Des scientifiques sont sur le point de créer une pilule contraceptive orale à prendre tous les mois

Katia Rimbert
Journaliste
Des scientifiques sont sur le point de créer une pilule contraceptive orale à prendre tous les mois

Des chercheurs planchent sur une nouvelle pilule contraceptive pour faciliter la vie des femmes au quotidien concernant la gestion de leur fertilité. Fini d’ingérer un comprimé tous les jours, il suffirait d’en avaler un par mois. Et si vous pensez que c’est de la science-fiction, détrompez-vous.

Niveau charge mentale, les femmes sont déjà à un sacré niveau sur l’échelle du *J’en peux plus de devoir penser à tout pour tout le monde*. Parmi les choses dont elles sont malheureusement bien souvent les seules responsables, on trouve évidemment la contraception.

Le fait de devoir gérer le contrôle de sa fertilité seule, ça a même un petit nom : la charge contraceptive. Alors oui, il existe des moyens de contraception masculins et des méthodes à l’essai. Mais on est loin d’être égaux sur ce sujet et quand on ne veut pas d’un bébé dans l’immédiat, il faut bien faire quelque chose pour ne pas tomber enceinte.

La contraception du futur (proche) ?

Le moyen de contraception préféré des Françaises, c’est la pilule. Sauf que cette dernière a aussi ses inconvénients. Entre les effets secondaires (prise de poids, acné, symptômes dépressifs, baisse de la libido…) ou le risque de l’oublier, ce n’est pas toujours la solution idéale même pour les adeptes des petites plaquettes. Parce que non, ce n’est pas inné de gober un cachet tous les jours.

On a beau mettre une alarme, le placer à un endroit stratégique pour ne pas l’oublier avant de dormir, avoir un post-it collé sur la table de chevet, l’avoir toujours dans son sac… Personne n’est pas à l’abri de zapper complètement sa prise quotidienne, qui peut engendrer une grossesse non désirée.

Et si tout ce stress et cette pression disparaissaient ? Ou du moins étaient minimisés ? C’est ce qui pourrait arriver plus tôt qu’on ne le pense. Des chercheurs américains sont en train de développer une pilule contraceptive orale qui se prendrait une seule fois… Par mois. Une première mondiale, décrite dans le rapport paru dans la revue Science Translational Medecine.

A star is born

Concrètement, comment ça marche ? L’équivalent de trois semaines de produit contraceptif sont avalés en une seule prise tous les 28 jours grâce à un comprimé en forme d’étoile. Ne souriez-pas, cela a son importance : vous vous doutez bien que ce n’est pas par pure volonté esthétique. Grâce à son design, la gélule va rester dans l’estomac afin d’être absorbée progressivement par le corps pendant toute la durée du cycle menstruel.

Ce petit exploit n’est pas une douce illusion qui nécessite des décennies de recherches. Cette pilule nouvelle génération pourrait être disponible d’ici trois à cinq ans, selon les chercheurs de l’Institut de technologie du Massachusetts. Pour eux, c’est non seulement un moyen d’éviter les oublis et les grossesses non désirées mais aussi celui d’offrir un nouveau contraceptif aux femmes qui n’ont pas accès à la pilule en prise quotidienne dans leur pays. Cela pourrait aussi avoir un impact sur la santé de la gent féminine à l’échelle mondiale. Il faut juste être un peu patient.e.s.

A LIRE AUSSI

Le nombre de jeunes mères et femmes enceintes SDF n’a jamais été aussi élevé

"Chérie, tu peux faire la vaisselle ?" La charge mentale est devenue l’une des causes principales de l’infidélité des femmes

De plus en plus de femmes décèdent pendant la grossesse