Dermatomyosite : symptômes, diagnostic, traitements de cette maladie auto-immune

La dermatomyosite peut toucher les enfants et les adultes. Elle se caractérise par des faiblesses musculaires et des lésions cutanées, mais d’autres tissus peuvent être touchés. Le traitement de référence de cette affection est la corticothérapie, elle doit être administrée le plus tôt possible, notamment pour augmenter les chances de guérison.

La dermatomyosite est une affection rare qui touche principalement les muscles et la peau. Il s’agit d’une maladie auto-immune dont l’étiologie reste encore méconnue. La dermatomyosite est une affection qui survient préférentiellement chez les femmes, comme le précise le site Orphanet. Les symptômes de la dermatomyosite peuvent se manifester dans l’enfance ou à l’âge adulte. Ces symptômes se développent généralement en quelques semaines, voire en quelques mois. Ils sont caractérisés par une atteinte de la peau et une myopathie inflammatoire. L’épiderme se couvre de plaques rouges ou de lésions violettes ; des masses indurées, appelées calcinoses, peuvent également apparaitre sous la peau. Une faiblesse musculaire bilatérale s’installe également. Les muscles cardio-respiratoires peuvent parfois être touchés. D’autres symptômes peuvent apparaitre, comme des atteintes articulaires par exemple.

Tout d’abord, le diagnostic peut être orienté par l’examen clinique des symptômes. Des signes d’atteinte musculo-cutanée sont caractéristiques de la maladie. L’atteinte musculaire peut être estimée par un testing musculaire. Une prise de sang permettant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite