Affaire conclue - "87900% de marge !", "La pauvre dame si elle voit ça, elle va mal dormir" : cette culbute "historique" lors de la vente d'un vase a choqué les internautes

Dans le numéro d'
Dans le numéro d'"Affaire conclue" diffusé ce mardi 13 septembre sur France 2, un vendeur a fait une "culbute" historique en amenant son vase d'un célèbre céramiste français. (Capture d'écran France 2)

Ce mardi 13 septembre, les téléspectateurs de France 2 ont pu retrouver Sophie Davant aux côtés de Diane Chatelet, Glorian Kabongo, Caroline Margeridon, Johan Ledoux et Stéphane Vanhandenhoven, mythiques acheteurs d'"Affaire conclue". Parmi les séquences à retenir aujourd’hui, la vente incroyable d'un vase d'une signature de renom, trouvé dans un vide-grenier par un fidèle téléspectateur. Le vendeur, Christian, a fait une affaire conclue historique. Son vase, acheté un euro, a été vendu 880 euros en salle des ventes ! Une culbute historique qui a impressionné les internautes.

L’affaire du siècle. Ce mardi 13 septembre, les fidèles d'"Affaire conclue" ont notamment pu découvrir, aux côtés de Sophie Davant, l’objet apporté par Christian, un Argenteuillais de 60 ans, père de cinq enfants. Ce vendeur ne le sait pas encore en arrivant sur le plateau mais il est sur le point de signer l’une des affaires conclues les plus remarquées de l’histoire de l’émission. "Vous, vous êtes presque brocanteur professionnel !" lui lance Sophie Davant lors de son arrivée. En réalité, le vendeur s’intéresse au monde de la brocante et des objets depuis qu’il regarde le programme de France 2. "C’est grâce à cette émission que j’ai l’oeil !" confie-t-il à l’animatrice. Et il a bien raison ! Pour sa première venue dans “Affaire conclue”, Christian est donc venu avec un très beau vase signé Jacques Blin. Les couleurs, les motifs pariétaux faisant penser aux Shadoks, les formes… c’est précisément grâce à “Affaire conclue” que le vendeur a pu reconnaître le travail du célèbre céramiste français et ainsi acquérir ce vase repéré puis acheté à une dame dans une brocante, près de chez lui, à Argenteuil. "C’est tout ce mélange qui en fait un objet très réussi, formidable, en bon état, signé… enfin il a tout pour lui" indique Delphine Fremaux-Lejeune, en charge de l’expertise. L’objet a ainsi été estimé 300 euros. "Moi je serais curieuse de savoir combien vous l’avez payé" demande Sophie Davant au vendeur. Timide, Christian répond : "Je peux le dire ? (...) Je l’ai payé un euro." Stupéfaction générale sur le plateau. "Vous allez faire une sublime culbute évidemment !" conclut l’animatrice en fin d’expertise.

VIDEO - Découvrez la Minute de Sophie Davant

"La pauvre dame, si elle voit ça, elle va mal dormir…"

Sophie Davant a vu juste. La faïence revient en force et les artistes comme Jacques Blin ont la cote. Et cela s’est vérifié en salle des ventes ! Dès les premières secondes, Caroline Margeridon a interrogé le vendeur : "Est-ce que vous l’avez acheté parce que vous aviez appris la cote de Blin grâce à notre émission ?" Christian confirme. Caroline Margeridon poursuit : "Quand je vous dis qu’Affaire conclue est d’utilité publique !" Très vite, le vase de Christian, notamment sa forme et sa couleur, semble donc séduire les marchands. Les enchères démarrent à 50 euros avant de s’envoler très vite vers 300 euros, correspondant à l’estimation. C’est finalement Stéphane Vanhandenhoven qui fait une affaire conclue pour 880 euros… soit une marge de 87 900 % ! Une culbute qui a impressionné toute l’équipe de l’émission mais également les internautes !

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.