS Monaco. (Photo by Laurent Coust/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)
Tony Parker se livre sur sa consommation d'alcool : "Tu bois un verre tous les jours, c'est dur de dire non". (Photo by Laurent Coust/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)

Après sa brillante carrière de basketteur, Tony Parker a investi dans différents milieux. Ainsi, l'ancien sportif est propriétaire du domaine du Château La Mascaronne. Encore joueur, Tony Parker avait déjà pour ambition de placer de l'argent dans l'industrie viticole : "J'étais préparé. Je savais depuis longtemps que je me reconvertirais dans le sport, l'éducation et l'art de vivre. J'ai alors investi dans les haras et une station de ski, mais, pour moi, l'art de vivre, c'est d'abord le vin. Je considère cet univers comme un investissement à long terme dans le patrimoine, quelque chose que je peux transmettre à mes enfants de plus concret que de l'argent", a-t-il déclaré en avril 2023 dans un entretien accordé au Monde.

Vidéo. "Les gens n'arrivent plus à se loger" : Tony Parker, son ambitieux projet de station de ski ne fait pas que des heureux

"C'est une forme d'alcoolisme"

Cependant, celui qui a avoué boire du vin la veille d'un match a pris du recul sur sa consommation de cet alcool, qui le passionne. Dans le podcast InPower, en octobre 2023, il ainsi déclaré "Moi, je suis toujours invité dans les meilleurs châteaux donc tu bois des bouteilles de fou. (...) Quand tu bois un jour tous les jours, c'est quand même une forme d'alcoolisme. T'as beau dire ce que tu veux, tu bois un jour tous les jours, c'est une forme d'alcoolisme."

Tony Parker, qui est souvent au contact de vignerons et de passionnés de vin, comme lui, a mis du temps a réaliser que son amour pour cette boisson pouvait s'apparenter à une addiction : "Je me suis rendu compte que je buvais quand même un verre tous les jours, mais c'est dur de dire non quand tu vas dans différents châteaux et qu'on te sort des bouteilles de fous de 1960, enfin des bouteilles de malade et je me dis : 'J'ai une petite forme d'alcoolisme alors'."

"Je me considère comme un bon vivant"

S'il a réfléchi à sa consommation, le sportif ne compte pas pour autant faire une croix sur le vin et va continuer à apprécier les bonnes bouteilles et les bons mets, à l'instar comme il l'a également mentionné, d'un bon fromage : "À un moment donné, il faut se faire plaisir et je ne dis pas qu'il faut être parfait. Ça fait longtemps que mes abdos ne sont plus tracés comme quand je jouais", a-t-il admis.

Dans son interview pour Le Monde, il affirme : "J'achète du vin ! mais je ne fais pas de collection : j'achète pour boire. J'ai à peu près 1 500 bouteilles à partager avec mes amis. Je me considère comme un bon vivant. En France, on est gâtés de ce côté-là. Alors, j'en profite."

À lire aussi :

>> Tony Parker marqué par les difficultés financières de sa famille : "T'as les huissiers qui viennent chez toi, qui prennent la télé, ça te fait des cicatrices"

>> Adele a arrêté de boire depuis trois mois et demi : "J'ai été littéralement à la limite de l'alcoolisme pendant une grande partie de ma vingtaine, mais ça me manque tellement"

>> "5 litres de vodka par jour" : Benjamin Biolay cash sur son addiction à l’alcool