Coronavirus : Vous êtes angoissé ? Un compte Instagram vous aide à surmonter votre anxiété avec humour

Katia Rimbert
Journaliste
(Crédits photo : Getty Images)

La pandémie mondiale de coronavirus inquiète et peut parfois obséder les personnes sujettes à l’anxiété et au stress. Malgré le respect des mesures barrières et du confinement, il peut s’avérer difficile de vivre cette période sereinement. Rassurez-vous, vous pouvez compter sur un compte Instagram pour trouver du réconfort et garder le sourire.

Dans la famille des confinés, je demande… Les anxieux ! Chacun réagit comme il peut face à la crise sanitaire inédite que nous traversons. Si certains prennent le confinement à la légère et ne respectent pas toujours les consignes du gouvernement (on vous voit dans les parcs et on n’oubliera pas), d’autres sont complètement angoissés par le Coronavirus.

Ils ont peur de contracter le Covid-19 mais finissent aussi par avoir peur de tout. Peur d’appuyer sur le bouton de l'ascenseur/de tourner la poignée de porte/de récupérer la monnaie à la boulangerie, peur que quelqu’un s’approche d’eux à moins d’un mètre dans le rayon conserves du supermarché, peur de sortir de chez eux, peur de ne pas avoir assez désinfecté leur appart, peur de mourir, peur d’avoir de la fièvre, peur pour leurs proches, peur d’embrasser leur conjoint.e, peur de ne pas s’être assez lavé les mains, peur de la pénurie de gel hydro-alcoolique… Bref, ils flippent et on ne peut pas les blâmer. Mieux, on peut les aider.

L’humour comme remède à la peur

C’est ce qu’ont voulu faire l’autrice Florence Willaert et le journaliste Olivier Joyard en créant un compte Instagram : Corona-Anxieux United. Une sorte de groupe de soutien 2.0, lancé le 18 mars dernier, qui rassemble de nombreux témoignages de confinés apeurés par le virus. Mais toujours avec humour. Parce qu’après tout, pour désamorcer ses inquiétudes, rien de tel que le rire.

Au programme, de la bienveillance et de l’entraide entre grands stressés. Parler, c’est déjà un premier pas pour évacuer ses appréhensions et se sentir écouté. Et quand on parle avec des personnes dans la même situation que nous, on se sent tout de suite beaucoup moins seul.


Mieux vivre avec ses craintes

Les deux créateurs, eux-mêmes des paniqués assumés, prodiguent aussi leurs conseils pour aider leur communauté à mieux vivre la situation mais surtout à gérer leur anxiété. Faire des exercices de respiration, lutter contre les troubles du sommeil, ne pas regarder de news anxiogènes toute la journée mais se limiter à 20 minutes quotidiennement, tenir un cahier d’auto-thérapie pour noter ses symptômes et se rassurer, savoir gérer une crise de panique... Autant d’astuces pour se sentir mieux pendant ce confinement, qui risque de durer encore quelques semaines.

Ce compte, c’est l’une des belles initiatives qu’on voit apparaître sur les réseaux sociaux depuis le début de la crise sanitaire. Qu’on soit concerné ou non, à se laver les mains toutes les cinq minutes ou pas, ça fait du bien de voir un tel élan de solidarité.

A LIRE AUSSI

> Confinement, manque d'empathie et solitude : "Je ne reparlerai plus jamais à ma tante"

> Rupture et confinement : "Cette situation de mer*e aurait pu sauver mon couple"

> L'amour au temps du confinement : "Mon mari sifflote pendant qu'il travaille et je pense lui mettre un coup de chaise"