Publicité

Chutes chez les femmes âgées : voici la durée idéale quotidienne d'activité physique pour prévenir les risques

Les chutes représentent un fléau pour les personnes âgées. En France, plus de 2 millions de personnes âgées de plus de 65 ans chutent chaque année. Ces chutes sont responsables de plus de 130.000 hospitalisations et 10.000 décès, selon les estimations du gouvernement. En plus de constituer la première cause de mortalité accidentelle, les chutes ont des répercussions physiques, psychologiques et sociales sur nos aînés.

Des solutions existent alors pour les prévenir au mieux, comme les aménagements et installations au sein du domicile, des exercices de kinésithérapie pour travailler l'équilibre et de manière générale prendre soin de sa santé. Et pour cause, l'activité physique permet de préserver la force musculaire et l'équilibre, tout comme la masse osseuse. Des scientifiques australiens se sont penchés sur ces exercices physiques qui aident à éloigner les risques de chutes.

Menée par une équipe de l'université de Sydney, l'étude visait à déterminer les éventuels liens entre l'activité physique et les chutes, avec ou sans blessures, chez les femmes âgées. Pour ce faire, les scientifiques se sont basés sur les indications établies par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), sur la pratique de 150 à 300 minutes d'activité physique par semaine. Ils ont analysé une cohorte de 7.139 femmes, âgées de 65 ans à 73 ans.

Puis, les femmes ont été réparties en plusieurs groupes selon la quantité d'exercices qu'elles ont fait par semaine. Parmi les sports en question, elles pouvaient faire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite